SIA 2018 - Herve Morin est heureux, heureux, heureux...


Lancement officiel de la marque Saveurs de Normandie sur le Pavillon normand. © B.Thiollent
Moment politique régional incontournable, l’inauguration du Pavillon Normandie au Salon de l’Agriculture a eu lieu le 24 février.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Heu-reux ! Heureux, heureux, heureux, Hervé Morin.

C’est sautillant et guilleret que le président de la Région a inauguré le 24 février le pavillon Normandie au Salon de l’Agriculture. Il était accompagné des présidents des départements et de nombreux élus, députés, sénateurs, conseillers généraux et régionaux, proches de sa famille politique.

 

Heureux pourquoi ? Pour plein de raisons.

D’abord, mais c’est le cas pour la deuxième année, parce que la réunification de la Normandie s’exprime pleinement depuis sur le Salon de l’Agriculture avec une communication unique.

« Je remercie les 5 départements de faire cause commune avec la Région, pour défendre la production normande à travers cet imaginaire collectif que porte la Normandie. Ce que nous faisons ensemble, c’est de faire en sorte que notre agriculture soit performante et capable de gagner des parts de marché pour faire vivre nos terres et nos territoires. »

 

Guy Lefrand, maire d'Evreux prend la pause avec les représentantes de la confrérie du porc de Bayeux. © B.Delabre

 

Heureux surtout, Hervé Morin, parce qu’au-delà du seul pavillon Normandie, la réunification commence, après deux années de transition, à montrer ses effets.

La réunification ? Oui, mais pas seulement. Car le travail qui aboutit cette année est en réalité le fruit de 10 à 15 ans de travail de la part de la profession agricole et de ses partenaires.

Ainsi, la réunion des organismes agricoles s’achève avec, en particulier, une étape importante de la réorganisation des Chambres d’Agriculture.

« On m’avait expliqué que c’était impossible, tant il y avait de haine concentrée dans ces organismes », raille le président de la Région.

 

Daniel Génissel, président de la CHambre Régionale d'Agriculture de Normandie. © B.Delabre

 

De même, une étape nouvelle a été franchie dans la communication normande des filières alimentaires. L’Irqua Normandie et l’Association régionale des entreprises agroalimentaires ont fusionné au 1er janvier, et la marque Gourmandie évolue pour devenir Saveurs de Normandie.

Hervé Morin : « Je suis heureux parce qu’enfin ! les produits de l’Association AREA seront désormais commercialisés sous la marque Normandie. »

Heureux enfin, Hervé Morin, parce que le Salon de l’Agriculture a aussi été l’occasion d’un compromis autour de l’Appelation d’Origine Protégée Camembert de Normandie. Le consensus qui a été trouvé devrait permettre de mieux valoriser un milliard de litres de lait de plus au sein de cette filière.

Un consensus qui pourrait aussi profiter à la race Normande. Pour cette dernière, le président de la région a aussi annoncé qu’un dossier avait été déposé afin d’obtenir un signe de qualité pour la viande de race normande.

 

saveurs de normandie sébastien windsor  morin

Sébastien Windsor remet le badge Saveurs de Normandie à Hervé Morin. © B.Delabre

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

25 Février 2018 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Manche : les JA parlent de leur métier d'éleveurs
Manche : les Jeunes agriculteurs veulent parler positivement de leur métier
Autour d'un barbecue, les Jeunes agriculteurs se rendent à la...
14 Février 2019 | Benoit Delabre
Glyphosate : une liste de solutions alternatives proposée aux agriculteurs
Glyphosate : une liste de solutions alternatives proposée aux agriculteurs
Le Centre de ressources glyphosate, destiné à lister les solutions...
13 Février 2019 | Benoit Delabre
elections chambre agriculture FNSEA
La FNSEA et les JA restent aux commandes de la Ferme France
Les résultats des élections aux chambres d'Agriculture ont été...
12 Février 2019 | Benoit Delabre
Ludovic Podgorski Hervé Morin AOP Camembert
Camembert AOP : "Combien le consommateur sera-t'il pret a payer ?"
Producteur de lait pour l’AOP Camembert, Ludovic Podgorski défend le...
07 Février 2019 | Benoit Delabre