A Rouen, la FNSEA et les JA contre le Mercosur


Le départ de la manifestation au pied du pont Flaubert - Photo : B. Thiollent
Une manifestation régionale de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs a eu lieu le 21 février jusqu'à la Préfecture

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

 

Répondant à un mot d'ordre syndical national, la FNSEA et les JA Normandie se sont mobilisés à Rouen le 21 février contre les accords du Mercosur.

A quelques jours de l'ouverture du Salon International de l'Agriculture, les tracteurs ont pris le chemin de Rouen. Pour un défilé au départ du Pont Flaubert, un passage rive gauche, un retour rive droite et une arrivée devant la Préfecture.

Et point de bennes chargées de déchets dans le cortège, celles ci ayant été proscrites par la Préfète.

 

Les manifestants sur le pont Flaubert - Photo FNSEA 76

 

 

L'accord avec le Mercosur

La perspective de voir entrer des milliers de tonnes de viande bovine et de volailles sur le territoire français fait trembler le secteur agricole.

Cette menace se profile avec l'acceptation par la France d'un accord commercial de l’Union européenne avec les quatre pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay). A terme, les prévisions établissent autour la venue sur le sol français de 70 000 tonnes de viande de bœuf, 78 000 tonnes de poulet et 500 000 tonnes de sucre en provenance d'Amérique du Sud.

Et au delà des volumes, la FNSEA et les JA posent la question des entrées sur le territoire de viandes issues de productions où hormones et OGM sont tolérés par les législations locales.

 

Rencontre avec la Préfète

Un délégation FNSEA / JA emmenée par Arnold Puech d’Alissac et Pierre Lebaillif a été reçue par la Préfète Fabienne Buccio.

Habituée des remontées d'informations au ministère de l'Agriculture et au ministère de l'Intérieur suites aux manifestations, la Préfète a souhaité devant la presse apporter une proposition personnelle : "Il faut développer une stratégie régionale. Une fois que l'Etat aura mis à plat les décisions actées, on se dit ensemble, avec la Région, comment les décliner intelligemment pour la Région Normandie. Et ce quelle que soit l'issue de l'accord commercial."

 

Prise de parole de Pierre Lebaillif et Arnold Puech d'Alissac - Photo : JA Normandie.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

76000
France
FR
21 Février 2018 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Ecologistes et Agriculteurs : l'impossible dialogue ?
Le 7 décembre, plusieurs associations écologistes étaient à Rouen...
13 Décembre 2018 | Benoit Delabre
Natup Cap Seine Interface Céréales
Cooperatives agricoles : avec NATUP la concentration se poursuit
Les coopératives Cap Seine et Interface Céréales ont entériné leur...
12 Décembre 2018 | Benoit Delabre
Coordination rurale : des débouchés français aux productions françaises
Coordination rurale : des debouches francais pour les productions francaises
En campagne pour les élections aux chambres d’Agriculture, la...
29 Novembre 2018 | Benoit Delabre
Le terroir de la Manche dans un magasin ephemere a Paris
Du 6 au 16 décembre, produits du terroir et de bons plans...
22 Novembre 2018 | Benoît Thiollent