Ils veulent devenir Miss et Mister France Agricole 2019


Les normands sont nombreux à candidater pour l'édition 2019 du concours Miss et Mister France Agricole. Les votes sont ouverts jusqu'au 13 décembre.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

Lancée en 2015, l'élection de Miss et Mister France Agricole continue de susciter l'enthousiasme du monde agricole. Ainsi l'édition 2019 a été lancée récemment et a déjà recueilli de nombreuses candidatures...

L'idée de base est identique : mettre en valeur les femmes et les hommes qui font l'agriculture. Les participants ne se sont donc surtout pas pris au sérieux. Parmi eux, et pour l'heure, 12 normands qui postulent pour devenir Miss France Agricole, Mister France Agricole ou Miss Junior Agricole.

Si les inscriptions ne sont pas encore closes (jusqu'au 13 décembre midi), les votes, eux, ont débuté. Le jury délibérera le 14 décembre.

D'ici là, à vous lecteurs, de faire votre choix et voter sur le compte Facebook dédié au concours.

 

Concours Miss France Agricole

 

Morine, a 20 ans. Fille d'éleveur ovin en Seine-Maritime, elle travaille actuellement dans un élevage de vaches laitières.

"J’ai pour but de m’installer dans quelques années en élevage ovin."

Emmanuelle, 18 ans, n'en est pas à son coup d'essai. Deuxième dauphine l'an dernier, elle retente sa chance cette année.

Originaire de l'Orne, elle est actuellement en première année de BTS ACSE au Lycée agricole Métiers Nature de Coutances.

"Pour moi ce métier est bien plus qu’une passion", assure-t'elle.

Tiphaine, 22 ans est responsable d'élevage dans une exploitation laitière de la Manche, qui élève des vaches pie rouge des plaines.

"Passionnée depuis mon enfance par l'élevage, je suis épanouie dans ce monde qu'est l'agriculture, notre merveilleux métier."

Justine 19 ans est elle aussi originaire de la Manche où elle poursuit actuellement un Bac Conduit et Gestion des exploitations agricoles.

"Je suis passionnée par l'agriculture depuis que je suis toute petite, mon plus grand rêve est d'en faire mon métier dans ma propre exploitation en vache laitière. Mais ce que j’aimerais faire comme métier c’est inséminatrice."

Aurélie, 26 ans, a quant à elle le projet de s'installer en Normandie. Elle veut élever des vaches de race normande et vosgienne (photo).

En candidatant, "je voulais juste vous montrer qu'être éleveur et aimer ses vaches, c'est possible."

Enfin, Elodie, 31 ans, est basée en Seine-Maritime.

Elle n'a pas souhaité en dire plus sur elle...

 

 

Concours Mister France Agricole

 

Romain, 34 ans vient de Seine-Maritime. Passionné par l'élevage ovin et l'élevage bovin , il élève une cinquantaine de brebis dans le pays de Bray. où il est également inséminateur et échographe bovin.

"Je travail pour une cooperative d'insémination et en parallèle je vit pleinement ma passion avec mes brebis... l'agriculture est un si beau métier."

Egalement de Seine-Maritime, Vincent, 38 ans, est salarié agricole saisonnier en polyculture élevage. Issu de la région Havraise, il souhaite être élu pour représenter son département.

"J’aime mon métier car il est divers et varié. Chaque jour il y a quelque chose de différent à faire. Etant tombé dedans tout petit je ne me vois pas faire autre chose."

Jessy, 23 ans, a toujours été dans le milieu agricole.

"Ouvrier agricole et saisonnier pailleux, je suis passionné par l'agriculture."

 

Enfin, Alexandre, 20 ans est originaire de la Manche.

Passionné, lui aussi, il aime particulièrement les concours d'animaux.

 

Concours Miss Junior Agricole

 

Coralie va avoir 17 ans. Elle vit à Lillebonne, en Seine-Maritime, et est actuellement en première STAV.

"Mon père m'emmennait travailler avec lui le week-end et j'ai ainsi pris goût à ce magnifique métier. A la suite de mon Bac technologique STAV je souhaite poursuivre avec un bts pour ensuite devenir inséminatrice."
 

 

En provenance de la Manche, Pauline, elle, est actuellement en terminale CGEA, pour ensuite faire un BTS.

"Je n'ai que 17ans et demi mais déjà des projets, j'aimerai reprendre à la suite de mes parents." Elle est particulièrement attirée par les bovins et le matériel.

 

 

 

22 Novembre 2018 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Democratie : le monde agricole elit ses representants
Democratie : le monde agricole choisit ses representants
2,5 millions de personnes sont appelées à participer aux élections...
16 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Imminence Salon de l'Agriculture bleue du nord
Avec Imminence, le Salon de l'Agriculture se met au bleu
La Bleue du Nord Imminence sera l'égérie du prochain Salon...
15 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Dans le Perche, une initiation pour devenir apiculteur amateur.
Une saison d'initiation apicole à Saint-Cyr-la-Rosière à l'Ecomusée...
14 Janvier 2019 | Benoît Thiollent
Plérin marché du porc breton porcelets
Marche du porc breton : cours moyen stable
Les cotations relevées sur le Marché du porc breton de Plérin (22)...
10 Janvier 2019 | Benoit Delabre