Eure. La Fibre optique bientôt installée sur les poteaux électriques


L'enfouissement de la fibre optique va être remplacé par une installation en aérien.
Signature le 11 janvier d'une convention entre le syndicat mixe Eure Numérique, le syndicat intercommunal de l'électricité et du gaz de l'Eure et ERDF.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

     
         

 

Dans le département de l'Eure, une procédure est lancée en ce début janvier pour faire passer de la fibre optique en aérien sur les poteaux électriques. Avec à la clé un coût moindre et une plus grande rapidité de déploiement.

Tel est l'objectif de la convention signée lundi 11 janvier entre le syndicat mixe Eure Numérique, le syndicat intercommunal de l'électricité et du gaz de l'Eure et ERDF.

 

Ladislas Poniatowski (sénateur et président du Siège 27), Hervé Maurey (Sénateur-maire et Président d'Eure Numérique), Hubert Le Goupil - Délégué territorial  Eure – ERDF et Frédéric Duché (vice-président du CD27 en charge du numérique).

 

Cette convention est la déclinaison départementale d'un accord national passé entre la Fédération Nationale des Autorités Concédantes (dont fait partie le Siège 27) et l'association des Maires de France, ERDF et les opérateurs de réseaux de télécommunications.

Le syndicat intercommunal de l'électricité et du gaz de l'Eure (Siège 27), autorité organisatrice de la distribution et son concessionnaire ERDF proposent ainsi de mettre à disposition d'Eure Numérique le parc de poteaux utilisés pour les lignes aériennes (près de 16 000 kms de réseaux basse et moyenne tension).

Ce mode de déploiement complémentaire va dans le sens des objectifs fixés d'accès au très haut débit pour les Eurois d'ici 2020. Le Département vise en effet à cette échéance l'objectif de voir 94% des eurois connectés à internet en haut ou très haut débit. Le syndicat mixe ouvert Eure Numérique a ainsi pour ambition de raccorder cette année 25 000 foyers eurois à la fibre optique.

Le potentiel de poteaux susceptibles d'être utilisés dans le département et en particulier en secteur rural se chiffre à plusieurs milliers.

 

Moins cher, plus rapide, mais plus fragile

Le Siège 27 a fait les comptes. La création d'une tranchée souterraine coûte en moyenne 11 500 € pour 100 mètres linéaires. En utilisant les appuis aériens du SIEGE 27, le coût tombe à 4000 € si les poteaux sont en bon état.

L'opération s'annonce donc très bonne tant au plan financier qu'au niveau des délais de travaux.

Reste la problématique des risques de dégradations liés aux aléas climatiques. Une ligne aérienne conservera toujours une fragilité par rapport à l'enfouissement.

Pour cette raison, l'option d'enterrer la fibre lors des chantiers d'effacement des réseaux électriques aériens est logiquement conservée. L'image de l'enfouissement d'un cable de fibre optique va donc se faire plus rare, mais l'action conserve néanmoins localement toute son utilité.

 

 

 

Si cet article vous a plu, merci de cliquer sur j’aime Agri-Culture pour suivre nos actualités et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux préférés .

Et pour la diffusion de vos ventes, quelles soient personnelles ou commerciales, vous avez la possibilité de passer des petites annonces sur Agri-Culture, média rural.

 

 

Emplacement

50170
France
FR

La suite de cet article est réservée aux membres de la communauté.


Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !



12 Janvier 2016 | Benoît Thiollent

Commentaires

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.

Prolonger la lecture

Pierres en lumières : appel à participation lancé pour l'édition 2018
Pierres en lumières : appel à participation lancé pour l'édition 2018
Les 5 départements normands participent à la mise en lumière du...
18 Janvier 2018 | Benoit Delabre
Des normands en finale du concours Arbres d'Avenir
Les internautes ont jusqu'au 22 janvier pour voter sur des projets d'...
08 Janvier 2018 | Benoît Thiollent
Des manifestations contre la destruction des barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit..
Des manifestants contre la destruction des barrages du Sud-Manche.
400 manifestants se sont rassemblés le 16 décembre à Isigny-le-Buat...
20 Décembre 2017 | Benoît Thiollent
Les Villages Illuminés : plein feu sur le bocage normand
Les Villages Illuminés : plein feu sur le bocage normand
Jusqu'au 8 janvier, le bocage normand va s'illuminer. De Condé-sur-...
13 Décembre 2017 | Benoit Delabre