Les Boréales 2015 - Danemark et Groënland


Du 13 au 28 novembre à Caen et dans toute la région Basse-Normandie.

 

 

C'est reparti ! Voilà la 24ème édition du festival Les Boréales.

Année après année, cette manifestation singulière en Europe, a su évoluer pour devenir une quinzaine pluridisciplinaire durant laquelle spectacle vivant, expositions, concerts et ateliers de pratiques amateurs se font écho pour le plus grand plaisir d’un public fidèle et chaque année plus nombreux.

Si l'année dernière la Norvège et la Lettonie étaient à l'honneur, c’est cette fois le Danemark et le Groenland que Les Boréales ont choisi de mettre en avant cette année à travers de nombreux débats littéraires, colloques, exposition, concerts de hip-hop et même des cours de tricot.

Toutefois, les autres pays nordiques ne seront pas oubliés puisque vous pourrez découvrir le meilleur du cirque suédois, du cinéma norvégien, de la pop islandaise ou encore du théâtre en finnois.

Comme chaque année, le socle du festival reste littéraire et près de vingt écrivains scandinaves iront à la rencontre des lecteurs dans les écoles, lycées, librairies et bibliothèques de nos trois départements.

Malgré tout l'essentiel des évènements se déroulera dans l'agglomération caennaise, à Dives-sur-Mer et à Granville.

Voici le programme !

Bayeux

Caen et son agglomération
Cherbourg

Dives-sur-Mer
Granville

 

 

Bayeux

Concert - Af Scherp

 

Af Scherp, alias Anders Scherp, est originaire de Stockholm. Son album Waiting for the Sweet Return of a Friend révèle une atmosphère intime. Ses chansons ont pour but de cartographier le pays des émotions grâce à une voix pleine de force et de caractère.

Vendredi 27 novembre à 20 h 30. L’Auditorium, Bayeux. 02 31 92 03 30. De 7 à 12 €.

 

Exposition - Le spectacle aveugle

 

Susanna Hesselberg

Les photographies de Susanna Hesselberg dévoilent avec poésie un univers étrange où l’humain devient le sujet de mises en scène incongrues ou absurdes. Uniques traces de ces compositions théâtrales, les images contemplatives de l’artiste scandinave interpellent et offrent au spectateur un jeu entre représentation et réalité.

Du 21 novembre 2015 au 10 janvier 2016 Inauguration le samedi 21 novembre à 14 h 30 Le Radar, Bayeux Ouvert du mardi au dimanche de 14 h 30 à 18 h 30. Sauf le samedi de 14 h à 19 h. Entrée libre.

 

Caen et son agglomération

Atelier

Concerts

Jeunesse

Cinéma

Conférences

Littérature

Cirque

Expositions

Théâtre

 

Atelier - Tricot groenlandais avec Triscote

 

Au Groenland, on tricote aussi ! Pendant les ateliers tricot, vous aurez l’occasion de découvrir comment tricoter avec des perles en s’inspirant des tajarutit, ces mitaines qui sont un des éléments du costume national groenlandais. À cette occasion vous pourrez découvrir la vaisselle danoise des marques Green Gate et Ib Laursen utilisée par Les Petites Douceurs.

Vendredi 13 novembre de 15 h à 18 h, Samedi 14 et dimanche 15 novembre de 9 h à 12 h. Les petites Douceurs, Caen. 8€ avec petit déjeuner ou goûter nordique (kit tricot offert et prêt des aiguilles pour tricoter sur place). Inscription obligatoire : lespetitesdouceurscaen@gmail.com

 

Cinéma - Les noces de Palo

 

Réalisé par Knud Rasmussen (1932 - 78min)

Film de fiction tourné lors de la dernière expédition de Knud Rasmussen, célèbre explorateur danois de l’arctique. Deux jeunes chasseurs, Palo et Samo, sont amoureux de la même jeune fille, la jolie Navarana. Durant une compétition de tambours, Samo sort son couteau et frappe Palo à mort.

Samedi 14 novembre à 18 h au Café des Images, Hérouville-Saint-Clair - 02 31 45 34 70 – De 3 € 20 à 6 € 50.

 

Cinéma - Les derniers rois de Thulé avec les Inuit du Pôle

 

Réalisé par Jean Malaurie (2002 – 135min)

Partie 1 : L’Esquimau polaire : le Chasseur - Partie 2 : L’Esquimau chômeur et imprévisible. Consacré à la vie quotidienne du peuple esquimau du nord du Groenland, ce documentaire explique les traditions des Inuits mais également leur croyances et leur organisation sociale. Avec beaucoup d’émotion, Jean Malaurie traduit son admiration pour un peuple en train de disparaître. Projection suivie d’une rencontre avec Benoit Raoulx, professeur à l’Université de Caen.

Samedi 14 novembre à 20 h 30 au Café des Images, Hérouville-Saint-Clair - 02 31 45 34 70 – De 3 € 20 à 6 € 50.

 

Cinéma - Le voyage d’Inuk

 

Réalisé par Mike Magidson (2010 - 90min)

Le voyage d’Inuk est une initiation rude dans le vent glacial où la chasse aux phoques remplace les jeux vidéo. Projection – rencontre avec le co-auteur Jean-Michel Huctin, anthropologue et enseignant.

Dimanche 15 novembre à 10 h 30 au Café des Images, Hérouville-Saint-Clair - 02 31 45 34 70 – De 3 € 20 à 6 € 50.

 

Cinéma - La passion de Jeanne d’Arc

 

Un film de Carl Th. Dreyer. 1928 – 110 min

Ciné-Concerts avec l’Orchestre Régional de Normandie. Le récit du procès de Jeanne d’Arc en 1431, où elle fut accusée d’hérésie par des jurés ecclésiastiques décidés à lui faire abjurer ses prétentions de visions saintes, et au terme duquel elle fut brûlée sur le bûcher.

Jeudi 19 novembre à 20 h. Amphi Daure, Université de Caen / Campus 1. 02 31 30 48 00. De 5 à 17 €.

 

Cinéma - Vampyr

 

Un film de Carl Th. Dreyer. 1932 – 83 min

Ciné-Concerts avec l’Orchestre Régional de Normandie. Un jeune homme, David Gray, arrive un soir à l’auberge de Courtempierre, village situé au bord d’une rivière. La nuit, un vieillard pénètre dans sa chambre pour implorer son aide. Il disparaît aussi mystérieusement qu’il est entré en laissant un paquet à n’ouvrir qu’après sa mort.

Vendredi 20 novembre à 20 h. Amphi Daure, Université de Caen / Campus 1. 02 31 30 48 00. De 5 à 17 €.

 

Cinéma - Plus fort que les bombes

 

Un film de Joachim Trier. 2015 – 109 min

La préparation d’une exposition consacrée à la célèbre photographe Isabelle Reed, trois ans après sa mort inattendue, amène son mari et ses deux fils à se réunir dans la maison familiale. Refait alors surface un secret qui plonge leurs vies apparemment calmes dans le chaos.

Mardi 24 novembre à 19 h 30. Cinéma LUX. 02 31 82 29 87. Tarifs habituels.

 

Cinéma - Gertrud

 

Un film de Carl Th. Dreyer. 1964 – 115 min

Ciné-Concerts avec l’Orchestre Régional de Normandie. Gertrud, une jeune et jolie diva, quitte Gustav, son mari, pour Erlan Jansson, un compositeur. Mais lorsque ce dernier ne parvient pas à la rendre heureuse, elle le quitte et prend Gabriel pour amant.

Jeudi 26 novembre à 20 h. Café des Images, Hérouville-Saint-Clair. 02 31 45 34 70. Tarifs habituels.

 

Cinéma - Projection plein air : Franz et le chef d’ochestre

 

Réalisé par Uzi et Lotta Geffenblad (2006 - 46min)

Dans une colonie musicale d’été, le petit Franz observe avec attention son père diriger un orchestre amateur. Lorsque le soliste perd un morceau de son instrument, Franz et son père lui viennent en aide pour sauver le concert... Les histoires se nouent autour de leur trio, en musique et en passant du rire aux larmes.

Un chocolat chaud sera offert aux enfants avant la projection. à l’issue de cette séance en plein air, les illuminations et les festivités de Noël de la Ville de Caen débuteront.

Samedi 28 novembre à 17 h 30, Esplanade de l’Hôtel de Ville, Caen. Entrée libre.

 

 

Cirque - Lähtö (départ)

 

Création collective. Direction : Kalle Nio. Interprètes : Kalle Nio et Vera Selene Tegelman

Une femme et un homme entretiennent une relation compliquée. La pièce reprend des thèmes abordés dans les films de Michelangelo Antonioni, et questionne les possibilités de considérer une personne encore et toujours comme un étranger. Ce spectacle propose une expérience théâtrale unique dans laquelle le cirque, la magie, la danse et les arts visuels fusionnent.

Du samedi 14 novembre à 20 h – dimanche 15 novembre à 15 h – lundi 16 novembre à 10 h. Comédie de Caen, Théâtre d’Hérouville, 02 31 46 27 29. De 5 à 25 €.

 

Cirque - Cirkus Cirkör fête ses 20 ans !

 

Avec : Anna Ahnlund, Andreas Tengblad, Alexander Dam, Iris Pelz, Christopher Schlunk, Matias Salmenaho et Methinee Wongtrakoon. Conçu et dirigé par : Olle Strandberg.

En 2005, Olle Strandberg, acrobate et jongleur, se brise le cou suite à un triple saut périlleux et se retrouve totalement paralysé. Dix ans plus tard, celui qui depuis 2011 est devenu directeur artistique et chargé de la création de projets pour Cirkus Cirkör s’est remis de ce terrifiant épisode. Il invite sept artistes à transcender sur un plateau la mécanique de cet instant tragique que tout circassien conjure à longueur de figures. Jeux d’équilibre, danse urbaine, acrobaties en couple, contorsion, jonglerie... à force de troublantes images et d’échappées chorégraphiques exutoires, Underart affirme poétiquement la nécessité du cirque et du risque, ici et maintenant.

Lundi 23 et mardi 24 novembre à 20 h, Comédie de Caen, Théâtre d’Hérouville. 02 31 46 27 29. De 5 à 25 €.

 

Cirque - Knitting Peace

 

Avec : Aino Ihanainen, Alexander Weibel Weibel, Ilona Jäntti, Matleena Laine, Mikael Kristiansen, Nathalie Bertholio, Samuel « LoopTok » Andersson, Olof Göthlin Metteur en scène et concept : Tilde Björfors

Serait-ce vain que d’aspirer à la paix sur terre ? Dans une mise en scène tendre et fantasque, faite de cordages et de pelotes, les Suédois de Cirkus Cirkör s’interrogent et déroulent leur fil. Une métaphore pleine de poésie et toute en justesse : un fil de funambule comme un cordon ombilical, des résilles comme des réseaux, des pelotes comme des mappemondes… Six acrobates et jongleurs tissent un spectacle onirique et tricotent leur rêve de paix. Comme très souvent chez cette troupe emblématique du nouveau cirque européen, régulièrement invitée aux Boréales, la performance musicale entre rock celtique et chants profonds est cousue sur mesure !

Du mercredi 25 au samedi 28 novembre à 20 h, théâtre de Caen, 02 31 30 48 00. De 6 à 26 €.

 

 

Concert - From Vilnius with love

 

MMPSUF : Ce duo lituanien, composé d’Aivaras Ruzgas et de la chanteuse Eglé Sirvydyté, propose une musique électro-acoustique hypnotique. Avec différentes strates de voix, d’harmonies et de rythmes, la beauté des compositions réside dans l’imagerie qui s’en dégage. Eglé Sirvydyté vient aux Boréales avec un format solo qui ravira les oreilles.

Alina Orlova : Déjà présente pour la soirée d’ouverture des Boréales en 2013, Alina Orlova revient une nouvelle fois pour un double plateau lituanien qui fera voyager. Accompagnée de son piano, la jeune Lituanienne réalise une pop-folk envoûtante ou poésie des textes et orchestration créent un univers minimal qui met en évidence le talent brut de son auteure. Elle revient au festival avec son dernier album 88.

Vendredi 13 novembre à 20 h, Comédie de Caen, Théâtre d’Hérouville, 02 31 46 27 29. De 5 à 25 €.

 

Concert - Júníus Meyvant

 

Unnar Gisli Sigurmundsson de son vrai nom, est un chanteur-compositeur de folk islandais. Color Decay a été un tube en 2014 en Islande et lui a valu deux victoires de la musique : meilleure chanson pop et meilleur espoir.

Samedi 14 novembre à 20 h. Big Band Café, Hérouville-Saint-Clair. 02 31 47 96 13. De 4 à 11 €.

 

Concert - Edvard Grieg / La Norvège à l’honneur

 

Avec : Ola Asdahl Rokkones, saxophoniste / Anders Nilsson, violon / Jean Deroyer, chef d’orchestre / Les musiciens de l’Orchestre Régional de Normandie.

En hommage à Edvard Grieg, le fondateur de l’école norvégienne au XIXe siècle, dont un concerto pour violon (orchestré d’après une sonate) sera donné en création française, des compositeurs voisins plus récents l’accompagnent dans ce programme : Carl Nielsen le Danois, Kjell Habbestad le Norvégien, Peteris Vasks le Letton et Erkki Sven Tüür l’Estonien.

Dimanche 15 novembre à 17 h église de la Gloriette, Caen. 02 31 82 05 00. 10€, gratuité sous conditions.

 

Concert - Lars Danielsson Group

 

Contrebasse : Lars Danielsson ; Piano : Grégory Privat ; Guitare : John Parricelli ; Batterie : Magnus Öström.

Après Tarantella, album salué par la critique et considéré comme le meilleur qu’il ait composé, Lars Danielsson, contrebassiste, violoncelliste et compositeur de talent, loué pour son jeu lyrique, revient aujourd’hui avec, à ses côtés, le pianiste Grégory Privat, le guitariste John Parricelli et l’ancien batteur d’E.S.T., Magnus Öström. Ensemble, ils créent des mélodies mélancoliques mêlant jazz de chambre, musique classique et musique folklorique européenne.

Mardi 17 novembre à 21 h, Foyers du théâtre de Caen. 02 31 30 48 00. Entrée libre.

 

Concert - Summer Heart & CALLmeKAT

 

Summer Heart : Summer Heart est le projet du chanteur/ compositeur et multi-instrumentiste suédois David Alexander. Il crée un son pop psychédélique épicé avec une pointe de nostalgie et de bonnes ondes. Son premier EP Please Stay a eu un grand retentissement sur la blogosphère et dans la presse.

CALLmeKAT : Katrin Ottosen alias CALLmeKAT est une férue de claviers vintage. Avec ces derniers et son timbre de voix exceptionnel, elle invente un univers sonore aux multiples facettes. Dans son dernier album, Where the River Turns Black, la jeune Danoise avance dans la forêt de son imagination et semble amenée à devenir la « chouchoute » de tous les salons de showcase.

Mercredi 18 novembre à 20 h 30, Le Cargö, Caen. 02 31 86 79 31. De 9 à 14 €.

 

Concert Svin & Das Kaff (feat. Hasse Poulsen)

 

Contrebasse : Lars Danielsson ; Piano : Grégory Privat ; Guitare : John Parricelli ; Batterie : Magnus Öström.

SVIN : Punk jazz, voici comment on pourrait peut-être caractériser au mieux la musique de l’ovni danois SVIN. Influencé tant par Sonic Youth qu’Arvo Pärt, SVIN évolue en hors-piste sur le terrain de l’avant-garde nordique.

Das Kaff feat. Hasse Poulsen (Collectif Jazz de Basse-Normandie) : À l’occasion de la sortie de leur nouvel album, Abstract Elastic Being, sur le label allemand Meta Records, le trio germano-franco-canadien Das Kaff invite le guitariste, chanteur et compositeur Hasse Poulsen. Né à Copenhague et installé en France depuis près de 10 ans, Hasse Poulsen s’est rapidement imposé comme une figure majeure de la scène jazz parisienne.

Samedi 21 novembre à 20 h, Big Band Café, Hérouville-Saint-Clair. 02 31 47 96 13. De 6 à 9 €.

 

Concert - Kristin Korb Trio

 

Cette chanteuse et bassiste jazz est connue pour avoir collaboré avec de grands noms tels que Ray Brown, Bruce Forman, Jeff Hamilton et bien d’autres. Américaine, mariée à un Danois, Kristin Korb explore à travers ses albums le changement et le déracinement.

Accompagnée de Snorre Kirk (percussions) et de Magnus Hjorth (piano), elle se produira pour Les Boréales au Camion Jazz, un lieu atypique et intimiste.

Dimanche 22 novembre à 17 h, Camion Jazz, Louvigny. 02 31 97 03 21. De 5 à 9 €.

 

Concert - Low Roar

 

Après une fructueuse carrière californienne avec le groupe Audrye Sessions, Ryan Karazija décide de déménager en Islande pour se lancer dans l’aventure Low Roar. Un changement de décor pour un tout nouveau son qui trouve le succès auprès des fans. Le dernier album 0 consolide la place du groupe sur la scène indé. Chaque note et texture s’y trouve idéalement placée pour transporter le public vers un véritable voyage intimiste.

Mercredi 25 novembre à 20 h, Maison de l’étudiant, Université de Caen / Campus 1. 02 31 56 60 96. De 3 à 5 €.

 

Concert - Farao

 

Kari Jansen alias Farao, jeune songwriteuse norvégienne, manie les éléments comme personne. En effet, tissant des mélodies claires et limpides autant que denses et puissantes, cette multi-instrumentiste livre un électro-folk à la fois doux et profond, mystérieux et mélancolique. Son premier EP sorti en février 2014 a été unanimement salué par la critique.

Jeudi 26 novembre à 20 h, Maison de l’étudiant, Université de Caen / Campus 1. 02 31 56 60 96. De 3 à 5 €.

 

Concert - Af Scherp

 

Af Scherp, alias Anders Scherp, est originaire de Stockholm. Son album Waiting for the Sweet Return of a Friend révèle une atmosphère intime. Ses chansons ont pour but de cartographier le pays des émotions grâce à une voix pleine de force et de caractère.

Jeudi 26 novembre à 19 h à Lapage, Workshop « à la française », Caen. 3 € avec adhésion à Lapage. Dans la limite des places disponibles. Réservation : lapageworkshop@gmail.com

Samedi 28 novembre, Ligne B du tramway, Caen. Départ à 11 h 31 de l’arrêt Hérouville-St-Clair. Départ à 15 h 23 de l’arrêt Caen – Grâce de Dieu. Tarifs habituel d’un ticket de tramway.

 

Concert - Soirée de clôture

 

Dafuniks: Ce groupe danois prend forme lors d’un concert à Copenhague en novembre 2008. Le remix de This Train de Wax Tailor les fait connaître en France. Leur son funky mêle la soul, le hip-hop et la pop/soul.

Hermigervill : Ce jeune musicien électro de Reykjavik a produit quatre albums sur son label du même nom. Il a remixé de nombreuses chansons populaires en Islande et collabore régulièrement avec David Berndsen, dans un registre synth-pop.

Andre Bratten : Le jeune norvégien cite parmi ses influences les BO du Seigneur des Anneaux et des jeux vidéo Myst et Riven. Une passion pour l’imaginaire que l’on retrouve dans sa techno onirique, mélancolique et minimaliste.

After show avec Fred H, Dj caennais (Limonada records)

Samedi 28 novembre à 20 h, Le Cargö, Caen. 02 31 86 79 31. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

 

Conférence - La terre lumineuse : les aurores boréales

 

Par Jean Lilensten, proposé par le CNRS Normandie

La conférence présentera ce phénomène spectaculaire avec pour supports des films et des photographies des missions sur le terrain de Jean Lilensten, chercheur du CNRS à l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble.

Jeudi 12 novembre, 18h30, à la Maison de la recherche et de l’imagination, Caen. Entrée libre.

 

Conférence - Groenland et climat : retour sur les changements environnementaux et leurs impacts sur le reste du monde

 

Pascaline Bourgain est docteure en océanographie polaire. Avec une réelle envie de partager sa passion pour les territoires arctiques, elle est la créatrice et la présidente de l’APECS, l’association internationale des jeunes chercheurs polaires.

Samedi 14 novembre à 14 h 30, Hôtel de ville, Caen. Entrée libre.

 

Conférence - Le développement du Groenland dans un contexte de changement climatique et de nouveaux enjeux de l’Arctique

 

Damien Degeorges est consultant international, basé à Reykjavík, et coordinateur de l’Initiative Norden, plateforme d’échanges franco-nordique. André Gattolin est sénateur des Hauts-de-Seine, vice-président de la commission des Finances, de la commission des Affaires européennes et du groupe d’études Arctique, Antarctique et Terres australes du Sénat.

Samedi 14 novembre à 15 h 30, Hôtel de ville, Caen. Entrée libre.

 

Conférence -Utopies danoises

 

Avec Clotilde Imbert et Nicolas Escach

Cette rencontre dressera un panorama géographique du Danemark et de sa capitale Copenhague sous l’angle de la créativité. Les Danois, contraints à l’audace, font rayonner leur pays en dessinant de nouvelles utopies politiques, sociales ou écologiques. La soirée sera l’occasion d’entrer dans la société danoise à partir de photographies, cartes, extraits de textes littéraires et films.

Mardi 17 novembre à 20 h 30, Maison de l’étudiant, Université de Caen / Campus 1 - Entrée libre.

 

Conférence - Dire l’événement : regards croisés (séance 1)

 

Séminaire de l’équipe de recherche ERLIS de l’Université de Caen

Christian Bank Pedersen : « Exécutions : le sergent Mörl, Johann Friedrich Struensee et le(s) corps de Christian VII dans la politique danoise, 1766-1772. »

Valentin Dezalle : « Le retour du hareng à Eskifjörður en 1926 : Halldór Kiljan Laxness et les récits de sa nouvelle Le hareng (1930). »

Mardi 17 novembre de 17 h à 19 h. MLI, salle du conseil, LI 160 - Université de Caen / Campus 1. Entrée libre.

 

Conférence - Dire l’événement : regards croisés (séance 2)

 

Bruno Vianey : « Le voyage de Jean Sauvage au nord de la Norvège et de la Russie en 1586 : échos chez ses contemporains et redécouverte du texte à partir du XIXe siècle. »

Simon Lebouteiller : « La guerre entre les Ases et les Vanes : Regards croisés sur un mythe nordique à travers les sources norroises. »

Mardi 24 novembre de 17 h à 19 h. MLI, salle des actes, SH 027- Université de Caen / Campus 1. Entrée libre.

 

 

Exposition - On Thin Ice

 

De Ciril Jazbec

Ciril Jazbec est un jeune Slovène de 28 ans, diplômé en photojournalisme et photographie documentaire. Il a été lauréat en 2013 du prix Photo Folio Review grâce à cette série de photos du Groenland s’intégrant dans un projet à long terme sur le changement climatique dans les régions de basse altitude. Il a ainsi suivi les chasseurs du Groenland, forcés de s’adapter aux mutations du climat.

Du 13 novembre au 31 décembre de 14 h à 18 h, à l’Abbaye aux Dames, Caen. Entrée libre.

 

Exposition - Design from Copenhagen

 

Proposée en partenariat avec Déco Room

La boutique Déco Room présentera, à l’occasion des Boréales, une sélection d’objets de la marque de design danois Normann Copenhagen. Une vente des objets exposés sera organisée à l’issue de l’exposition.

Du 13 novembre au 31 décembre de 14 h à 18 h, à l’Abbaye aux Dames, Caen. Entrée libre.

 

Exposition - Per Kirkeby images gravées du Grand Nord

 

Artiste danois, Per Kirkeby a trouvé l’inspiration lors de ses nombreux séjours en régions polaires.

Inauguration le samedi 14 novembre à 11 h au musée des Beaux-Arts de Caen.

 

Exposition - Whispering void [murmurer le vide]

 

Joakim Eneroth

Habité par une conscience politique et morale, Joakim Eneroth, photographe suédois, produit un travail éclectique teinté d’ironie qui questionne les certitudes du regardeur et ouvre les portes d’un univers paradoxal où s’entremêlent calme et anxiété. Héritage d’un milieu familial libertaire, ou bien détachement lié à sa pratique du bouddhisme, l’artiste, toujours insaisissable, change volontiers la forme de ses photographies à l’occasion de chaque nouvelle série.

Du 14 novembre au 23 décembre. Inauguration le samedi 14 novembre à 18 h. L’Artothèque, Espaces d’art contemporain, Caen. Ouvert du mardi au samedi, de 14 h à 18 h 30. Entrée libre.

 

Exposition - Per Kirkeby, images gravées du Grand Nord

 

Né à Copenhague en 1938, Per Kirkeby est une figure majeure de l’art contemporain danois. Peintre, sculpteur, graveur, écrivain et réalisateur de films, il est aussi un géologue reconnu qui participe entre 1958 et 2011 à plusieurs expéditions scientifiques dans le Grand Nord. De ces séjours en région polaire, il rapporte de nombreuses gravures, dont la large sélection présentée cet automne provenant du Museum Jorn à Silkeborg. Alors qu’il poursuit ses études de géologie à l’université, Per Kirkeby découvre entre 1962 et 1965 les techniques de l’estampe. Il en fait bien vite un usage particulier lors de ses voyages aux îles Féroé, en Norvège, en Islande et au Groenland. Il note ses observations à la pointe sèche, se servant des plaques de cuivre comme des pages d’un journal intime. Lignes de faille, blocs granitiques, éboulements, branches décharnées…, ce sont toutes les structures de ces paysages déserts qui sont griffées devant le motif pour n’être révélées que plus tard, au moment du tirage.

Du 14 novembre 2015 au 14 février 2016 Inauguration le samedi 14 novembre à 11 h Musée des Beaux-Arts, Caen Ouvert tous les jours de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h (fermé le mardi) 02 31 30 47 70.

 

Exposition - Le Groenland il y a 100 ans

 

De Erik Torm

Cette exposition présente des photos historiques et ethnographiques de plusieurs grandes expéditions menées en 1909 et 1912 par les explorateurs suisses A. de Quervain et A. Heim.

Du 21 novembre au 19 décembre à la bibliothèque de la Folie-Couvrechef à Caen. Vernissage vendredi 20 novembre à 18h - Entrée libre.

 

 

Jeunesse Sisyphus Ascending

 

Sisyphus Ascending est une fable moderne de la conquête de la répétition. Comme le héros de la mythologie, le Sisyphe semble être condamné à répéter inlassablement une même tâche.

Mardi 17 novembre à 20 h 30, La Renaissance, Mondeville. 02 31 35 65 94. De 7 à 13 €.

 

Jeunesse - Scène Art !

 

Sarah Bonnard a trouvé un kit infaillible sur internet pour réaliser son propre spectacle en 45 min. Sont compris : les accessoires, les costumes, les lumières, le système son et une étrange mallette contenant les consignes à suivre. Suivant les instructions, elle s’amuse, compose les personnages et fabrique de multiples espaces. Sarah s’applique pour faire ce qu’on lui demande mais se prend au jeu sans s’en rendre compte. Elle ne peut s’empêcher de s’approprier la direction de l’histoire : un conte avec un roi, une servante, un étrange petit gnome, un palais, des secrets cachés, un miroir magique...

Mardi 24 et mercredi 25 novembre à 19 h 30, Espace Jean-Vilar, Ifs 02 31 82 69 69. De 3 à 15 €.

 

Jeunesse - Emma, tu rêves ?

 

Texte librement inspiré du conte d’Andersen Le petit elfe ferme-l’œil

En vacances chez sa tante, Emma se retrouve coincée au lit à cause d’une mauvaise grippe. Un étrange personnage lui propose un curieux marché : lui fournir des rêves contre un repas par jour.

Dimanche 29 novembre à 15 h 30, La Renaissance, Mondeville 02 31 85 65 94. De 5 à 7 €.

 

 

Littérature - It’s Play Time : contes inuits

 

It’s Play Time, c’est l’émission de radio qui raconte les classiques de la littérature en version franco-british, avec la participation nécessaire du public pour les bruitages. Une façon ludique, éducative et divertissante de (re)découvrir des histoires pour petits et grands. Cette année l’équipe d’It’s Play Time vous propose de partir à la découverte des contes inuits du Groenland.

Dimanche 15 novembre à 15 h à la Chapelle de la DRAC, 13 bis, rue Saint-Ouen, Caen.

 

Littérature - Soirée littérature jeunesse

 

Rencontre avec Bjørn Sortland et Ingelin Røssland animée par des élèves du collège Langevin Wallon et les étudiants du master Parcours professeur-documentaliste.

Bjørn Sortland : Né en 1968 dans le Sunnhordland, Bjørn Sortland est considéré comme l’auteur norvégien le plus prolifique en matière de littérature jeunesse.

La minute de vérité [Bayard, 2015], trad. Françoise, Tom et Marina Heide : Frida, 17 ans, apprend qu’elle est atteinte d’une maladie des yeux, et risque de perdre la vue. Elle, qui rêvait de visiter l’Italie, décide d’aller à Florence. Là-bas, elle rencontre Jakob, 19 ans, norvégien comme elle.

Ingelin Røssland : Née en 1976, Ingelin Røssland est une jeune auteure norvégienne de romans pour adolescents et jeunes adultes, ayant déjà une douzaine de livres à son actif.

Chasse à l’ange [Rouergue, 2014], trad. Jean-Baptiste Coursaud : L’île de Marøya a mauvaise réputation. Certains disent même qu’elle est hantée. Engel Winge, la jeune journaliste du journal local, n’est pas du genre à croire ce genre de rumeurs. Et pourtant...

Lundi 16 novembre à partir de 17 h 30, ESPE, Caen (ex-IUFM) 02 31 56 75 19. Entrée libre.

 

Littérature - Les ados dans la littérature de jeunesse franco-norvégienne

 

Journée d’étude organisée par l’OFNEC et ERLIS.

10 h : Introduction, par Mariella Colin et Annelie Jarl Ireman

10 h 15 : Lectures adolescentes au prisme de prix lycéens : étude d’héroïnes fourvoyées, entre littérature et paralittérature, par Laurence Olivier-Messonier

10 h 45 : Les adolescents norvégiens face à leur double culture : quels enjeux pour leur construction identitaire ? par Claire Guyennot

11 h 15 : Adolescent(e)s entre deux cultures : filiation, transmission, élévation en contexte franco-maghrébin dans l’œuvre de Jeanne Benameur, par Anne Schneider 14h : Jeunes entre mondes : âges de transition et de questionnement chez Erlend Loe, par Harri Veivo

14 h 30 : Deuil de l’enfance – Maladie, mort et construction de soi dans la littérature de jeunesse norvégienne pour adolescents, par Marina Heide

15 h : Bjørn Sortland (No) et Jeanne Benameur (Fr) Rencontre littéraire animée par Marie-Laure Bouté et Helle Waahlberg et ponctuée de lectures

Mercredi 18 novembre, MRSH, Salle des actes SH027, Université de Caen / Campus 1. Entrée libre.

 

Littérature - Pétur Gunnarsson

 

Né à Reykjavík, Pétur Gunnarsson a écrit de la poésie, des romans, des aphorismes et des essais. Son écriture joyeuse, inventive et d’une fraîcheur sans égal se caractérise invariablement par un style où l’humour le dispute au sérieux. Cet écrivain a reçu les prix prestigieux des fondations de la radio nationale islandaise, de Þórbergur Þórðarson et de Hagþenkir. Il intervient à l’Université de Caen Normandie sur le thème « L’écrivain et le pouvoir » pour un cycle de conférences ERLIS.

Jeudi 19 novembre à 18 h, MRSH, salle des actes, SH027 – Université de Caen / Campus 1. Entrée libre.

 

Littérature - 1h avec Sofi Oksanen

 

Sofi Oksanen : Auteure finlandaise de mère estonienne, Sofi Oksanen n’est plus à présenter. Le succès phénoménal de son roman Purge, en 2010, fait d’elle une figure incontournable de la littérature européenne. Elle a notamment obtenu cette année-là le grand prix de littérature du Conseil nordique et le prix Femina étranger.

Baby Jane [Stock, 2014], trad. Sébastien Cagnoli : Qu’est-il arrivé à Piki, la fille la plus cool d’Helsinki, qui vit désormais recluse dans son appartement ? Submergée par de terribles crises d’angoisse, elle ne parvient plus à faire face au quotidien. La narratrice, son grand amour, tente de l’aider comme elle peut. Ensemble, elles vont monter une entreprise d’un goût douteux pour exploiter la faiblesse des hommes. Au mépris d’elle-même, elle va essayer de la sauver. Mais à quel prix ? Hommage à Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? de Robert Aldrich, le second roman de Sofi Oksanen explore la question de la féminité et de l’homosexualité sous un angle contemporain.

Vendredi 20 novembre à 20 h à IMEC, Abbaye d’Ardenne, Saint-Germain-la-Blanche-Herbe.

 

Littérature - De glace et de lave : le roman islandais aujourd’hui

 

Andri Snær Magnason : Andri Snær Magnason est un poète, dramaturge, essayiste et nouvelliste. Remarqué très tôt, il est aussi l’auteur d’un livre pour la jeunesse traduit en vingt-six langues.

LoveStar [Zulma, 2015], trad. Eric Boury : Face à la soudaine déroute de toutes sortes d’espèces volantes, le génial LoveStar invente un mode de transmission inspiré des ondes des oiseaux. Autre innovation : les âmes sœurs sont désormais identifiées par calcul de leurs ondes respectives. Quand Indriði et Sigríður, sûrs de leur amour, se retrouvent « calculés », ils tombent des nues : leur moitié est ailleurs.

Jón Kalman Stefánsson : Romancier, poète et traducteur, Jón Kalman Stefánsson a reçu de nombreuses distinctions pour sa dernière trilogie. Dans son dernier roman, Jón Kalman Stefánsson entremêle trois époques et trois générations qui condensent un siècle d’histoire islandaise.

D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds [Gallimard, 2015], trad. Eric Boury : Lorsque Ari atterrit, il foule la terre de ses ancêtres mais aussi de ses propres enfants, une terre que Stefánsson peuple de personnages merveilleux, de figures marquées par le sel marin autant que par la lyre.

Eiríkur Örn Norðdahl : Eiríkur Örn Norðdahl a reçu en 2012 le Icelandic Literary Prize, catégorie fiction et poésie, ainsi que le Book Merchants’ Prize pour son roman Illska.

Illska [Métailié, 2015], trad. Eric Boury : Illska parle de l’Holocauste et d’amour, d’Islande et de Lituanie, d’Agnès qui se perd en elle-même, qui aime Omar qui aime Agnès qui aime Arnor. Dans un jeu vertigineux, Norðdahl interroge le fascisme et ses avatars contemporains avec une étonnante maîtrise de la narration.

Samedi 21 novembre à 11 h à l’Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature - Débat : la vie politique danoise

 

Hanne-Vibeke Holst : Avant de se consacrer à l’écriture, Hanne-Vibeke Holst a longtemps été journaliste politique. Son roman L’Héritière a inspiré la série Borgen.

Le Prétendant [Héloïse d’Ormesson, 2015], trad. Caroline Berg : Le parti social-démocrate subit une défaite écrasante lors des élections. Le Premier ministre Per Vittrup est renversé au profit d’un gouvernement social libéral. Cet échec est l’occasion pour Gert Jacobsen, ex-ministre des finances, de prétendre à la tête du parti à reconstruire.

François Zimeray : François Zimeray est avocat, ancien maire et député au Parlement européen de 1999 à 2004. Il a également été président de l’agglomération du Grand Rouen, capitale de la Haute-Normandie. En octobre 2013, il est nommé ambassadeur de France au royaume du Danemark. Sa venue aux Boréales a lieu plusieurs mois après les attentats terroristes qui ont frappé conjointement la France et le Danemark.

Samedi 21 novembre à 14 h à l’Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature Grande dédicace

 

Pendant une heure, venez rencontrer les auteurs sur les stands des libraires de l’association Lire à Caen et faites dédicacer vos ouvrages par Jón Kalman Stefánsson, Andri Snær Magnason, Eiríkur Örn Norðdahl, Hanne-Vibeke Holst, Pia Petersen, Merete Pryds Helle et Jens Christian Grøndahl.

Samedi 21 novembre à 15 h à la Galerie du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature L’Europe des écrivains – le Danemark

 

Reportage réalisé par Arte France - 2014 - 53min : Quatre écrivains danois s’attachent à remettre en cause le conte de fées selon lequel le Danemark serait le pays où les gens se sentent le plus heureux au monde. À travers les témoignages de Jonas T. Bengtsson, Jens Christian Grøndahl, Josefine Klougart, Jørn Riel et des extraits de films de Thomas Vinterberg et Lars Von Trier, le documentaire dresse le portrait d’un pays complexe.

Samedi 21 novembre à 15 h, Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature Réinventer le roman par le numérique

 

Merete Pryds Helle : Son premier recueil de nouvelles, publié en 1990, l’inscrit dans la talentueuse génération des femmes écrivains apparue à cette époque. Elle est également l’auteure d’œuvres radiophoniques.

L’Enterrement [2015], trad. Ilona Otano : L’Enterrement est le premier roman interactif danois pour iPad. À partir de l’histoire de la mort suspecte et de l’enterrement de Theodor Nicolaisen, en cliquant sur un des huit avis de décès, le lecteur pénètre dans le monde de suspense, de chagrin et d’amour de chacun des personnages.

Samedi 21 novembre à 16 h à l’Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature 1 h avec Jens Christian Grøndahl

 

Auteur danois, reconnu internationalement, Jens Christian Grøndahl compte à son actif une quinzaine de romans mais également divers essais, pièces de théâtre et pièces pour la radio. Riche de son succès, ses livres sont traduits dans une vingtaine de langues. Il a reçu de nombreux prix dont le prix Jean Monnet de Littérature Européenne.

Les complémentaires [Gallimard, 2013], trad. Alain Gnaedig : David est avocat et voyage souvent en Europe. Il ne fait pas grand cas de ses origines juives. Au cours d’un dîner où sa fille Zoë lui présente son petit ami Nadeel, Emma, sa femme, prend l’initiative de lui parler des origines juives de David. Le malaise dans cette famille en apparence sans histoire s’accroît tout d’un coup. Puis arrive le premier vernissage de Zoë, étudiante aux Beaux-Arts, où l’installation vidéo provocante qu’elle a conçue avec Nadeel risque bien de mettre le feu aux poudres…

Samedi 21 novembre à 17 h, Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature - Le polar nordique face à la mondialisation

 

Leif Davidsen : Ancien correspondant de radio dans les pays de l’Est, Leif Davidsen se sert de son passé pour écrire des livres qui tiennent du roman d’espionnage et du thriller.

Le gardien de mon frère [Gaïa, 2014], trad. Monique Christiansen : Les années 1930 s’achèvent. Le jeune Magnus Meyer quitte l’Amérique et rentre dans son Danemark natal pour partir à la recherche de son petit frère Mads qui s’est enrôlé dans les Brigades internationales pour lutter contre le franquisme.

Arni Thorarinsson : Diplômé de littérature comparée, Arni Thorarinsson est également journaliste et participe à des jurys dans de nombreux festivals internationaux de cinéma.

L’ombre des chats [Métailié, 2014], trad. Éric Boury : Après le succès de ses précédents ouvrages, il nous livre L’ombre des chats, une critique sociale mordante de notre société mondialisée, accro aux nouvelles technologies et subissant les effets de la crise financière.

Gert Nygårdshaug : Ex-professeur de philosophie, Gert Nygårdshaug a écrit des poèmes, des ouvrages jeunesses ainsi qu’une série de polars souvent influencés par l’archéologie, les cultures anciennes et la gastronomie.

Le zoo de Mengele 2 – Le crépuscule de Niobé [J’ai Lu, 2015], trad. Hélène Hervieu et Magny Telnes-Tan : Qui donc est Jens Oder Flirum ? Un mécène à l’origine d’un projet de sauvegarde de la flore amazonienne ? Un membre de la tribu des Sukuruki ? Un terroriste ? Oui, tout cela, mais aussi le fossoyeur de cette Europe déchue, en proie au chaos d’une guerre totale et insensée.

Dimanche 22 novembre à 14 h, Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature - Danish Crimes : le polar au féminin

 

Anna Grue : Cette graphiste et journaliste de 58 ans a publié son premier roman, Je ne porte pas mon nom, en 2005 avant de devenir écrivain à plein temps.

L’art de mourir [Gaïa, 2014], trad. Frédéric Fourreau : De retour à son atelier, la sculptrice Kamille Schwerin retrouve le corps de sa mère. Rapidement, la police parvient à la conclusion que la cible du tueur n’était pas la vieille dame, mais bien la célèbre artiste. Un défi à relever pour le détective privé Dan Sommerdahl.

Inger Wolf : Cette auteure danoise a d’abord travaillé comme traductrice, puis a publié son premier thriller en 2006 et a aussitôt remporté le Danish Detective Academy’s Debutant Award.

Noir septembre [Mirobole, 2015], trad. Frédéric Fourreau : Un soir, Anna ne rentre pas de son jogging. Au matin, on trouve son corps au milieu d’une clairière, la gorge tranchée, un bouquet de ciguë sur la poitrine… Bientôt le commissaire Daniel Trokic découvre un lien entre Anna et un brillant chercheur en psychiatrie disparu huit semaines plus tôt.

Sissel-Jo Gazan : Sissel-Jo Gazan est une écrivaine et biologiste danoise. Elle a déjà publié plusieurs ouvrages dont Les plumes du dinosaure qui a reçu le prix du meilleur roman danois et celui du meilleur polar de la décennie.

Le graphique de l’hirondelle [Mercure de France, 2015], trad. Nils Ahl : La mort du professeur Storm, retrouvé pendu dans son bureau de l’université de Copenhague, a tout d’un suicide aux yeux de la police. Mais n’est-il pas curieux qu’un scientifique reconnu, et sur le point de révéler les effets secondaires désastreux d’un vaccin, décide de mettre fin à ses jours ?

Dimanche 22 novembre à 15 h 30, Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature - Grande dédicace

 

Pendant une demi-heure, venez rencontrer les auteurs présents aux stands de l’association Lire à Caen et faire dédicacer vos ouvrages par Leif Davidsen, Arni Thorarinsson, Gert Nygårdshaug, Anna Grue, Inger Wolf et Sissel-Jo Gazan.

Dimanche 22 novembre à 17 h, Galerie du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature - Remise du prix Boréales / Région Basse-Normandie du polar nordique

 

Le cinquième prix d’honneur Boréales / Région Basse-Normandie récompensera Jo Nesbø, auteur notamment des aventures de l’inspecteur de police Harry Hole.

Jo Nesbø : Musicien, auteur-interprète, journaliste économique, le Norvégien Jo Nesbø est aussi écrivain. Né en 1960, il est propulsé sur la scène littéraire en 1997 avec son premier ouvrage, L’homme chauve-souris.

Le fils [Gallimard, 2015], trad. Hélène Hervieu : Sonny est héroïnomane, mais c’est un prisonnier modèle. Endossant des crimes qu’il n’a pas commis pour expier le souvenir du suicide de son père policier, il écoute les histoires de ses codétenus et les absout de leurs péchés. Mais, un jour, la confession d’un prisonnier va tout faire voler en éclats. Ce dernier connaît en effet les circonstances exactes de la mort de son père, qui n’a rien d’un suicide.

Dimanche 22 novembre à 17 h 30, Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Littérature - Soirée littérature rock

 

Né en 1960 à Bergen en Norvège, Frode Grytten, critique rock, essayiste et romancier a reçu le prestigieux prix Brage en 1999.

Incandescents [Buchet-Chastel, 2015], trad. Céline Romand-Monnier : Incandescents est son troisième roman traduit en français. À travers un biopic sur le groupe punk The Clash au sommet de sa gloire, il nous livre une réflexion sur la marchandisation du mouvement punk.

Lundi 23 novembre, 19 h 30, Lapage, Workshop « à la française », Caen. Entrée libre.

 

 

Théâtre Horror

 

Concept et direction : Jakop Ahlbom Avec : Luc van Esch, Yannick Greweldinger, Judith Hazeleger, Silke Hundertmark, Sofieke de Kater, Gwen Langenberg, Thomas van Ouwerkerk, Reinier Schimmel Dramaturge : Judith Wendel

Une vieille maison hantée par l’histoire tragique d’une famille. Une sœur s’est enfuie. Qu’est-il arrivé à l’autre ? À son retour dans la demeure familiale, elle est confrontée à son passé. La seule façon de survivre est de faire face à la terrible vérité. Horror, basé sur une histoire vraie, s’inscrit dans la lignée des récents spectacles visuels de Jakop Ahlbom, metteur en scène suédois : Vielfalt, Innenschau, Life : A User’s Manual et Lebensraum.

Samedi 21 novembre à 20 h et dimanche 22 novembre à 15 h, Comédie de Caen, Théâtre d’Hérouville, 02 31 46 27 29. De 5 à 25 €. A partir de 15 ans.

 

Théâtre La Mouette

 

Comédiens: Treplyov - Martynas Nedzinskas, Irina Arkadina - Nelé Savienko, Sorin - Darius Meškauskas, Nina - Gelminé Glemžaité, Shamrayev - Vytautas Anužis, Polina - Airida Gintautaité, Masha - Rasa Samuolyté, Trigorin - Darius Gumauskas, Dorn - Dainius Gavenonis, Medvedenko - Kirilas Glušajevas, Giedrius Savickas

Oskaras Koršunovas est un metteur en scène lituanien qui se focalise sur la réalité quotidienne, le chaos et le paradoxe, l’absurde et la fragmentation. Il a remporté de nombreux prix et est le fondateur du théâtre l’OKT, qui se produit internationalement. Ici, Koršunovas reprend le classique de Tchekhov : La mouette, avec lequel, par une scénographie minimaliste et sans exagérations, il fait le diagnostic des maladies de notre époque et utilise les répliques telles des scalpels.

Du mercredi 25 au vendredi 27 novembre à 20h Comédie de Caen, Théâtre d’Hérouville 02 31 46 27 29 De 5 à 25 €.

 

Théâtre Laboratoire de formation Suzanne Osten

 

La séduction du point de vue de l’enfant et de l’adulte.

Référence dans le théâtre et le cinéma suédois, Suzanne Osten est une réalisatrice, scénariste et une metteure en scène travaillant sur les rapports sociaux et générationnels. L’objet de cet atelier est d’explorer le thème de la «séduction» aussi bien selon la perspective de l’enfant que celle de l’adulte en interrogeant les codes et les schémas autour de cette notion et en y portant un regard actuel, pertinent et provocateur. Le groupe sera composé d’acteurs professionnels : 6 hommes et 6 femmes, d’âges et d’expériences variés et d’adolescents âgés de 14 à 16 ans.

Du jeudi 26 au lundi 30 novembre. Présentation publique le samedi 28 novembre à 17h Comédie de Caen, Halle aux Granges 02 31 46 27 29 Réservation à l’accueil de la Comédie de Caen.

 

Théâtre Andréas

 

D’après la première partie du Chemin de Damas d’August Strindberg

Mise en scène, adaptation et traduction Jonathan Châtel. Avec : Pauline Acquart, Pierre Baux, Thierry Raynaud, Nathalie Richard.

« L’Inconnu » n’est plus que le fantôme de lui-même. Son dernier roman lui a valu des procès et le rejet du public, il a rompu tous ses liens pour devenir un étranger. Un coup de foudre avec « Une Dame » rencontrée au hasard va différer pour un temps sa tentation de disparaître. Ensemble ils chercheront à fuir leur misère morale et sociale. Mais est-il possible de naître à une nouvelle vie ? Andréas, créé cet été au Festival d’Avignon, est mis en scène par Jonathan Châtel, metteur en scène, scénariste et compositeur franco-norvégien.

Mercredi 18 et jeudi 19 novembre à 20 h, Comédie de Caen, Théâtre d’Hérouville, 02 31 46 27 29. De 5 à 25 €.

 

Théâtre Le Front pop / Poprintama

 

Texte de Yoann Thommerel, mise en scène Guy Delamotte. Avec : L. Malmivaara, V. Melasniemi, J. Milonoff, N. Saarela, E. Soivio, P. Valkeejärvi, P. Milonoff, T. Torikka et V. Dahuron.

Spectacle en finnois, surtitré en français. Le Front pop est issu d’un laboratoire de création entre le théâtre KOM d’Helsinki et le Panta-Théâtre de Caen. Écrit par Yoann Thommerel, inspiré du film Le crime de Mr Lange de Jean Renoir. Le Front pop est une comédie. Une comédie du passage à l’acte. On y prépare des actions, des actions d’aujourd’hui, plus ou moins politiques, plus ou moins radicales, plus ou moins acceptables, plus ou moins pensées, plus ou moins maîtrisées. Le brouhaha des préparatifs ne parvient pas à couvrir complètement cette question, la seule qui importe au fond : que peut-on faire pour changer un monde, le nôtre, appliqué à corrompre obstinément tout idéalisme social ?

Vendredi 20 novembre à 20 h 30 suivi d’une rencontre avec Yoann Thommerel.  Samedi 21 novembre à 20 h 30 suivi d’un cabaret musique avec l’équipe de Kom, Le Panta-Théâtre, Caen 02 31 85 15 07. De 5 à 13 €.

 

 

Cherbourg-Octeville

 

Cirque - Lähtö (départ)

 

Création collective. Direction : Kalle Nio. Interprètes : Kalle Nio et Vera Selene Tegelman

Une femme et un homme entretiennent une relation compliquée. La pièce reprend des thèmes abordés dans les films de Michelangelo Antonioni, et questionne les possibilités de considérer une personne encore et toujours comme un étranger. Ce spectacle propose une expérience théâtrale unique dans laquelle le cirque, la magie, la danse et les arts visuels fusionnent.

Jeudi 12 novembre à 20 h 30, La Brèche, Pôle National des Arts du Cirque de Normandie / Cherbourg-Octeville. 02 33 88 33 99. De 9 à 15 €.

 

Dives-sur-Mer

 

Cinéma - Inupiluk + Le film que nous tournerons au Groenland

 

Deux moyens-métrages (2014 – 64 min) réalisés par Sébastien Betbeder en présence de Sébastien Godefroy (chef-opérateur).

Inupiluk : Thomas rejoint Thomas au café. Mais l’esprit de Thomas est ailleurs, dans les plaines enneigées du Groenland où vit son père.

Le film que nous tournerons au Groenland : Sébastien Betbeder et ses comédiens se donnent rendez-vous pour imaginer le scénario du film qu’ils tourneront au Groenland, à Kullorsuaq.

Dimanche 15 novembre à 11 h au Drakkar, Dives-sur-Mer. 5 € par projection, réservation conseillée.
6 € pour le buffet (12 h 30), réservation indispensable avant le 12 novembre - 06 73 65 25 16 /
ledrakkar-lesboreales@orange.fr

 

Cinéma - Le piège blanc

 

Le piège blanc (2013 – 110 min) suit le périple de deux aventuriers qui dérivent en kayak dans les eaux glacées de l’est du Groenland. Rencontre avec le réalisateur Thierry Robert et livres dédicacés par Alban Michon à gagner.

Dimanche 15 novembre à 17 h au Drakkar, Dives-sur-Mer - 06 73 65 25 16 / ledrakkar-lesboreales@orange.fr. 5 €, réservation conseillée.

 

Cinéma - Les espiègles

 

Quatre courts métrages d’animation à destination des enfants pour fêter les 50 ans du studio AB de Riga. Les hérissons en ville / réalisé par Evalds Lacis (11 min) ; Le garde forestier / réalisé par Maris Brinkmanis (10 min) ;  Les espiègles / réalisé par Janis Cimermanis (10 min) ;  Au temps des moissons / réalisé par Janis Cimermanis (13 min)

Dimanche 22 novembre à 16 h. Le Drakkar. 06 73 65 25 16. 3,50 €. Projection suivie d’un goûter nordique.

 

Littérature - Rencontres avec Kim Leine

 

Kim Leine est un écrivain danonorvégien de 53 ans qui a obtenu le grand prix de littérature du Conseil nordique en 2013.

Les Prophètes du fjord de l’éternité [Gallimard, 2014], trad. Alain Gnaedig : Morten Pedersen Falck a 26 ans lorsqu’il arrive à Copenhague pour étudier la théologie. Il est alors repéré par l’évêque du Groenland qui le pousse à accepter un poste de pasteur dans la colonie danoise.

Dimanche 15 novembre à 14 h au Drakkar, Dives-sur-Mer - 06 73 65 25 16 / ledrakkar-lesboreales@orange.fr. Séance de dédicaces à 16 h 15.

 

Littérature - Guy Abgrall lit Imaqa de Flemming Jensen

 

Martin, instituteur danois de 38 ans, demande sa mutation au Groenland. Il prend ses fonctions dans un hameau, à plus de 500 kilomètres au nord du cercle polaire. Imaqa est un hymne à la tolérance porté par un humour irrésistible.

Guy Abgrall est Comédien, il travaille avec de nombreuses compagnies du Grand Ouest. Invité depuis quatre ans, ses lectures sont toujours un grand succès.

Dimanche 15 novembre à 15 h 30 au Drakkar, Dives-sur-Mer - 06 73 65 25 16 / ledrakkar-lesboreales@orange.fr. 5 €, réservation conseillée. A 16 h 15, pause avec glögg, infusions inuits et pâtisseries.

 

Granville

 

Animation - Rencontres maritimes

 

Visite du bateau l’Aztec Lady, basé à Granville et armé pour le Grand Nord.

Samedi 21 novembre au bassin du port de pêche de 14 h à 18 h. Entrée libre.

 

Animation - Impromptus groenlandais

 

Par la compagnie Lézard et apéro nordique.

Samedi 28 novembre au Yacht Club, Granville à 18h30. Réservation au comité de jumelage : cj.granville.uummannaq@gmail.com

 

Cinéma - Dans les pas de Paul-émile Victor, l’aventure polaire

 

Réalisé par Stéphane Dugast (2007 – 52min)

Pour les cent ans de Paul-Émile, Stéphane Victor a mis ses pas dans ceux de son père. En présence de Daphné Victor, fille de l’explorateur et co-auteure de sa biographie.

Samedi 14 novembre à l’Auditorium du lycée Juliot de la Morandière à 18 h - Entrée libre.

 

Cinéma - Under the pole II

 

Réalisé par Thierry Robert, Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé-Bardout (2015)

Under the pole II raconte une nouvelle expédition de 22 mois de découverte sous-marine autour du Groenland.

Vendredi 20 novembre au Select, Granville à 18 h 30 - Tarifs habituels.

 

Cinéma - Thulé-Tuvalu

 

Réalisé par Matthias von Gunten (2014 - 96min)

Alors que, pour nous, le réchauffement de la planète n’a d’existence que dans les médias, il bouleverse complètement l’existence des habitants de Thulé et de Tuvalu.

Vendredi 27 novembre au Select, Granville à 18 h 30 - Tarifs habituels

 

Exposition - Le Groenland il y a 100 ans

 

De Erik Torm

Cette exposition présente des photos historiques et ethnographiques de plusieurs grandes expéditions menées en 1909 et 1912 par les explorateurs suisses A. de Quervain et A. Heim.

Du mardi 3 au jeudi 19 novembre dans les rues de Granville – Accès libre.

 

Exposition - Allanngorpoq

 

De Sébastien Tixier

En 2013, Sébastien Tixier entreprend un séjour au Groenland pour témoigner des mutations actuelles.

Du 3 novembre au 11 décembre à l’Archipel, Granville - Entrée libre. Rencontre avec Sébastien Tixier le 11 décembre à 18 h.

 

Exposition - Paul-émile Victor, poète de l’errance

 

En partenariat avec le CRLBN et La fabrique du patrimoine (ARCIS)

L’exposition retrace les expéditions de l’aventurier du Grand Nord et du cercle polaire.

Du 3 novembre au 31 décembre à la Médiathèque de Granville - Entrée libre.

 

Gastronomie - Dîner nordique

 

Préparé par les élèves du lycée hôtelier Maurice Marland au sein de son restaurant d’application.

Jeudi 26 novembre au Lycée hôtelier Maurice Marland à 19 h 15
Réservation obligatoire au 02 33 50 40 95 - (40 places) - 25€ boisson comprise

 

Littérature - Rencontres avec Kim Leine

 

Kim Leine est un écrivain danonorvégien de 53 ans qui a obtenu le grand prix de littérature du Conseil nordique en 2013.

Les Prophètes du fjord de l’éternité [Gallimard, 2014], trad. Alain Gnaedig : Morten Pedersen Falck a 26 ans lorsqu’il arrive à Copenhague pour étudier la théologie. Il est alors repéré par l’évêque du Groenland qui le pousse à accepter un poste de pasteur dans la colonie danoise.

Vendredi 13 novembre à la Librairie le Détour, Granville à 18 h.

 

Si cet article vous a plu, merci de cliquer sur j’aime Agri-Culture pour suivre nos actualités
et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux préférés .

Et pour la diffusion de vos ventes et recherches, quelles soient personnelles ou commerciales,
vous avez la possibilité de passer des petites annonces sur Agri-Culture, média rural.

 

 

Emplacement

14000
France
FR
11 Novembre 2015 | Benoit Delabre

Commentaires

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Soirée chansons de Henry Dubos à Sainte Geneviève en Bray
Concert gratuit le vendredi 20 avril à la salle des Fêtes
19 Avril 2018 | Benoît Thiollent
Festival Jazz sous les pommiers
Festival Jazz sous les pommiers
Du jazz, du jazz et encore du jazz à Coutances dans la Manche du 5 au...
19 Avril 2018 | Benoit Delabre
La Fête du Cirque : le Quotidien fait des Merveilles
La Fête du Cirque : le Quotidien fait des Merveilles
Rendez-vous dès le 27 mai à La Cerlangue pour une avant-première et...
18 Avril 2018 | Benoit Delabre
Concert Didier Super et Gilles Adam en concert à Verneuil d’Avre et d’Iton
Chanson humoristique et chanson française le 3 mai à la MJC Le Silo
12 Avril 2018 | Benoît Thiollent