Les rencontres du SIA #4


Sébastien Winsdsor, président de l'Irqua Normandie et de la Chambre d'Agrculture 76 et Daniel Génissel, président de la Chambre d'Agriculture de Normandie, accueillent Bruno Le Maire, député de l'Eure sur le stand du Département de Seine-Maritime
En ce mardi au salon de l'agriculture, rencontre avec les produits laitiers et les politiques

Toge bleue revêtue et chapeau de la même couleur sur la tête, il fallait regarder à deux fois pour reconnaître aujourd'hui Jean-Louis Bloquel, secrétaire du syndicat des producteurs de Neufchâtel sous sa tenue de la Confrérie du Fromage de Neuchâtel

 

Jean-Louis Bloquel est un homme confiant. L'apport de sel au fromage est aujourd'hui maîtrisé, et la tendance de la filière du fromage de Neufchâtel est à la hausse avec 1600 tonnes produites l'an passé. On est loin des années noires du début des années 90 où la production reculait sous le seuil des 600 tonnes. "Il faut mettre le paquet sur la promotion du fromage hors région Nomandie", préconise t'il. On le croit volontiers, Agri-Culture.fr vous avait déjà en début d'année fait l'écho de l'insolente bonne forme de la commercialisation du fromage de Neufchâtel à l'approche des fêtes.

 

Dégustation de morceaux de fromage et préparation par des cuisiniers de mousse de Neufchâtel au pain d'épice et caramel sont au menu de cette journée.

Sur le stand "La Normandie régale le monde", le Département de l'Eure accueille aujourd'hui la Ferme des peupliers, localisée à Flipou dans l'Eure. Habituée aux honneurs du concours général agricole depuis plusieurs années, on n'est pas très inquiets des avis des visiteurs du salon sur cette dégustation de produits laitiers.

Le palmarès est éloquent  : En 2014, Médaille d'or pour le yaourt à la framboise et médaille d'argent pour le Délice chocolat et le Bio nature. Cette année, Médaille d'or pour le yaourt Bio nature, bronze pour la poire et le Bio pêche et argent pour le Bio fraise.

Fanny Hébert, de la Ferme des peupliers se dit satisfaite de voir le Département de l'Eure lui permettre pendant une journée d'être en contact direct avec une foule de consommateurs du SIA. "Des commentaires sur les évolutions nous remontent de la part des gens qui connaissent déjà nos produits". "Et nous nous les faisons bien sûr découvrir à un très grand nombre de personnes, c'est une opportunité  exceptionnelle". L'activité ne se cantonne pas à la production de produits laitiers. Fanny Hébert en profite pour évoquer les animations à la ferme destinées aux enfants pendant les vacances scolaires .

En matière de "people politique", un salon de l'agriculture sans campagne électorale n'est pas un bon millésime. Et cette année en sera un bon. L'approche des élections territoriales attire bien sûr les ténors des partis, tel aujourd'hui Bruno Lemaire et Alain Juppé pour l'UMP et Hervé Morin pour l'UDI.

 

Alain Juppé, accueilli par les territoires d'Outre-Mer, en face du Stand de la Seine-Maritime

Attention, Bruno Le Maire arrive sur le stand !

Le jeu politique reprend donc sa place en cette édition 2015 du salon de l'agriculture, y compris dans le hall des régions. On sent la carte géopolitique haut-normande soudainement un peu bousculée lorsque Bruno Le Maire fait son apparition sur le stand de la Seine-Maritime. Il filera vite en direction de celui de l'Eure.

 

Bruno Le Maire en dégustation des produits de la Ferme des Peupliers.

 

Mais on découvre en cette journée également des candidats aux élections territoriales et leurs suppléants, forcément plus anonymes dans cette foule. Rencontré sur le stand du Département de l'Eure, un groupe de candidats divers Droite en campagne électorale dans ce département.

De gauche à  droite : Patrice Bonvoisin, Dominique Medaerts, Pierre Ponty, Frédéric Duché, Sébastien Lecornu et Chantal Martin.

 

Et pour finir la journée, l'apparition en début de soirée sur le pavillon de la Normandie d'Hervé Morin, Député Maire d'Epaignes (27) . Avec une discussion qui s'engage instantanément avec la profession agricole, on sent l'homme à l'aise avec le sujet. Rappelant plus tard à nos confrères de Tendance Ouest ses origines agricoles et poussant le bouchon à mettre en avant le paiement de ses cotisations à la Mutualité Sociale Agricole.

Hervé Morin, en plein échange avec Daniel Génissel et Sébastien Windsor

24 Février 2015 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Les rencontres Made in Viande en Normandie 2019 élevage viande boucherie
Les rencontres Made in Viande en Normandie
La filière élevage et viande ouvre ses portes au public du 22 au 29...
14 Mai 2019 | Benoit Delabre
Un week-end Vachement déPAYSANt affiche 2019
Un week-end Vachement déPAYSANt
Les 18 et 19 mai, 14 fermes normandes ouvrent leurs portes au public...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
Au printemps, soyez les Bienvenus à la Ferme
Au printemps, soyez les Bienvenus à la Ferme
Du 20 au 22 avril, 85 fermes normandes du réseau Bienvenue à la Ferme...
04 Avril 2019 | Benoit Delabre
Végétal en Fête : horticulteurs et pépiniéristes ouvrent leurs portes
Végétal en Fête : horticulteurs et pépiniéristes ouvrent leurs portes
Les 6 et 7 avril, 15 pépiniéristes et horticulteurs de Normandie...
01 Avril 2019 | Benoit Delabre
string(24) "Les rencontres du SIA #4"
string(24) "Les rencontres du SIA #4"