Vallée de la Sélune : la déconstruction des barrages est actée


Le lac de retenue du barrage de Vezins. Photo : Wikipedia / Ikmo-ned
Nicolas Hulot vient de donner son feu vert à la restauration complète du fleuve côtier.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

La nouvelle est tombée ce 14 novembre. Les barrages construits sur la Sélune vont être détruits. Un sujet très clivant dans la région. La Sélune est un fleuve côtier qui se jette dans la baie du Mont Saint-Michel, dans le département de la Manche.

Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire engage avec les élus locaux un projet de restauration de la biodiversité de la vallée de la Sélune.

Cette opération de restauration complète du fleuve côtier est qualifiée par le Ministère de la transition écologique et solidaire "d’exceptionnelle et unique en Europe". A terme 90 km de cours d’eau seront entièrement ouverts à la reconquête de la biodiversité, notamment grâce au retour naturel d’espèces aquatiques emblématiques comme le saumon de l’Atlantique et l’anguille européenne.

"La réhabilitation de la continuité écologique du cours d’eau dans la vallée de la Sélune concrétise l’engagement du ministère pour la reconquête de la biodiversité . Cela doit à présent être un axe prioritaire de l’action gouvernementale et des politiques territoriales pour résorber les conséquences du changement climatique", a déclaré Nicolas Hulot.

 

Déconstructions des barrages

Deux barrages hydroélectriques de 35 m et 15 m ont été construits sur la Sélune dans la première moitié du XXe siècle : le barrage de la Roche-qui-boit et le barrage de Vezins.

La déconstruction du barrage de Vezins s’étalera du printemps 2018 à l’automne 2019. Ces travaux se poursuivront par ceux du barrage de la Roche-Qui-Boit.

 

Le barrage hydroélectrique du lac de de Vezins.

 

Crainte des inondations

Le Ministère l’assure, "l’arasement des barrages est sans effet vis-à-vis du risque d’inondation". Précisant "Une surveillance attentive sera exercée pour assurer la sécurité pendant toute la phase des travaux entre juin 2018 et juin 2019". Un point qui inquiète cependant les riverains concernés.

S’appuyant sur des exemples d’autres rivières et fleuves, l’association des Amis du Barrage de Vézins avait formulé des arguments s’opposant à la destruction du barrage : risques d’inondations sur les zones qui ont été construites depuis l’édification du barrage, utilité d’une réserve d’eau en cas de sécheresse, utilité de la production d’électricité face au vieillissement du parc de centrales nucléaires, mise en place de passes à poissons, maintien des activités de loisirs au bord de la retenue d’eau… Cela n’aura pas suffit à infléchir la décision à l’époque prise par Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie du gouvernement Sarkozy.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

50540
France
48° 37' 21.8028" N, 1° 11' 27.852" W
FR
14 Novembre 2017 | Benoît Thiollent

Commentaires

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Musée de Vire : un appel à mécénat pour restaurer une pièce maîtresse
Musée de Vire : un appel à mécénat pour restaurer une pièce maîtresse
Actuellement en travaux, le Musée de Vire Normandie veut restaurer le...
23 Novembre 2017 | Benoit Delabre
L'Economie Circulaire comme avenir de la Normandie ?
L'Economie Circulaire comme voie d'avenir pour la Normandie ?
Les Assises de l’Economie Circulaire en Normandie ont été lancées le...
22 Novembre 2017 | Benoit Delabre
Les vacances : un peu plus de vie pour nos aînés
Les vacances : un peu plus de vie pour nos aînés
A Cabourg, les acteurs du Tourisme social et solidaire se sont...
21 Novembre 2017 | Benoit Delabre
Le contournement Est de Rouen est déclaré d’utilité publique
Le contournement Est de Rouen est déclaré d’utilité publique
Une fois le financement de l'Etat assuré, la liaison A28-A13 pourrait...
16 Novembre 2017 | Benoît Thiollent