Domaine d'Harcourt : un arbre devient instrument de musique


Le domaine départemental d'Harcourt, accueille du lundi 10 juillet au vendredi 15 juillet, un artiste plasticien atypique : José Le Piez.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Sculpteur, musicien, élagueur et magicien... Joé Le Piez s'installe pour quelques jours aux portes de la forêt d'Harcourt.

Cet artiste français sera présent au domaine d'Harcourt du 10 au 15 juillet pour relèver un défi : sculpter un arbre majeur de l'arboretum d'Harcourt et le transformer en instrument vivant, témoin actif de l'histoire d'un haut lieu forestier et botanique.

C'est son truc à José Le Piez, que de transformer les arbres en symphonies...  Sa sculpture fait la synthèse des transmissions d’un grand-père forestier et d’un père Artiste et professeur des Beaux-Arts.

Il est en effet le créateur des Arbrassons. Sculptures sonores au procédé acoustique unique, les Arbrassons sont référencés par la National Gallery de Washington et la bibliothèque d'Ottawa.

Ils chantent sous la simple caresse de la main. Les sculptures sont monoblocs, il n'y a d'autre intermédiaire pour faire jaillir le son que la rencontre de la peau et du bois. De la pure poésie, qui s'est déjà confrontée à la musique "conventionnelle", accompagnant des orchestres ou des artistes...

La collaboration de José avec le musée du Quai Branly et la Cité de la Musique a même permis de redécouvrir le seul équivalent ethnique des Arbrassons. Il s’agit du Livika, un « tambour à friction » de Nouvelle Irlande en Papouasie.

A Harcourt, les visiteurs auront la chance de découvrir l'artiste à l'oeuvre. Il exercera sur un des arbres de l'arboretum en fin de vie... Pas de panique toutefois, l'idée est bien de conserver la mémoire de cet arbre qui a, à sa manière, partager des instants de vie avec les habitants éphémères du domaine.

En effet, pour José Le Piez, le bois n’est pas un simple matériau, une simple marchandise.

C’est pourquoi il ne fait jamais disparaître le tronc. Ses œuvres accompagnent, dans l’espace public, la fonction de tout arbre mort dans la nature : une niche écologique à la base de la chaîne alimentaire forestière (champignons, insectes, oiseaux…)

 


José Le Piez au Domaine d'Harcourt

 

Du 10 au 15 juillet de 10 h 30 à 18 h 30 dans le cadre de P'Harcourt d'Eté
13 rue du Château - 27800 Harcourt - 02 32 46 29 70

 

Tarif : 4,00 € / Tarif enfant : 1,50 €


 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

27800
France
49° 10' 51.15" N, 0° 40' 28.0488" E
FR
08 Juillet 2017 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Les plus belles choses... ne coûtent rien haras du pin
Haras du Pin : quand Harpagon veut acheter un cheval...
Jusqu'en septembre, le Haras du Pin accueille un nouveau spectacle...
16 Avril 2019 | Benoit Delabre
Dans le Perche, l'art au service du territoire
Dans le Perche, l'art au service du territoire
Le Chemin des Impossibles, un parcours art et patrimoine du 27 avril...
11 Avril 2019 | Benoît Thiollent
Un week-end Vachement déPAYSANt affiche 2019
Un week-end Vachement déPAYSANt
Les 18 et 19 mai, 14 fermes normandes ouvrent leurs portes au public...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
Jazz en Baie du Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel : 10ème édition du festival Jazz en Baie
La programmation de la 10e édition de Jazz en Baie vient d'être...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
string(64) "Domaine d'Harcourt : un arbre devient instrument de musique"
string(59) "Domaine d'Harcourt : un arbre devient instrument de musique"