Potatoe Blues Festival : si tu as le blues, tu as la patate...


Le successeur du Jam Potatoes accueille 5 affiches du blues les 29 et 30 mars à la salle René Blind de Gruchet-Saint-Siméon.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Organisé un festival de jazz dans un hangar à pommes de terre, ça pourrait donner le blues... Ou la patate ! Et en l'occurence, à Gruchet-Saint-Siméon, où se tiendra le Potatoes Blues Festival les 29 et 30 mars, c'est de la pure énergie musicale qui est née de cette idée.

Rendez-vous compte : l'histoire a bientôt 50 ans... En 1969, un festival de Jazz est organisé à Luneray, dans un hangar à pommes de terre. Le Jam Potatoes venait de voir le jour. Durant 30 ans il a accueilli les plus grands noms du jazz : Bill Coleman, Cat Anderson, Kenny Clarke, Art Farmer, Golden Gate Quartet, Sonny Grey, Slide hampton, Benny Waters, Sam Woodyard…

Après un breack de 5 ans, le festival repart en 2005 sous l'impulsion d'une nouvelle équipe de bénévoles. A nouveau le festival fait le plein de vedettes internationales (Barrel House Jazz Band, Gunhild Carling, Wendell Brunious, King Pleasure) ou françaises (Stéphane Guérault, Julien Brunetaud, Michel Pastre, Daniel Huck...).

Jusqu'à ce que...

En 2013 une tornade s'abat sur la région de Luneray. Elle détruit le fameux hangar à pommes de terre et semble vouloir mettre un terme définitif au Jam Potatoes.

Pourtant en 2015, le dur à cuire renaît de ses cendres ou presque. D'un festival de Jazz, on s'oriente désormais vers un festival de Blues moins exigeant en structure d’accueil, et bien adapté à la salle de Gruchet-Saint-Siméon, commune limitrophe de Luneray, qui accepte de l'accueillir. Le Potatoes Blues Festival vient de naître...

Il soufflera donc cette année 4 bougies avec des affiches solides qui sauront démontrer que le blues est bien loin du style de longue complainte qu'on lui prête trop souvent, et raviront les fans des Blues Brothers, du Dixie Land, de O'Brother, de JJ Cale et de John Lee Hooker...

Bref : une programmation aux petits oignons, ce qui, avouons le, convient bien aux pommes de terre.

 


Potatoes Blues Festival #5

 

Vendredi 29 et samedi 30 mars à Gruchet-Saint-Siméon

 

A la Salle René Blind à 20 h 30.
Tarifs : vendredi 17 € / 14 € ; samedi 23 € / 19 € ; pass 2 jours 35 € / 29 €

Réservation en ligne ou par téléphone au : 02 35 85 38 82 / 06 19 87 33 46


 

Vendredi 29 mars

 

Kris Dollimore

 

Guitariste du groupe légendaire de Rock anglais « The Godfathers » dans les années 80, Kris DOLLIMORE s’est produit sur les principales scènes de la planète. Depuis, il poursuit une carrière acoustique en solo, préférant aujourd’hui les petits lieux aux grands espaces du passé pour mieux partager sa musique avec le public.

 

George Shovlin & The Radars

 

Joué à l’origine sous le nom de George Shovlin Blues Band, entre 1995 et 2005. En 2014, le même groupe s’est reconstitué sous le nom de « George Shovlin and The Radars » dans le but premier de s’établir sur la scène du blues national.

 

Samedi 30 mars

 

Ilja De Neve Band

 

Ilja De Neve a commencé à apprendre le piano classique à l’âge de 5 ans, mais à 9 ans, il s’est intéressé au piano boogie-woogie, notamment à Jerry Lee Lewis. Plus jeune musicien à avoir joué au Peer Belgian Rhythm & Bluesfest il a acquis une grande expérience dans les jam sessions, développant un intérêt pour les nombreuses formes de jazz moderne et traditionnel, de swing, de funk et de soul.

 

Jo Harman

 

Elevée dans le sud-ouest de l’Angleterre, Jo Harman a partagé la scène avec des icônes telles que Patti Smith, Joan Baez et Sinead O’Connor. Publié dans le monde entier le 3 février 2017, l’album « People We Being » marque le plus grand saut de la carrière de Harman. Elle est épaulée par certains des meilleurs musiciens de la session de Nashville, dont les contributions oscillent entre ballades enfumées et hymnes cuivrés et teintés de Motown. Voix chaleureuse et puissante.

 

Ike Cosse

 

Né en 1955, Ike Cosse est un musicien de blues original et créatif de la baie de San Francisco. Original, car il n’est pas issu des traditions blues contrairement à la plupart des artistes de ce courant. Jouant du jazz fusion jusque dans les années 80, il découvre le blues en accompagnant le saxophoniste Joe Cuttley. Fort de cet apprentissage, il montera vite son propre groupe et enregistrera 3 cd dont deux chez JSP.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

76810
France
49° 48' 55.26" N, 0° 54' 31.86" E
FR
14 Mars 2019 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Léo, un adolescent normand dans la guerre 39-45
Le récit sur les réseaux sociaux de la vie quotidienne d'un...
21 Mars 2019 | Benoît Thiollent
Hauts-Céans au Théâtre en Seine
Hauts-Céans au Théâtre en Seine
Une histoire de survie sur un radeau de fortune, le 29 mars au...
20 Mars 2019 | Benoît Thiollent
Les Andain’ries : clowneries et fous rire en Normandie
Créé il y a juste 20 ans, le festival d’humour ornais se tiendra du 3...
19 Mars 2019 | Benoit Delabre
Changer d'heure au musée de l'Horlogerie de Saint Nicolas d'Aliermont
Le tricot rhabille les collections du musée le 30 et le 31 mars.
19 Mars 2019 | Benoît Thiollent
string(62) "Potatoe Blues Festival : si tu as le blues, tu as la patate..."
string(62) "Potatoe Blues Festival : si tu as le blues, tu as la patate..."