En Seine-Maritime, le cinéma rural itinérant est lancé


Les élus de Ciné Seine au 1er rang de la première séance - Photo : Benoît Thiollent
Une soirée d'inauguration a eu lieu à Fauville le 29 janvier.

 

 

Pas encore membre de la communauté d'Agri-Culture.fr ? C'est gratuit !

 

      

 

On vous en parlait récemment. Le cinéma rural itinérant fait son retour en Seine-Maritime. 7 communes se sont associées sous la forme originale d'une société commerciale pour présenter des films récents dans des salles de spectacles existantes.

Les communes de Blangy sur Bresle, Clères, Duclair, Etretat, Saint-Saëns, Terres-de-Caux et la Communauté de Communes Caux Estuaire proposent la projection de films dans des lieux culturels.

Concrètement, on observe un rythme d’une ou deux séances par mois selon les collectivités. Et les prix ont été voulus attractifs. Avec un tarif plein à 5€ la séance, à 4€ pour les moins de 15 ans. Ou encore la possibilité d’acheter un carnet de 10 billets pour 38 €.

 

Le retour du cinéma itinérant en Seine-Maritime

 

 

Ce lundi 29 janvier était l'occasion pour Ciné Seine de rassembler ses membres à Fauville en Caux pour lancer de manière officielle la saison de projections. En préambule de la projection du fil Normandie Nue, Jean-Marc Vasse a effeuillé le projet Ciné Seine, de sa genèse à l'inauguration.

 

 

 

L’accès pour tous au cinéma

«Le retour du cinéma dans nos communes rurales doit permettre à tous d’accéder à la culture, dans la proximité et dans l’actualité, explique Jean-Marc Vasse, aujourd’hui président de Ciné Seine. On sait que le cinéma est un art partagé du plus grand nombre mais la distance des salles obscures est un frein à leur fréquentation régulière. Il s’agit donc de proposer une diffusion de films dans la proximité de salles équipées pour cela dans le cadre de ce circuit itinérant. Et à un tarif accessible, notamment pour la jeunesse. »

 

Un hommage à l'éducation populaire

Pour cette inauguration, se sont retrouvés les maires ou représentants des communes associées dans la Société Publique Locale. Ainsi que les financeurs que sont la Région Normandie, le Département de la Seine Maritime et des mécènes privés.

Et avant de détailler le montage aujourd'hui orchestré, Jean-Marc Vasse a tenu a rappeler l'origine du cinéma itinérant à la campagne. Car l'idée n'est pas nouvelle. Le public normand se souvient en effet de "Ciné pour tous" dans plusieurs communes, sous une forme itinérante. Et ce, pendant 20 ans. Un cinéma issu de l'esprit de l'Education Populaire. A l'ancienne, avec des bobines.

"Nous avons créé une association de préfiguration, avec un collège de bénévoles de Ciné pour tous et un autre des élus.  Un débat est né. Est ce que la diffusion se ferait avec des bénévoles, ou bien un professionnel de la diffusion cinématogaphique. Nous élus, avons tranché pour l'aspect professionnel. Les membres de l'Education Populaire nous a alors quitté, mais je tiens à leur rendre hommage pour les 20 ans passés ensembles".

 

Un projet complexe

Quatre années de montage de projet auront été nécessaires pour arriver à cette projection du film Normandie Nue dans l'espace La Rotonde de Fauville.

Pour Jean Marc Vasse, c'est l'heure de révéler l'addition : "La Région a financé à hauteur de 40% l'équipement, le Département de la Seine Maritime également. Le CNC apportera son concours au bout de 6 mois. Avec en complément des mécénats et la réserve parlementaire de la sénatrice Catherine Morin-Desailly est venue amender le financement". Au total, un budget de 147000 euros d'investissements a été nécessaire pour réaliser l'achat de deux projecteurs mobiles et de l'équipement sonore des salles.

Ciné Seine est une société commerciale. Dont les actionnaires ne sont que les collectivités. Et dont les clients ne peuvent être que les collectivités actionnaires. La Société Publique Locale à ensuite lancé une délégation de service public pour l'exploitation des salles de projection. C'est ainsi la société Noé Cinéma qui fait l'accueil, encaisse la billetterie et les recettes. En prenant le risque de la fréquentation.

"Si demain d'autres collectivités veulent nous rejoindre, elles rentreront au capital et auront la diffusion du cinéma dans leurs salles", précise Jean-Marc Vasse

 

Catherine Morin-Desailly représentait la Région Normandie le 29 janvier à Fauville - Photo : Benoît Thiollent

 

 

Noé Cinéma

Noé Cinéma propose les films. Et un comité de programmation composé des actionnaires de la Ciné Seine choisit les films à diffuser. La diffusion de la programmation est assurée sur internet et dans la presse.

Richard Patry, président-directeur général de la société Noé s'enthousiasme : "Un cinéma qui réouvre, c'est la lumière qui revient dans la ville. Et ce soir, nous inaugurons 7 cinémas. C'est la vie qui reprend dans tous ces territoires. C'est un bonheur de voir les gens se retrouver dans le hall pour se dire "boujou". J'ai assisté à la première à Etretat, il y a eu 150 personnes."

Sans oublier d'insister sur la qualité technique proposée : "L'ensemble des écrans a été changé. Et le son est du Dolby. Car aujourd'hui, les spectateurs veulent vivre l'expérience cinématographique dans les mêmes conditions que dans les grands cinémas."

Une qualité soulignée à son tour par Jean-Marc Vasse comme venant d'une entreprise locale. Ciné Seine a en effet sélectionné la société Cin'Equip, basée à Fauville pour équiper les salles de projection. #Fiers de la campagne Normande

 

PROGRAMMATION CINEMA ITINERANT CINESEINE

 

COMMUNE

JOUR

 

horaire

film

BLANGY SUR BRESLE

vendredi 16 Février

1ère séance

18 h 30

Ferdinand

2ème séance

20 h 45

star wars

 

 

 

 

 

CLERES

Vendredi 23 février

1ère séance

18h00

Ferdinand

2ème séance

20h30

Garde alternée

 

 

 

 

 

CAUX ESTUAIRE

Mardi 6 février

1ère séance

18h00

drôles de petites bêtes

2ème séance

20h30

star wars

 

       

DUCLAIR

jeudi 1er février

1ère séance

18h00

Ferdinand

2ème séance

20h30

Tout l'argent du monde

jeudi 22 février

1ère séance

18h00

Brillantissime

2ème séance

20h30

Pentagone Papers

 

       

ETRETAT

Samedi 10 février

1ère séance

18h30

Normandie nue

2ème séance

20h45

La Promesse de l'aube

Mardi 20 février

1ère séance

18h30

Ferdinand

2ème séance

20h45

Les Heures sombres

 

       

TERRES-DE-CAUX

Mardi 13 février

1ère séance

18h15

DROLES DE PETITES BETES

2ème séance

20h30

LE CRIME DE L’ORIENT-EXPRESS

Mardi 27 février

1ère séance

14h

 

2ème séance

16h15

 

Mardi 27 février

3ème séance

18h15

FERDINAND

4ème séance

20h30

NORMANDIE NUE

 

       

SAINT SAENS

Samedi 3 février

1ère séance

18h00

Jumanji  : bienvenue dans la jungle

2ème séance

20h30

Garde alternée

Dimanche 4 février

1ère séance

16h00

Ferdinand

2ème séance

18h00

la promesse de l’aube

Samedi 17 février

1ère séance

18h00

Drôles de petites bêtes

2ème séance

20h30

Normandie nue

 

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

76640
France
49° 39' 32.1228" N, 0° 36' 28.7316" E
FR
01 Février 2018 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

L'Orne accueille le printemps avec des chansons
15 soirées/concerts sont programmées dans 14 communes lors du 14e...
14 Février 2019 | Benoît Thiollent
Les Bichoiseries à Cerisy-Belle-Etoile
Le Mont Cerisy accueille les 28 et 29 juin la 13ème édition du...
14 Février 2019 | Benoit Delabre
Les 12e Rencontres autour de Victor Hugo à Villequier
Les 12e Rencontres autour de Victor Hugo a Villequier
Les 12e Rencontres littéraires autour de Victor Hugo le Samedi 16...
11 Février 2019 | Benoît Thiollent
 Les oeuvres de Françoise Pétrovitch à Saint-Pierre de Varengeville
Les oeuvres de Francoise Petrovitch a Saint-Pierre de Varengeville
Une exposition au Centre d’Art Contemporain de la Matmut jusqu'au 7...
07 Février 2019 | Benoît Thiollent