Concours : qui saura le mieux améliorer ses conditions de travail ?


Le bâtiment mobile, primé en 2012 lors de la première édition du concours. (Photo : Cran)
Un concours est organisé pour mettre en avant les astuces permettant de simplifier le travail en élevage. Les éleveurs ont jusqu'au 31 mars pour faire acte de candidature.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

              

 

La vie d'éleveur est parfois contraignante : chaque jour, il faut nourrir les bêtes, les soigner, les traire... Pas question de les laisser une journée ! Cette contrainte est d'ailleurs souvent à l'origine de l'arrêt des activités d'élevage dans les exploitations...

Alors quand on peut se simplifier la vie, autant le faire !

C'est dans cet esprit que les chambres d'Agriculture de Normandie et la Mutualité sociale agricole, renouvellent le concours "Trucs et astuces d'éleveurs".

Lancé en 2012, ce concours récompense l'ingéniosité des éleveurs, salariés, stagiaires ou apprentis, pour simplifier leur travail, gagner en temps, en efficacité, et en énergie.

Déjà, lors des précédentes éditions, les lauréats avaient impressionné le jury : un bouclier anti-coup de pieds, un chien hydraulique, une servante suspendue, une caisse de vaccination des porcelets, une cloture plus simple à déplacer, ou même une charrette à veaux et un bâtiment mobile !

Des inventions bricolées et peu coûteuses qui ont de quoi changer la vie, et dont peuvent désormais s'inspirer les autres élevages normands.

 

 

Cette année encore, le concours devrait apporter son lot de surprises. Déjà, les candidatures sont ouvertes. Les dossiers sont à constituer sur papier (télécharger le formulaire) et à envoyer par voie postale à la chambre d'Agriculture du département.

Ils peuvent aussi être constitués directement en ligne, sur le site des chambres d'Agriculture de Normandie. Les candidatures sont gratuites et seront acceptées jusqu'au 31 mars. La remise des prix aura lieu le 8 juin à l'occasion des Prairiales qui auront lieu à la ferme expérimentale de La Blanche Maison (50).

Le jury sélectionnera les dossier se fonction de 6 critères précis. L'astuce  devra améliorer le travail de l’élevage, être facile à réaliser, être peu coûteuse, rendre moins contraignants les gestes quotidiens, assurer de la sécurité et du confort et respecter le bien-être animal.

Pour rester dans le thème du concours, les lauréats remporteront... du temps pour se détendre. Places de spectacles, journées et week-end de détentes, leurs seront offerts.

Et pour que les animaux n'en prennent pas ombrage, que l'activité de l'exploitation ne soit pas mise en péril, les gagnants bénéficieront également d'heures et de journées de remplacement sur leur exploitation.

Nouveauté 2017, la coopérative Agrial récompensera l'astuce la plus innovante en décernant une bourse et une participation au programme Agri'Up.

17 Janvier 2017 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Ludovic Podgorski Hervé Morin AOP Camembert
Camembert AOP : "Combien le consommateur sera-t'il pret a payer ?"
Producteur de lait pour l’AOP Camembert, Ludovic Podgorski défend le...
07 Février 2019 | Benoit Delabre
Le bulot de la Baie de Granville a obtenu son IGP
Le bulot de la Baie de Granville a obtenu son IGP
La Commission européenne a d’attribué une Indication Géographique...
07 Février 2019 | Benoît Thiollent
Quels Camemberts AOP seront demain dans nos assiettes ?
Demain, quels Camemberts AOP dans nos assiettes ?
L'Appellation d'Origine Protégée Camembert de Normandie est en cours...
31 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Imminence Salon de l'Agriculture bleue du nord
Avec Imminence, le Salon de l'Agriculture se met au bleu
La Bleue du Nord Imminence sera l'égérie du prochain Salon...
15 Janvier 2019 | Benoit Delabre