SIA 2018 - La journée des Jeunes Agriculteurs de Seine-Maritime


Rencontres entre normands de différentes sensibilités syndicales sur le stand des Jeunes Agriculteurs
Journée Normande le 24 février sur le stand national des Jeunes Agriculteurs.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Les JA de Normandie animaient le 24 février le stand des Jeunes Agriculteurs au Salon de l'Agriculture.

Au menu de la journée, présentation des produits normands et accueil des députés pour leur faire signer une charte. Sur le stand, les Etats généraux de l'alimentation sont dans toutes les conversations. Le projet de revalorisation des prix cristallise les inquiétudes. Un Jeune Agriculteur de Seine-Maritime nous résume la problématique : "Une élévation du prix de 10% ne garanti pas une augmentation de revenu au producteur".

A peine sortie de l'action syndicale de la semaine contre les accords avec le Mercosur, la base syndicale formule ses inquiétudes  : "On a l'impression que des pans entiers vont être détruits pour exporter des voitures ou je ne sais trop quoi en Amérique du Sud."

 

"On attend des actes !"

Et l'ambiance festive du Salon de l'Agriculture ne détourne pas les syndicalistes de leur pression habituelle sur les élus. Pour Guillaume Cabot, président des Jeunes Agriculteurs 76, "Il y a de belles paroles. Et on attend des actes."

Les flèches décochées se font précises : "J'ai rappelé au président de la Seine-Maritime qu'il n'y a pas beaucoup d'approvisionnements en produits locaux à la cantine du Département". La manifestation FNSEA - JA du 21 février à Rouen a occasionné une nouvelle fois la visite de la cuisine de la restauration collective des agents du Département.

"J'ai dit à Pascal Martin que s'il fait le tour du stand Normandie, il y a tout ce qu'il faut pour faire un bon repas local." Avec une argumentation à l'appui : "Si vous achetez local, vous allez payer plus cher. Mais vous n'aurez pas besoin de faire des pansements avec les aides aux petits investissements".

 

Une charte pour les parlementaires

 

Autre activité du jour sur le stand des Jeunes Agriculteurs, la signature proposée aux parlementaires présents au salon d'une charte d'engagement spécialement écrite pour eux.

Pas particulièrement contraignante, la charte se veut une piqure de rappel dans une période où justement la parole politique est justement mise en doute. Brieffé en amont, Daniel Fasquelle, Député LR du Pas de Calais, se présente sur le stand à la recherche d'un stylo. Pour le Député, il y a une évidence à jouer le jeu.

 

 

Daniel Fasquelle entouré de l'équipe des Jeunes Agriculteurs - Photo : B. Thiollent

 

Le texte de la charte proposée aux parlementaires :

Je m'engage à soutenir la création et la répartition de la valeur au profit des agricultrices et des des agriculteurs français, pour qu'ils puissent vivre dignement de leur métier.

Je m'engage à promouvoir et renforcer l'accompagnement humain et financier des jeunes agriculteurs.

Je m'engage à favoriser l'accès des jeunes au foncier.

Je m'engage à améliorer la fiscalité notamment pour aider les agricultrices et les agriculteurs face aux aléas, dans le cadre du projet de loi qui fait suite aux Etats généraux de l'alimentation et de tous les autres textes examinés lors de cette législature.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

75000
France
48° 52' 42.7512" N, 2° 21' 51.192" E
FR
25 Février 2018 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Le Festival Alimenterre en Normandie
"Notre avenir se joue dans nos assiettes" : des projections de films...
18 Octobre 2018 | Benoit Delabre
Apiculture : "pendant longtemps, j’ai "servi" l’agriculture conventionnelle"
Apiculture : "pendant longtemps, j'ai "servi" l'agriculture conventionnelle"
Apiculteur depuis 35 ans, Vincent Bondois a longtemps fait cohabiter...
16 Octobre 2018 | Benoit Delabre
Plérin marché du porc breton porcelets
Marche du porc breton : tendance baissière dans toute l'Europe
Les cotations relevées sur le Marché du porc breton de Plérin (22)...
15 Octobre 2018 | Benoit Delabre
Silos à grains sur le port de Rouen - exportation de céréales
Les cotations des céréales rendu port
Les cotations des céréales (blé, orge et maïs), rendu port au 9...
11 Octobre 2018 | Benoit Delabre