Faisons confiance aux Hommes, investissons dans l’innovation et le développement !


Les Chambres d'Agriculture livrent leur vision en vue des Etats généraux de l'alimentation.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Communiqué de presse des Chambres d'Agriculture du 20 juillet

Pleinement engagées dans les Etats Généraux de l’Alimentation, les Chambres d’Agriculture appuient la démarche du Gouvernement et rappellent l’importance de redonner du sens à l'action de développement de l'agriculture.

Si le premier enjeu des EGA est la création de valeur, à court terme, il est impératif de réexaminer les conditions du partage de la valeur ajoutée déjà créée. Ce doit être le temps UN des Etats Généraux de l’Alimentation, le temps de l’urgence.

Pour la création de valeurs, c’est le rôle des territoires d’innover en ce sens. C’est l’ambition que nous portons pour ces Etats généraux au moyen du développement des projets dans les territoires, des projets qui rapprochent tous les acteurs au plus près du terrain et des collectivités territoriales.

Le développement de filières au niveau local, à travers les PAT (programmes alimentaires territoriaux) créera de nouveaux débouchés pour les agriculteurs, avec les collectivités et d’autres parties prenantes, pour le développement et pour plus de valeur ajoutée dans les territoires.

C’est pourquoi les Chambres régionales d’agriculture avec d’autres partenaires économiques comme les Régions mais aussi les Chambres consulaires seront mobilisées pour organiser des débats sur le terrain sur différentes thématiques : export, numérique, alimentation de proximité…

Apporter des solutions, co-construire avec les agriculteurs implique aussi une autre façon de travailler en s’appuyant sur la recherche, l’expérimentation mais aussi la vulgarisation et le transfert de connaissances.

Dès maintenant et pour les prochains mois, il convient d’investir dans l’immatériel. Il n’y a plus de modèle unique, mais des systèmes d’exploitation réinventés et personnalisés. Réussir des projets de transition sur les exploitations ne passe pas que par le biais des investissements matériels, une partie des solutions vers une transition réussie se situe en leur sein et dans leurs pratiques. Il faut accompagner les Hommes, leur transférer l'innovation la plus adaptée à leur projet.

« A l’occasion des EGA, portons un autre regard sur l’investissement immatériel. Faisons le pari de reconnaître l’investissement dans les Hommes, dans leur accompagnement, dans leur formation. Il en va de l’avenir des biens communs que sont l'agriculture et l’alimentation ! » Claude Cochonneau, président des Chambres d’Agriculture.

20 Juillet 2017 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Les rencontres Made in Viande en Normandie 2019 élevage viande boucherie
Les rencontres Made in Viande en Normandie
La filière élevage et viande ouvre ses portes au public du 22 au 29...
14 Mai 2019 | Benoit Delabre
Un week-end Vachement déPAYSANt affiche 2019
Un week-end Vachement déPAYSANt
Les 18 et 19 mai, 14 fermes normandes ouvrent leurs portes au public...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
Au printemps, soyez les Bienvenus à la Ferme
Au printemps, soyez les Bienvenus à la Ferme
Du 20 au 22 avril, 85 fermes normandes du réseau Bienvenue à la Ferme...
04 Avril 2019 | Benoit Delabre
Végétal en Fête : horticulteurs et pépiniéristes ouvrent leurs portes
Végétal en Fête : horticulteurs et pépiniéristes ouvrent leurs portes
Les 6 et 7 avril, 15 pépiniéristes et horticulteurs de Normandie...
01 Avril 2019 | Benoit Delabre
string(103) "Faisons confiance aux Hommes, investissons dans l’innovation et le développement !"
string(85) "Faisons confiance aux Hommes, investissons dans l’innovation et le développement !"