Cooperatives agricoles : avec NATUP la concentration se poursuit


© J.F. Lange
Les coopératives Cap Seine et Interface Céréales ont entériné leur fusion le 7 décembre. Elles donnent naissance au groupe NATUP.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

La fusion a été actée le 7 décembre. Les coopératives Cap Seine et Interface Céréales unissent leurs destins et donnent naissance à un nouveau groupe : NATUP, fort de 5000 adhérents actifs (pour 7000 agriculteurs) et 1 550 salariés.

Annoncée début 2018, cette fusion n'a rien de surprenante. Elle vient conforter une stratégie de développement qui devient la norme dans le monde de la coopération agricole : grandir pour rester fort et leader sur son territoire et ne pas se faire manger par le voisin...

Lors de son arrivée à la présidence du groupe Cap Seine, Jean-Charles Deschamps exprimait d'ailleurs cette nécessité dans un entretien accordé à Agri-Culture.fr :

"On est sur une zone avec un pool de coopératives de taille intermédiaire, sur un territoire béni des dieux et multifilières. Si on n’a pas un leader fort sur ce territoire, demain une grosse structure de l’ouest, du nord, du sud ou de l’est se tournera vers nous. Soyons assez intelligents pour nous structurer sur notre territoire, en alliances, ou plus si affinités."

 

Jean-Charles Deschamps : "rester demain décideur sur le territoire"

Le président de la coopérative Cap Seine explique la stratégie de développement de la coopérative régionale.

 

L'enjeu, déjà exprimé à l'époque, étant de trouver des alliers ayant une même vision stratégique... et le même besoin de se restructurer.

Or justement, Interface Céréales faisait office de candidat idéal. D'abord géographiquement, les deux coopératives se complètent bien sans empiéter sur le territoire d'autres grosses coopératives.

Historiquement implanté dans le centre-ouest de la France autour de Dreux (28), de l'Orne aux , Interface Céréales complète idéalement le territoire de Cap Seine, qui s’étend sur les départements de l’ex-Haute-Normandie ainsi que sur la Picardie.

Ces territoires aux potentiels agronomiques remarquables, permettent un accès immédiat aux débouchés nationaux et internationaux offerts par la Seine. Et justement la Seine...

Si Cap Seine était déjà un des utilisateurs majeurs des outils coopératifs du port de Rouen, la fusion avec Interface Céréales permettra à NATUP de disposer d’une infrastructure portuaire privative complémentaire, ainsi que d’une activité de vente de « Fob » (Free On Board) depuis le 1er port céréalier d’Europe.

Enfin, Interface Céréales vient d'achever une restructuration en profondeur de son activité, au moment même où elle s'éloignait d'une autre coopérative poids lourd du centre de la France, Axéréal, avec laquelle elle avait essayé de développer l’export de blé meunier à partir des silos de Rouen.

Les adhérents d'Interface Céréales pourront en outre désormais bénéficier d'une stabilité renforcée face aux fluctuations du marché. Jusqu'ici concentrée sur la seule filière céréalière, la coopérative drouaise pourra désormais s'appuyer sur la stratégie multifilières développée par Cap Seine depuis quelques années.

Principale coopérative céréalière de Haute-Normandie, elle a en quelques années élargi son champ d'activité à la pomme de terre et au légumes en s'appropriant Pomme Alliance puis Lunor, aux productions animales (bovines et ovines), et, côté lin, aux biomatériaux.

 

 

Comme d'autres, Cap Seine est également présente dans un réseau de jardinerie et même dans la distribution de produits fermiers avec Les Fermes d'Ici.

La nouvelle coopérative NATUP représente une collecte 2,2 millions de tonnes de grains chaque année et un chiffre d'affaires de 1,2 milliards d’euros. elle sera présidée par Jean-Charles Deschamps et dirigée par Patrick Aps, respectivement président et directeur général de Cap Seine.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

12 Décembre 2018 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Democratie : le monde agricole elit ses representants
Democratie : le monde agricole choisit ses representants
2,5 millions de personnes sont appelées à participer aux élections...
16 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Imminence Salon de l'Agriculture bleue du nord
Avec Imminence, le Salon de l'Agriculture se met au bleu
La Bleue du Nord Imminence sera l'égérie du prochain Salon...
15 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Dans le Perche, une initiation pour devenir apiculteur amateur.
Une saison d'initiation apicole à Saint-Cyr-la-Rosière à l'Ecomusée...
14 Janvier 2019 | Benoît Thiollent
Plérin marché du porc breton porcelets
Marche du porc breton : cours moyen stable
Les cotations relevées sur le Marché du porc breton de Plérin (22)...
10 Janvier 2019 | Benoit Delabre