Les petites mains : Les enfants dans les fermes de Normandie


Une nouvelle exposition permanente la Ferme-musée du Cotentin, à Sainte-Mère-Eglise

 

Pas encore membre de la communauté d'Agri-Culture.fr ? C'est gratuit !

 

      

 

Les expositions se succèdent à la Ferme-musée du Cotentin à Sainte-Mère Eglise.

 

Après "Les femmes dans l'agriculture Normande" présentée depuis 2012, la Ferme-musée fait un nouveau retour sur le passé. Elle se penche désormais sur le sort des enfants. Et précisément sur cette enfance paysanne particulière, souvent synonyme de travail.

"Même si la ferme semble être un terrain de jeu inépuisable pour les enfants, vivre à la ferme n’a pas toujours été synonyme d’insouciance ou d’oisiveté. Filles et garçons ont longtemps contribué aux nombreuses tâches agricoles".

L'exposition se concentre ainsi sur l’univers de l’enfance à la ferme entre 1900 et 1960.
 Six grandes thématiques sont abordées : naitre, grandir, travailler, vivre en temps de guerre, apprendre et s’amuser.

Plus de 160 objets sont présentés, provenant des collections de la ferme-musée, d’autres musées départementaux (Ger et Azeville) et de plusieurs musées de Normandie.

 

Le sujet est illustré par 130 photographies, cartes postales, affiches publicitaires... et incarné grâce aux témoignages sonores et aux vidéos. Enfin, des bulles de dialogue enfant d’hier/enfant d’aujourd’hui et plusieurs modules ludiques s’adressent plus particulièrement au jeune public.

 

Naître à la ferme

Jusqu’au milieu du XXe siècle, les enfants naissent à la ferme. Les traditions et superstitions imposent des règles strictes autour de la grossesse, de l’accouchement et des premiers moments de vie des nouveau-nés. Accaparés par leurs tâches quotidiennes, les paysans confient, lorsque c’est possible, leur progéniture aux grands-parents, frères et sœurs, ou encore aux voisins.

 

Grandir à la Ferme

Dans la plupart des fermes, les enfants vivent aux côtés de leurs parents, de leurs grands-parents, parfois d’autres membres de la famille, mais aussi des domestiques
(commis, servante...). Les grands-parents, plus disponibles que
les parents, assurent souvent, et revendiquent parfois, l’éducation des enfants.

 

 

Etre enfant à la ferme pendant la guerre

En temps de guerre, femmes, enfants et personnes âgées sont mis à contribution pour pallier l’absence des hommes, partis combattre ou, dans le pire des cas, morts sur
le front ou en captivité.

Nourrir les animaux au quotidien ou
assurer la moisson constituent des tâches inévitables. La vie de la ferme doit continuer.

 

S'amuser à la ferme

L’oisiveté et les temps d’amusement sont très mal vus car, à la ferme, il y a toujours quelque chose à faire.

Les jeux sont assez rares et souvent constitués de pièces bricolées. Chevaux de bois, cerceaux, toupies, pelotes de chiffon, palets, mais aussi lance-pierres, sifflets... sont ainsi réalisés par un artisan, un membre de la famille, voire les enfants eux-mêmes, souvent imaginatifs et ingénieux.

Pour les cousins ou les petits-enfants, qui parfois viennent de la ville, la ferme est un terrain de jeu dépaysant. Même les corvées estivales : les foins, la moisson..., auxquelles ils participent, constituent de bons souvenirs de vacances

 

Travailler à la ferme

Le travail des enfants, décrié de longue date dans l'industrie, a, jusqu'à une époque assez récente, été largement mis à profit dans l'agriculture, dans des conditions pourtant difficiles.


Au quotidien, l’oisiveté est mal vue ou n’est pas tolérée. Il faut se montrer utile et courageux dès le plus jeune âge. Les enfants, dès l’âge de 7-8 ans, sont affectés aux tâches subalternes tout au long de la journée. Le soin aux animaux de basse-cour et au petit bétail les familiarise avec l’élevage. L

Le travail est souvent répétitif et éprouvant, et peu importe la météo.
La contribution des jeunes à la marche de l'exploitation familiale, au quotidien et lors des corvées, soulage les parents et économise une main-d’œuvre salariée.

 

S'instruire et apprendre le métier

Dans les écoles primaires des villages normands, l’instruction reste globalement limitée aux savoirs les plus élémentaires : lecture, écriture et calcul, sans oublier la morale.

Mais les maîtres enseignent également les sciences physiques et l’histoire naturelle appliquées au monde agricole et rural. Pour le certificat d’études élémentaires, les programmes scolaires sont plus exigeants. Parmi les épreuves pratiques du certificat, les garçons des écoles rurales planchent sur l’agriculture, les filles sont cantonnées à l’enseignement ménager.

Cette exposition a été l'opportunité de recueillir des témoignages de la population. Un appel lancé au habitants de la Manche a permis de recueillir de nombreuses photographies, des documents et des objets. Lesquels ont été intégrés à l'exposition.

Un collectage a été aussi lancé par les élèves de terminale Bac Pro « Services aux Personnes et aux Territoires » de la Maison Familiale et Rurale de Valognes. Avec des interviews d'enfants d’agriculteurs dans leur école primaire, d'étudiants en lycée agricole et MFR, des agriculteurs et des résidents d’EHPAD. Des extraits de ces témoignages seront exploités dans une seconde partie de l’exposition qui sera présentée à partir de 2019-2020 au rez-de- chaussée de l’espace d’exposition du musée.

 

 

 

ANIMATIONS 2018

 

Programmation grand public 2018 en lien avec le thème de l’exposition :

 

L’objet du mois

• Le ticket de collecte des vieux papiers : 5 juillet, 15h • la robe de communion : 6 septembre, 15h

 

Vive l’été !

• Après-midi récréatif avec les jeux normands. Mardis 10 juillet et 14 août, 14h à 18h.
•Atelier de fabrication de beurre à la baratte. Jeudis 12 et 26 juillet ; 9 et 23 août (14h et 15h30)

• Abeilles et compagnie. Jeudis 19 juillet ; 2 et 16 août (15h) – si météo favorable
•Atelier de fabrication de pain. Mardis 24 juillet et 7 août, 14h30 et 16h

• Initiation à la traite à la main et échange sur le métier d’agriculteur. Mardis 24 juillet et 7 août, 17h30
•Balade : de la plante sauvage à l’assiette. Mardis 17 juillet et 21 août, 14h30

• Tous à vos aiguilles ! Initiation à la couture. Mardi 31 juillet, 14h30, 15h45 et 17h.

 

L’automne en fête !

• Atelier pop-up « Les animaux de la ferme ». Lundi 22 octobre, 14h et 16h
•Atelier Herbiers. Mardi 23 octobre, 14h et 16h
•Après-midi récréatif avec les jeux normands. Mercredi 24 octobre, 14h à 17h.

• Jus de pomme à presser. Mercredi 24 octobre, 14h30 et 16h
•Atelier de fabrication de pain. Jeudi 25 octobre, 14h30 et 16h
•Ateliers poterie. Vendredis 26 octobre et 2 novembre, 14h et 16h
•De la fourche à la fourchette ! Lundi 29 octobre, 14h et 16h
•Atelier de peinture végétale. Mardi 30 octobre, 14h et 16h
•Atelier de fabrication d’hôtels à insectes. Mercredi 31 octobre, 14h et 16h.

 

 

 

Ferme-musée du Cotentin


 

1, chemin de Beauvais – 50480 Sainte-Mère-Église Tél : 02-33-95-40-20

 

Avril, mai, juin, septembre, vacances de printemps et d’automne : du dimanche au vendredi de 14h à 18h. Fermé le 1er mai. Juillet et août : tous les jours de 11h à 19h.
 Groupes : toute l’année sur réservation (sauf du 15 déc. au 15 janv.).

Tarifs (accès au site + expositions) : 5 €/adulte, 2 €/enfant (3 à 18 ans), 3.50 €/réduit, 3€/pers. pour groupe + de 15 pers.

Carte de fidélité (offre l’accès au musée pendant un an à compter de sa date d’émission) : 7 €/adulte et 3.50 €/enfant.
Pass famille (2 adulte + 3 enfants de 3 à 18 ans) : 14 €.

 

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

02 Juillet 2018 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Journées du patrimoine de pays et des moulins 2018
Journées du patrimoine de pays et des moulins
Les 16 et 17 juin, châteaux, églises, moulins... ouvrent leurs portes...
05 Juin 2018 | Benoit Delabre
La 2ème Journée de la Pomme au Château du Breuil
La 2ème Journée de la Pomme au Château du Breuil
Samedi 28 octobre, démonstrations, marché et spectacles sont attendus...
23 Octobre 2017 | Benoit Delabre
Les premières Automnales de Eu
Les premières Automnales de Eu
Artisanat, art et culture cotoieront les cucurbitacées en tout genre...
23 Octobre 2017 | Benoit Delabre
"Graines et greffons… Tous au jardin !" à la Ferme-Musée du Cotentin
Une journée pleine de découvertes le 18 mars à Sainte-Mère-Eglise
08 Mars 2017 | Benoît Thiollent