Une journée agricole pour le président de la Région Normandie


Le Président de la Région Normandie, a visité le 13 février le GAEC d'Antain à Saint-Côme-du-Mont (50) et la société Créaline à Lessay (50).

 

Pas encore membre de la communauté d'Agri-Culture.fr ?

 

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

Visite du Gaec d'Antain à à Saint-Côme-du-Mont

 

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a visité le 13 février le GAEC d'Antain (Groupement agricole d'exploitation en commun) à Saint-Côme-du-Mont (50), en présence de Pascal Férey, Président de la Chambre d'agriculture de la Manche et de Jean-Pierre Lhonneur, Maire de Carentan-les-Marais.

L’enjeu pour Hervé Morin était de souligner le soutien économique de la Région au GAEC d'Antain, avec la mise en avant des subventions perçues au titre du soutien à la transformation à la ferme et à la vente directe. Ainsi qu’à l’Accompagnement à l'investissement pour améliorer la performance

Le GAEC d'Antain est constitué de Michel et Catherine Mauger, de leurs deux enfants installés sur l'exploitation depuis le 1er octobre 2016, et d'un salarié agricole.

Cette exploitation possède un cheptel de 130 vaches laitières et 210 hectares de terres cultivables, dont 160 hectares  de prairies. Le GAEC destine 1 million de litres de sa production de lait annuelle à la Coopérative d'Isigny Sainte-Mère.

Avec l'exploitation d'une soixantaine d'hectares supplémentaires, la famille Mauger s'est engagée dans une conversion en agriculture biologique qui aboutira à une meilleure valorisation de leur production laitière dès novembre 2 017.

 

Des glaces à la ferme 

Pour augmenter leur production, et en optimiser la valeur ajoutée, le GAEC a décidé de créer un atelier de transformation laitière en crème crue et glace.

La Région, au titre de ce dispositif, a accordé au GAEC d'Antain une subvention de 25 308 euros. Cet atelier, en place depuis l'été 2016, a permis de développer la vente en circuit court.

Lucie Mauger, fille de Catherine et Michel s’occupe spécifiquement de la commercialisation à la ferme des crèmes glacées, crème fraîche et lait crus, oeufs des poules de la ferme. Avec pour lieu de vente un cabanon situé face à l'aire de covoiturage de Saint-Côme-du-Mont (à la sortie de la N13). A la clé, la valorisation de 45 000 l de lait par an, pour une activité labellisée Bienvenue à la Ferme.

 

Photo : Bienvenue à la Ferme

 

En route vers la bio

Autre subvention accordée au GAEC d'Antain, un soutien aux investissements pour améliorer la performance.

La Région a apporté 31 275 euros de subventions GAEC pour l'acquisition de matériels (faucheuse, faneuse) et l'aménagement des accès aux pâturages et à la laiterie.

Et ce, dans l'approche globale du développement l’entreprise agricole, en soutenant les investissements permettant de favoriser l'autonomie alimentaire, de réduire les coûts de production, de mieux différencier les produits, d'améliorer les conditions de travail.

Ces nouveaux équipements permettent de développer l'autonomie alimentaire nécessaire à la conversion en agriculture biologique.

 

Les délices d'Antain, ferme d'Antain,

8, rue des Croix : tél. 06 37 36 26 55 ;
Cabanon ouvert du mercredi au samedi, de 11 h à 13 h 30 et de 16 h à 19 h, le dimanche, de 14 h à 18 h 30.

 

 

Visite de l'usine de Créaline à Lessay

 

Hervé Morin, accompagné de Philippe Bas, Président du Département de la Manche, et Henri Lemoigne, Président de la Communauté de communes Côte Ouest Centre Manche, ont visité ce même jour l'usine de Créaline à Lessay (50).

Ils ont été guidés par Arnaud Degoulet, Président du  groupe Agrial, et de Ludovic Spiers, Directeur général dans la visite du chantier de la future extension de l'usine. Laquelle est spécialisée dans la production de soupes et purées fraîches à base de légumes.

Créaline, filiale du groupe Agrial, s'est implantée à Lessay en 2010. Depuis, 6000 tonnes annuelles de soupes et de purées y sont produites par 85 employés, pour un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros par an.

Le projet d'extension de Créaline est estimé à 16 millions d'euros : le pôle innovation et  l'extension de l'usine sont financés à parts égales. L'objectif, en plus de doubler le chiffre d'affaires d'ici 2019, est la création d'une centaine d'emplois. En parallèle, ce projet va permettre de conforter et de développer la filière légumière normande face à la concurrence nationale et internationale.

La Région Normandie soutient le projet d'extension de Créaline pour près d'1 million d'euros :

-       573 610 euros  pour l'achat de matériel innovant, au titre d'Impulsion Développement,

-       400 000 € pour les travaux d'extension de l'usine, au titre d'Impulsion Immobilier.

Le Département de la Manche contribue également au projet d'extension de Créaline à hauteur de 495 000 euros.

 

 

Emplacement

50500
France
49° 17' 51.54" N, 1° 15' 11.412" W
FR
13 Février 2017 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

En Seine-Maritime, la Chambre d'Agriculture tend la main aux territoires
En Seine-Maritime, la Chambre d'Agriculture tend la main aux territoires
2019, point de départ d'une nouvelle relation entre la Chambre...
28 Novembre 2019 | Benoît Thiollent
Agroécologie : "Chez Carbone'N Caux, on a supprimé les factures"
Présentation du travail du GIEE Carbone'N Caux de Seine-Maritime aux...
23 Octobre 2019 | Benoît Thiollent
Le Festival Alimenterre en Normandie
Le Festival Alimenterre en Normandie : "Notre avenir se joue dans nos assiettes"
Des projections de films documentaire ont lieu dans toute la...
15 Octobre 2019 | Benoît Thiollent
Dans le Perche, le bocage s'agite avant l'hiver ! Ecomusée Ste Gauburge
Dans le Perche, le Festival Très Trait Percheron prend de l'ampleur
L'Ecomusée du Perche organise du 1er au 10 novembre des animations...
15 Octobre 2019 | Benoît Thiollent
string(95) " Une journée agricole pour le président de la Région Normandie"
string(65) " Une journée agricole pour le président de la Région Normandie"