De nouvelles stations de recharge pour véhicules électriques à hydrogène en Normandie


9 stations supplémentaires de recharge d’ici à la fin de l’année.

 

Pas encore membre de la communauté d'Agri-Culture.fr ? C'est gratuit !

 

      

La Normandie est une terre d'expérimentation des véhicules électriques à hydrogène. Vélo et autos sont concernées par ce mode de propulsion.

Les vélos à hydrogène arrivent dans la Manche

 

Actuellement, une trentaine de voitures appartenant à des collectivités territoriales fonctionnent grâce à une batterie électrique et une pile à combustible. Une centaine de véhicules sont annoncés pour la fin de l'année.

Pour parvenir à cet objectif de développement inscrit dans le cadre du projet EAS-HyMob (eashymob.normandie.fr) piloté par la Région Normandie, les sociétés Symbio et Serfim, de nouvelles stations de recharge d'hydrogène vont voir le jour.

Il y a trois ans la Normandie inaugurait à Saint-Lô la première station hydrogène de France, à l’initiative du Conseil départemental de la Manche. A la fin de l’année la région en comptera onze.

En plus de celle inaugurée récemment à Rouen, deux syndicats d’énergie et une agglomération ont en effet décidé de sauter le pas vers la mobilité hydrogène.

Le syndicat d’énergie du Calvados – le SDEC Energie – a ainsi acté l’ouverture de 5 stations en 2018. Le syndicat d’énergie de l’Eure – le SIEGE27 - en prévoit 3, sur les territoires de la Communauté d’Agglomération Seine Eure, d’Evreux Porte de Normandie et de Seine Normandie Agglomération. Enfin, la Communauté d’agglomération du Cotentin déploiera une station dans l’année, sur le port de Cherbourg-en-Cotentin. Tandis que la Communauté d’agglomération du Havre a en projet l’ouverture d’une station hydrogène sur son territoire début 2019.

 

Station de recharge d'hydrogène place du Boulingrin à Rouen.

 

Chaque entité utilisatrice aura ainsi une station à moins de 40 kilomètres en moyenne, sachant que les véhicules électriques hydrogène, qui se rechargent en moins de 5 minutes, ont une autonomie au moins doublée par rapport à leur équivalent à batterie seule.

La mobilité électrique hydrogène, complémentaire à celle à batterie électrique seule, répond parfaitement aux usages des professionnels en termes d’autonomie et de temps de recharge. Elle permet à la fois de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’améliorer la qualité de l’air, et de soutenir la production d’énergies renouvelables lorsque l’hydrogène est produit par électrolyse.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

Emplacement

50000
France
49° 7' 37.9848" N, 1° 4' 47.2008" W
FR
05 Avril 2018 | Benoît Thiollent

Commentaires

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Un plan de développement de la méthanisation en Normandie
La Normandie se dote d'un plan de développement de la méthanisation
La Région Normandie et l’ADEME veulent faciliter l’émergence des...
12 Avril 2018 | Benoît Thiollent
Clécy et de Villerville sont les premiers "Villages de caractère du Calvados"
Clécy et de Villerville sont les premiers "Villages de caractère du Calvados"
Le conseil départemental à créé un nouveau label touristique qui...
11 Avril 2018 | Benoit Delabre
En mai, un Salon du Savoir-Faire local à Gruchet-le-Valasse
70 artisans se présentent au public le 12 et 13 mai à l'Abbaye du...
04 Avril 2018 | Benoît Thiollent
Une Fête de la Terre pour s'initier au maraîchage
Démonstrations et débats le 7 avril à la Ferme de la Cavée à Sommery...
29 Mars 2018 | Benoît Thiollent