Quand un marche aux bestiaux accueille un marche fermier


Produits du terroir et marché gourmand cotoieront les concours d'animaux les 23 et 24 novembre à Forges-les-Eaux.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

« Nous avons l’obligation de renouer avec le grand public, avec les consommateurs ». Pour Sébastien Quibeuf, président du syndicat des éleveurs de charolais de Seine-Maritime, cela s’impose comme une évidence : il faut ramener du public sur les manifestations agricoles pour combler un fossé qui se creuse entre consommateurs et producteurs.

Voilà pourquoi un marché fermier est organisé les 23 et 24 novembre sous le marché aux bestiaux de Forges-les-Eaux, à l’occasion du 1er Festival de l’Elevage et du Terroir.

L’idée est en effet d’attirer le public avec un des produits fermiers et artisanaux de qualité, à travers ce qui ressemble à un marché de Noël, afin qu’ils se rapprochent aussi du monde de la production. Les visiteurs, panier rempli ou non, pourront ainsi assister au concours interrégional de la race charolaise, et le samedi au concours d’animaux de boucherie de Forges-les-Eaux.

« Nous voulons montrer le grand savoir-faire professionnel des agriculteurs de Normandie » explique Sébastien Quibeuf. Un savoir-faire qui se traduira par les produits proposés au marché de producteurs (vins, légumes, fromages, volailles, produits laitiers, viande…), par la qualité génétique des vaches et taureaux charolais en compétition, ou par la qualité de l’engraissement des animaux de boucherie.

« C’est important de montrer ce savoir-faire, car notre travail se ressent dans les assiettes des consommateurs, poursuit Sébastien Quibeuf. Il y a encore des gens qui sont complètement déconnecté de la réalité de l’agriculture. Les médias parlent souvent de pollution, de bien-être animal… nous nous avons nos animaux comme preuve de notre savoir-faire. »

Au total ce sont 120 à 140 animaux qui sont attendus, issus des meilleurs élevages sélectionneurs (race charolaise) ou engraisseurs de Normandie et des Hauts-de-France.

Et « l’interprofession des viandes fera aussi une intervention pour présenter les différents morceaux de viande et les modes de cuisson », raconte Sébastien Quibeuf.

Une communication spécifique est également déployée sur la ville de Forges-les-Eaux, très intéressée par l’évènement, qui apporte un peu plus de vie sur le marché aux bestiaux.

 


Festival de l'Elevage et du Terroir

 

Les 23 et 24 novembre à Forges-les-Eaux

 

Au marché aux bestiaux. Entrée libre et gratuite. Restauration sur place.


 

Vendredi 23 novembre
Concours interrégional charolais
Marché fermier

Samedi 24 novembre
Concours d'animaux de boucherie
Marché fermier

 

Emplacement

76440
France
FR
21 Novembre 2018 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Democratie : le monde agricole elit ses representants
Democratie : le monde agricole choisit ses representants
2,5 millions de personnes sont appelées à participer aux élections...
16 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Imminence Salon de l'Agriculture bleue du nord
Avec Imminence, le Salon de l'Agriculture se met au bleu
La Bleue du Nord Imminence sera l'égérie du prochain Salon...
15 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Dans le Perche, une initiation pour devenir apiculteur amateur.
Une saison d'initiation apicole à Saint-Cyr-la-Rosière à l'Ecomusée...
14 Janvier 2019 | Benoît Thiollent
Plérin marché du porc breton porcelets
Marche du porc breton : cours moyen stable
Les cotations relevées sur le Marché du porc breton de Plérin (22)...
10 Janvier 2019 | Benoit Delabre