La FNSEA et les JA restent aux commandes de la Ferme France


© B.Thiollent
Les résultats des élections aux chambres d'Agriculture ont été divulgués les 6 et 7 février. La très forte abstention reste le fait marquant de ce scrutin.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

Tous les 6 ans on prédit leur fin. Et tous les 6 ans, au contraire, ils confirment leur victoire. La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs, sortent une fois encore vainqueurs des élections aux chambres d’Agriculture qui se sont achevées les 6 et 7 février.

Pointés du doigt dans les médias, boucs émissaires favoris des courants écologistes, le syndicalisme toujours majoritaire, n’en reste pas moins aux commandes, confirmé par les urnes.

 

Tous les départements sauf sept

 

L'abstention, premier syndicat agricole de France

 

Les résultats en Normandie

 

 

Ndlr : les chiffres évoqués dans cet articles ne concernent que le 1er collège, celui des exploitants agricoles. C’est en effet celui qui est le plus déterminant dans la politique d’une chambre d’agriculture. Il représente 18 des 33 sièges de la chambre départementale. La liste majoritaire obtient la moitié des sièges et les sièges restants sont répartis à la représentation proportionnelle suivant la règle du plus fort reste.

 

Tous les départements sauf sept

 

Seuls 7 départements français échappent au duo FNSEA JA : la Vienne et la Haute-Vienne, conquises par la Coordination rurale, qui conserve par ailleurs son fief du Lot-et-Garonne, mais perd en revanche le département du Calvados.

La Confédération paysanne conquiert la chambre de Loire-Atlantique pour seulement quelques voix d’écart et celle de Mayotte qui participait pour la première fois à cette élection en tant que nouveau département français. La Conf’perd toutefois la maîtrise de la chambre de la Réunion.

La Moselle et la Martinique sont quant à elles conquises par des listes indépendantes des principaux syndicats.

Pour le reste donc, FNSEA et JA se taillent la part du lion regagnant en plus des départements cités précédemment, la chambre du Puy-de-Dôme contrôlée depuis le précédent scrutin par une alliance Confédération paysanne / Coordination rurale.

A noter toutefois, que deux départements sont marqués par une fracture entre les Jeunes Agriculteurs et leurs Aînés de la FNSEA. La Guadeloupe, où les JA se sont alliés au Modef, et la Haute-Garonne où ils ont souhaité renverser les élus en place pour faire bouger les lignes.

 

L’abstention, premier syndicat agricole de France

 

Légitimes donc la FNSEA et les JA. Sans aucun doute. Néanmoins, la très forte abstention lors de ce scrutin, vient marquer au fer rouge leur représentativité. Moins d’un électeur sur deux y aurait participé.

Si tous les syndicats, dans leurs communications officielles, se disent très satisfaits de leurs résultats respectifs, c’est à se demander si ces élections n’ont pas fait que des perdants…

C’est en effet mathématique. Avec un tel taux d’abstention, avec environ 55,8 % des suffrages FNSEA et JA représentent moins de 28 % des agriculteurs.

Une tendance, que la colère exprimée sur le terrain laissait supposer, mais qui, contrairement à ce que les challengers de la FNSEA espéraient, n’a pas profité aux syndicats minoritaires.

Bien que victorieuses dans plusieurs départements la Coordination rurale et la Confédération paysanne affichent respectivement 21,5 % et 19,5 % des suffrages à l’échelle nationale. Elles ne représenteraient donc qu’un agriculteur sur 9 ou 10

Cette crise de représentativité marquée par un abstentionnisme grandissant n’est pas sans rappeler celle vécue par la classe politique française…

 

Les résultats en Normandie

 

Calvados Eure Manche
Orne Seine-Maritime  

 

 

 

 

  • Calvados

 

En Normandie, le principal évènement réside, nous l’avons dit, dans la bascule du département du Calvados. Fief, de longue date, de la Coordination rurale, il a été conquis par la FNSEA et les JA, par 250 voix d’écart. Deuxième avec 35 % des suffrages exprimés, la CR ne conservera que 3 sièges à la chambre départementale. Le taux d’abstention dans ce département est particulièrement élevé à près de 64 %.

Collège 1
 

Inscrits :                               5817
Votants :                             2117
Exprimés :                          2068
Blancs / nuls :                         49
Tx participation :             36,39 %

FNSEA / JA              47, 1%                13 sièges

Coor. Rurale           35,4 %                   3 sièges

Conf. Pays.             17,5 %                   2 sièges

 

 

  • Eure

 

Dans l’Eure, le nombre d’inscrits sur les listes électorales pour le 1er collège est particulièrement faible en comparaison au reste de la Normandie. Les écarts en pourcentages sont donc conséquents, chaque voix comptant d’autant plus.

Ainsi, la victoire est large pour la FNSEA et les JA avec plus de 65 % des voix. La Coordination rurale obtient 2 sièges. Elle devance la Confédération paysanne (1 siège) qui fait son plus faible score de Normandie.

Collège 1
 

Inscrits :                              3879
Votants :                             1541
Exprimés :                          1482
Blancs / nuls :                         59
Tx participation :            39,73 %

FNSEA / JA            65,18 %                15 sièges

Coor. Rurale         20,45 %                   2 sièges

Conf. Pays.           14,37 %                    1  siège

 

 

  • Manche

 

La Manche affichait de très loin le plus grand nombre d’inscrits sur les listes électorales pour le collège 1 en Normandie. L’abstention particulièrement élevée à plus de 64 % n’en a que plus d’incidence.

La Coordination rurale et la Confédération paysanne sont au coude à coude dans ce département avec respectivement 26,21  %et 24,07 % des voix. Elles remportent chacune 2 sièges.

Collège 1
 

Inscrits :                               8299
Votants :                              2987
Exprimés :                           2888
Blancs / nuls :                         99
Tx participation :             35,99 %

FNSEA / JA            49,72 %                14 sièges

Coor. Rurale         26,21 %                   2 sièges

Conf. Pays.           24,07 %                   2 sièges

 

 

  • Orne

 

Dans l’Orne, le taux de participation est le plus élevé de Normandie. Il n’atteint toutefois que 41 %. Comme dans la Manche, la Confédération paysanne et la Coordination rurale sont au coude à coude avec respectivement 27,22  %et 25,19 % des voix. L’opposition sera dans l’Orne l’une des plus forte de Normandie avec 3 sièges à la Conf’ et 2 à la CR.

Collège 1
 

Inscrits :                               5391
Votants :                              2225
Exprimés :                           2160
Blancs / nuls :                         65
Tx participation :             41,27 %

FNSEA / JA            57,59 %                13 sièges

Conf. Pays.           27,22 %                   3 sièges

Coor. Rurale         25,19 %                   2 sièges

 

 

  • Seine-Maritime

 

En Seine-Maritime, la situation est au statu quo. Avec 4 sièges, l’opposition à la FNSEA et aux JA se réparties équitablement entre la Confédération paysanne et la Coordination rurale et ce malgré un écart de voix marqué. Particularité importante dans ce département, le taux de participation y est le plus fort de la région à près de 43 %.

Collège 1
 

Inscrits :                               5668
Votants :                             2422
Exprimés :                          2311
Blancs / nuls :                      105
Tx participation :             42,73 %

FNSEA / JA            53,91 %                14 sièges

Coor. Rurale         25,81 %                   2 sièges

Conf. Pays.           20,28 %                   2 sièges

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

12 Février 2019 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Un week-end Vachement déPAYSANt affiche 2019
Un week-end Vachement déPAYSANt
Les 18 et 19 mai, 14 fermes normandes ouvrent leurs portes au public...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
Au printemps, soyez les Bienvenus à la Ferme
Au printemps, soyez les Bienvenus à la Ferme
Du 20 au 22 avril, 85 fermes normandes du réseau Bienvenue à la Ferme...
04 Avril 2019 | Benoit Delabre
Végétal en Fête : horticulteurs et pépiniéristes ouvrent leurs portes
Végétal en Fête : horticulteurs et pépiniéristes ouvrent leurs portes
Les 6 et 7 avril, 15 pépiniéristes et horticulteurs de Normandie...
01 Avril 2019 | Benoit Delabre
La filière sucrière confrontée à une crise sans précédent
La filière betterave sucrière confrontée à une crise sans précédent
Didier Guillaume, ministre de l'agriculture était le 27 mars à Cagny...
28 Mars 2019 | Benoit Delabre
string(59) "La FNSEA et les JA restent aux commandes de la Ferme France"
string(59) "La FNSEA et les JA restent aux commandes de la Ferme France"