Le Festival Alimenterre en Normandie : "Notre avenir se joue dans nos assiettes"


Des projections de films documentaire ont lieu dans toute la Normandie jusqu’au 30 novembre.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

Alors que la question d'une alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous se fait de plus en plus prégnante dans notre société, le festival Alimenterre offre un espace de débat citoyen unique en France et dans 12 pays sur les enjeux de l’agriculture et de l’alimentation dans le monde.

Sur la seule Normandie, jusqu’au 30 novembre 2018, 70 projections-débats seront organisées autour d’une sélection de 8 films sur le thème : « Notre avenir se joue dans nos assiettes ».

Quel modèle de production pour une alimentation saine et durable pour tous ? Comment permettre aux paysans et aux travailleurs agricoles de vivre dignement ? Comment leur garantir l’accès aux moyens nécessaires pour produire ? Comment faire changer d’échelle les alternatives durables ? Quelle nourriture pour demain et sous quelle forme ?

En changeant notre regard sur le monde, la sélection 2019 veut ouvrir de nouvelles pistes de réflexion pour corriger les incohérences du système alimentaire mondial.

Coordonné par le Comité Français pour la Solidarité Internationale, le Festival ALIMENTERRE existe depuis 2007. Près de 900 organisations locales le font vivre autour d’un message commun : l’accès à une alimentation de qualité comme enjeu partagé ici et dans le monde.

Citoyens, élus, agriculteurs, entrepreneurs, militants associatifs... Ce grand rendez-vous annuel valorise les acteurs qui portent des initiatives pour mettre en place des systèmes alimentaires durables et solidaires.

A travers ces projections-débats, plus de 70500 personnes sont sensibilisées et amenées à s’interroger sur leur responsabilité en tant que citoyen. En Normandie, ce sont 3000 spectateurs qui sont attendus par les 60 organisateurs.

 


Festival ALIMENTERRE 2019

 

Du 15 octobre au 30 novembre

 

La sélection 2019 - Le programme en Normandie


 

Le programme en Normandie

 

Attention : nous ne publions ici que les projections ouvertes à tous. Les évènements organisés pour les scolaires ne sont pas mentionnés.

Calvados

 

16/11/2019 (10h30) Burkinabé Bounty, agroécologie au Burkina Faso
Cinéma Le Cabieu, 14150 Ouistreham

Grand Public, Projection-débat avec intervenante internationnale Oumou Kairy-Diallo (Sénégal)

16/11/2019 (18h30) Les cantines scolaires de la région de Dakar
Café des images, 4 square des images, Herouville-Saint-Clair

Grand Public, Projection-débat

28/11/2019 (20h15) Faut-il arrêter de manger des animaux ?
Maison des services, Place de la Mairie Le Bény-Bocage, Souleuvre Bocage

Grand Public, Projection-débat

 

Eure

 

12/11 (20h30) Faut-il arrêter de manger des animaux ?
Cinéma Le Grand Forum, 27400 Louviers

Grand public, Projection-débat

26/11/2019 (20h30) Les dépossédés
Cinéma Les Arcades, 27100 Val de Reuil

Grand public, Projection-débat

 

Manche

 

14/10/2019 (20h30) Faut-il arrêter de manger des animaux ?
Cinéma Le Palace, Equeurdreville

Grand public, 4€, Projection-débat

07/11/2019 (18h) Cacao, les enfants pris au piège
Salle Paul Eluard, Qasar, Equeurdreville

Grand public, Projection-débat

 

Orne

 

14/11/2019 (20h) Burkinabé Bounty
Médiathèque Place Mackau 61120 Vimoutiers

Grand public, Projection-débat
Gratuit

17/11/2019 (15h30)
Burkinabé Bounty, agroécologie au Burkina Faso

Salle de Pont-Ramond à la Chapelle au Moine
Grand public, Projection-débat

22/11/2019 (20h30) Les dépossédés
Ferme de Sainte-Yvière, Montmerrei

Grand public,  Projection-débat

 

Seine-Maritime

 

11/11/2019 (20h) Cacao, enfants pris au piège
Cinéma Les Arches Lumière, Yvetot

Grand public 5,50 euros, Projection-débat

12/11/2019 (20h30) Faut-il arrêter de manger des animaux ?
Cinéma Le Grand Forum Louviers

Grand public, Projection-débat, gratuit

18/11/2019 (20h) Burkinabé Bounty, agroécologie au Burkina Faso + Elles sèment le monde de demain
Cinéma Les Arches Lumière, Yvetot
Grand public 5.50 euros, Projection-débat avec intervenants

19/11/2019 (18h) Cacao, les enfants pris au piège
Maison du Port, Fécamp

Grand public, Projection-débat

26/11/2019 (20h30) Les dépossédés
Cinéma Les Arcades Val de Reuil

Grand public, Projection-débat, gratuit

 

 

La sélection 2019

 

 

Elles sèment le monde de demain
Un film de ONG Entraide et Fraternité – 24′
Une production de l’association Switch – 2018
Langues du film : Kirundi et Swahili (sous-titres français)

Thèmes : Agriculture familiale et paysanne, solidarité, femmes, initiatives locales (Burundi, RDC)
Entre la République Démocratique du Congo et le Burundi, s’étendent les Grands Lacs. Dans cette région rurale, les familles dépendent de l’agriculture pour vivre. Mais ici, les paysans sont surtout des paysannes. Elles mettent en place des cours d’alphabétisation, des formations et sont à l’initiative de coopératives de production et de vente. A travers leurs témoignages, nous découvrons l’importance du rôle des femmes dans la vie de la communauté et leur contribution pour la réduction de la pauvreté dans leur village. 

 

Burkinabé Bounty, agroécologie au Burkina Faso

Un film de Iara Lee – 37′
Une production Caipirinha Productions – 2018
Langues du film : Anglais, français, moore (sous-titres français)
Thèmes : Souveraineté alimentaire, agriculture paysanne et familiale, mobilisation citoyenne, semences – OGM, agroécologie, multinationales (Burkina Faso)

Ce documentaire décrit la résistance agricole et la lutte pour la souveraineté alimentaire au Burkina Faso, pays enclavé d’Afrique de l’Ouest. À travers le témoignage d’activistes, d’étudiants et d’artistes, le film examine comment les Burkinabés revendiquent leurs terres et défendent leurs traditions contre l’invasion de l’agro-industrie. Des femmes qui gagnent leur indépendance économique en vendant de la bière artisanale « dolo » aux jeunes qui défilent dans les rues contre des compagnies comme Monsanto, et aux musiciens hip-hop qui créent leurs propres fermes et font revivre l’esprit révolutionnaire de Thomas Sankara, Burkinabè Bounty montre les tactiques créatives utilisées par les Burkinabés pour reprendre le contrôle de leur nourriture, de leurs semences et de leur avenir.

 

Les dépossédés

Un film de Mathieu Roy – 76′
Une production FunFilms – 2017
Langues du film : Anglais, français et hindi (sous-titres français)

Thèmes : Agrobusiness, fertilité des sols, biodiversité, libre-échange, politique agricole, concurrence entre paysans, suicide des paysans, migrations (Brésil, Canada, Inde, Malawi, RDC, Suisse) 

 

Quinoa : prenez-en de la graine !

Un film de Clémentine Mazoyer -52′
Une production STP Production – 2018
Langues du film : Français, espagnol (sous-titres français)
Thèmes : Filière et transformation, agriculture intensive, agriculture paysanne, super aliment, tendance de consommation (Bolivie, Pérou, France)

Depuis 20 ans, les consommateurs occidentaux découvrent les vertus nutritives du quinoa et la consommation de cette graine a littéralement explosé. Dans les grandes surfaces, aux cartes des restaurants, elle fait désormais partie du quotidien. Aujourd’hui, une partie est toujours produite dans la cordillère des Andes, à près de 4 000 mètres d’altitude. Sa culture s’effectue dans la pure tradition andine, à la main et sans produit chimique, car c’est une plante ultrarésistante. Mais son succès a fait des envieux. Il y a 10 ans, le Pérou s’est lancé dans la course et les modes de production ont évolué.

 

Les cantines scolaires de la région de Dakar

Un film de Dominique Guélette / Production du GRDR, dans le cadre d’un programme financé par l’UE, l’AFD, la Fondation de France, la CEDEAO, le CFSI / Sous-titres français / 2018 /  17′
Thèmes : Education, santé, nutrition, consommer local, agriculture familiale, restauration colelctive, handicap, jeunesse (Sénégal)

A Dakar, seules les 1,7 % des écoles primaires disposent d’une cantine scolaire. 1 enfant sur 2 arrive à l’école le matin sans avoir pris de petit déjeuner et 1 sur 3 souffre de carence en vitamines et minéraux. Pourtant la région de Dakar est une zone de production importante puisqu’on y compte 3000 exploitations agricoles et 30 % de la production maraîchère de l’ensemble du Sénégal provient de cette région. Depuis deux ans, une association participe à la mise en place et à l’organisation de cantines dans 5 écoles des quartiers pauvres de ville en les mettant en relation avec des producteurs locaux. Ceci permet aux enfants d’avoir une alimentation saine, favorise leurs parcours scolaire et diminue l’absentéisme, et garantit des débouchés réguliers pour les producteurs agricoles locaux.

 

Cacao, enfants pris au piège

Un film de Paul Moreira – 35′
Une production Premières Lignes Télévisions, Java Films et France Télévisions – 2018 – français
Thèmes : Transformation et filière, travail des enfants, agrobusiness, ONG, pesticides, commerce équitable (Côte d’Ivoire)

En 2001, la lucrative industrie du chocolat s’engageait, sous la pression des ONG, à faire disparaître le travail des enfants dans les plantations où elle se fournit en cacao, et ce avant 2006. Dix-huit ans plus tard, cette promesse a-t-elle été tenue ? La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, a déployé de réels efforts pour endiguer un fléau perçu comme une honte dans le pays. Des écoles ont été construites, les cultivateurs formés. Partout à la télévision, des avis rappellent que le travail des enfants est interdit. Pourtant, l’exploitation des enfants n’a pas disparu.

 

Faut-il arrêter de manger des animaux ?

Un film de Benoît Bringer – 70′
Une production Premières Lignes Télévision, Java Films et France Télévisions – 2018
Thèmes : élevage, agro-industrie, commerce international, alternatives (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Portugal)

C’est l’histoire d’une quête personnelle et universelle : est-il possible de manger des animaux en respectant leur bien-être, la planète et notre santé ? Alors qu’il devient père pour la première fois, le journaliste d’investigation Benoît Bringer s’interroge sur ce qu’il donne à manger à son fils. Pour nourrir une population toujours plus nombreuse, le monde s’est lancé dans une course à la productivité frénétique qui engendre une cruauté souvent ignorée à l’encontre des animaux, mais aussi des problèmes sanitaires et environnementaux majeurs. Nous commençons à en prendre conscience, mais y-a-t-il une alternative ? Benoît Bringer part enquêter d’un bout à l’autre de la planète pour révéler les terribles excès de l’élevage industriel et surtout savoir s’il est possible de faire autrement. En allant à la rencontre de femmes et d’hommes qui inventent un autre élevage respectueux de la nature et des animaux, ce film met bout à bout les initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà et qui pourraient être demain notre mode de consommation. 

 

Poisson d'or, poisson africain

Un film de Thomas Grand et Moussa Diop – 52′
Une production ZideoProd – 2018
Wolof (sous-titres français)

Thèmes : Pêche, commerce international, sécurité alimentaire, migrations intra-africaines, environnement (Sénégal)
La région de Casamance, au sud du Sénégal est une des dernières zones refuges en Afrique de l’Ouest pour un nombre croissant de pêcheurs artisans, de transformateurs et de travailleurs migrants. Face à une concurrence extérieure de plus en plus forte ces femmes et ces hommes résistent en contribuant grâce à leur labeur à la sécurité alimentaire de nombreux pays africains. Mais pour combien de temps encore ?

 
 

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

France
46° 13' 39.4968" N, 2° 12' 49.4964" E
FR
15 Octobre 2019 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

La Belle et la Bete au chateau de Falaise jusqu'au 5 Janvier 2020
La Belle et la Bête au château de Falaise
Un exposition contée jusqu'au 5 janvier 2020
18 Novembre 2019 | Benoît Thiollent
Planche(s) Contact : les normands sont les stars du festival
Jusqu'au 5 janvier, Deauville accueille des expositions de...
08 Novembre 2019 | Benoît Thiollent
"Lumières artificielles et images du réel" au Lycée du Bois d'Envermeu
Le vidéaste Simon Leroux fait découvrir le Lycée du Bois à grâce à un...
06 Novembre 2019 | Benoît Thiollent
Ciné Seine Cinéma rural itinérant novembre
Ciné Seine : la programmation du cinéma rural itinérant
La programmation des séances de cinéma du circuit CinéSeine pour le...
30 Octobre 2019 | Benoît Thiollent
string(90) "Le Festival Alimenterre en Normandie : "Notre avenir se joue dans nos assiettes""
string(80) "Le Festival Alimenterre en Normandie : "Notre avenir se joue dans nos assiettes""