Un nouveau magasin au Havre pour la coopérative Le Local


La Vitrine du Local, rue Emile Renouf - Photo B.Thiollent
Après Bois-Guillaume, des producteurs réunis en SCIC ont inauguré le 27 mai un magasin au Havre.

 

 

En ce 27 mai, l’effervescence des jours d’inauguration est palpable en franchissant la porte du Local, nouveau magasin de producteurs au Havre.

Sur place, des producteurs sont présents dans leur magasin pour accueillir les premiers clients alors que la mise en place des produits n’est pas terminée.

La cause à une chambre froide livrée au dernier moment, nous explique Myriam Dutheil dans un sourire. La productrice de safran dans l’Eure, manifestement soulagée d’arriver au stade des finitions, s’affaire à aligner des pains de shampoings sur une étagère. Par sa présence au magasin, la productrice illustre la base collective du projet commercial.

Même son de cloche du côté de la fromagerie Anselin, située à Sainte-Beuve en Rivière à côté de Neufchâtel en Bray : "C’est important de faire voir qu’on est investi. Et c’est bien aussi de permettre aux clients de mettre un visage sur un produit".

Cette inauguration du 2e magasin Le Local en Seine-Maritime est l’occasion de mesurer le chemin parcouru pour en arriver là. L’aventure du Local a commencé à Bois-Guillaume à l’initiative de Claire Behengaray il y a 18 mois. C’est peu et beaucoup à la fois. Car si la création de cette Société Coopérative d’Intérêt collectif est récente, un bilan positif a d’ores et déjà pu être tiré pour envisager l’ouverture d’un nouveau magasin. "On a écouté l’expression de la demande formulée par les havrais sur les réseaux sociaux", nous explique Claire Behengaray. Rien de tel qu’une attente exprimée pour nourrir une étude de marché.

Après, il a fallu convaincre des producteurs de s’impliquer en nombre. Car le statut sociétaire nécessite un investissement tout autre que le simple dépôt de marchandises dans un magasin. Et côté engagement, celui exprimé par Claire Behengaray s’articule autour d’un développement économique basé sur des investissements qui vont dans le sens de la transition écologique.

 

Photo de famille des producteurs présents à l'inauguration du Local le 27 mai.

 

Un modèle coopératif

La SCIC du Local du Havre est composée de 25 producteurs à l’ouverture du magasin. 5 à 7 autres s’apprêtant à les rejoindre prochainement. Déjà satisfaite de pouvoir profiter des productions issues de deux maraîchers bio passés par l’incubateur de la Codah, Claire Behengaray annonce un complément d’approvisionnement en petits fruits, agneau et champignons dans un futur très proche.

Et les consommateurs ne sont pas oubliés dans le projet coopératif : "Les consommateurs peuvent prendre des parts dans SCIC. Et ils sont aussi attendus pour formuler des avis générant des améliorations".

 

Quand un fromager rencontre un consommateur amateur de Neufchâtel... - Photo B.Thiollent

 

 

Au même prix qu’au marché

"On veut rendre l’agriculture normande un peu plus noble encore", s’enthousiasme l’entrepreneuse.  Pour autant le modèle économique intrigue. Les clients posent des questions. Des interpellations sont même observables sur les réseaux sociaux de la part les plus incrédules. Au point que le Local déploie des explications pour clarifier son slogan "Chez nous, tout ce que vous achetez est intégralement reversé aux associés producteurs".

"Chaque producteur paye un loyer fixe en fonction de la place qu'il occupe en linéaire ou en stockage, de l'utilisation des équipements du magasin et de la mobilisation du personnel. La SCIC le local ne fait pas de bénéfices, tout ce qu'elle touche est utilisé ou reversé en intégralité aux producteurs" détaille ainsi la communication du magasin. D’où le 0% de marge affiché en grand sur la vitrine.

Affirmant proposer un système équilibré entre le pouvoir d’achat du consommateur et le besoin du producteur d’être rémunéré au prix juste, le local se défini alors comme une extension de la boutique à la ferme de chaque producteur ou de son stand sur le marché

"La contribution du local est une charge fixe au même titre que les autres et c'est pour ça qu'ils pratiquent le même prix à la ferme et au magasin" , résume Claire Behengaray dans une communication désormais rodée.

 

 

 

Le Local

23-25 rue Emile Renouf 76600 Le Havre

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

76000
France
49° 26' 47.3676" N, 1° 5' 51.36" E
FR
30 Mai 2017 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Plérin marché du porc breton porcelets
Marche du porc breton : les cours sont stables
Les cotations relevées sur le Marché du porc breton de Plérin (22)...
18 Juillet 2018 | Benoit Delabre
Silos à grains sur le port de Rouen - exportation de céréales
Les cotations des céréales rendu port
Les cotations des céréales (blé, orge et maïs), rendu port au 10...
12 Juillet 2018 | Benoit Delabre
Fête de l'Agriculture le 14 juillet à l'Ecomusée du Perche
Des "zanimaux" et des secrets, chut !
Fête de l'agriculture le 14 juillet à l'Ecomusée du Perche à Saint-...
02 Juillet 2018 | Benoît Thiollent
Euh la normande, 300 normandes à Lessay
Concours régional et national du 6 au 8 juillet sur le champ de foire.
28 Juin 2018 | Benoît Thiollent