Apport de trésorerie remboursable : 6,3 milliards versés aux agriculteurs


Le ministère de l'Agriculture a annoncé avec fierté le versement de la majorité des Apports de trésoreries remboursables (ATR).

 

 

Le 16 octobre 2017, au niveau national, un versement de 6,3 milliards d'euros est arrivé sur les comptes des exploitations agricoles françaises, au titre des Apports de trésoreries remboursables (ATR). Ce dispositif déjà employé l'an dernier par le précédent ministre de l'agriculture permet d'abonder les trésoreries en attendant le déblocage des aides venues de l'Europe...

Il s'agit d'une somme pour le moins rondelette. Selon le ministère de l'Agriculture, ce serait le plus important versement d'aides agricoles jamais réalisé en France en une seule fois. Cela correspond au paiement effectif d’environ 88 % du montant total prévu pour l'ATR 2017 (7,2 milliards €). En Normandie, cela représente 454 millions d’euros versés à près de 18 400 agriculteurs.

Cet apport de trésorerie est versé aux agriculteurs ayant demandé des aides de la PAC en 2017. Pour la première fois, l'ATR 2017 inclut les MAEC et les aides à l'agriculture biologique en même temps que le versement de l'ATR lié aux aides du premier pilier et de l'ICHN, ce qui conduit à un paiement nettement anticipé par rapport aux années précédentes.

Il représente, comme en 2016, 90% des aides attendues pour les aides découplées, les aides couplées bovines et l'ICHN et 80% pour les MAEC et les aides à l'agriculture biologique, avec prise en compte de la transparence pour les groupements agricoles d'exploitation en commun (GAEC).

Le ministère de l'Agriculture ne cache pas sa fierté d'avoir versé ces ATR à la date du 16 octobre, comme il s'y était engagé, pour les agriculteurs qui ont déposé leur demande avant le 20 septembre. Le dépôt des demandes étant possible jusqu'au 15 octobre, le versement de l'ATR se poursuivra dans les semaines suivantes pour les agriculteurs qui ont déposé leur demande après le 20 septembre.

Globalement, ce sont plus des trois quarts des agriculteurs bénéficiaires des aides de la PAC qui ont déposé une demande d'ATR et qui sont donc concernés.

Par ailleurs, une avance représentant 50 % des aides ovines et caprines 2017 a été également versée à partir du 16 octobre 2017. En Normandie, ce versement représente près de 725 000 €. Ces aides sont les premières à retrouver le calendrier habituel de paiement, particulièrement perturbé depuis 2 ans.

La prochaine étape de la feuille de route fixée par le Gouvernement concerne les paiements au titre de la campagne PAC 2015 des MAEC et des aides à l'agriculture biologique, qui devraient être initiés au début du mois de novembre prochain.

"En lien avec la Région, et avec les partenaires financiers que sont les Agences de l’eau, tous les moyens nécessaires au niveau des services de l’État sont actuellement mobilisés pour tenir cet objectif", assure-t'on au sein des services décentralisés de l'Etat.

 

A lire aussi sur le même sujet

 

La Coordination Rurale s’interroge dans un communiqué de presse en date du 3 juillet sur les retards de versement de la PAC.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

20 Octobre 2017 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Manche : les JA parlent de leur métier d'éleveurs
Manche : les Jeunes agriculteurs veulent parler positivement de leur métier
Autour d'un barbecue, les Jeunes agriculteurs se rendent à la...
14 Février 2019 | Benoit Delabre
Glyphosate : une liste de solutions alternatives proposée aux agriculteurs
Glyphosate : une liste de solutions alternatives proposée aux agriculteurs
Le Centre de ressources glyphosate, destiné à lister les solutions...
13 Février 2019 | Benoit Delabre
elections chambre agriculture FNSEA
La FNSEA et les JA restent aux commandes de la Ferme France
Les résultats des élections aux chambres d'Agriculture ont été...
12 Février 2019 | Benoit Delabre
Ludovic Podgorski Hervé Morin AOP Camembert
Camembert AOP : "Combien le consommateur sera-t'il pret a payer ?"
Producteur de lait pour l’AOP Camembert, Ludovic Podgorski défend le...
07 Février 2019 | Benoit Delabre