Citoyens, remplissez les cahiers de Doléances


© B.Delabre
Un appel à ouvrir les mairies le samedi 8 décembre est lancé. Objectif : recueillir les revendications et propositions des Français.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

 

Les petites mairies ouvrent leurs portes le 8 décembre...

Alors que certains porte-paroles des gilets jaunes appellent samedi à manifester une nouvelle fois à la capitale, et à « entrer » dans l’Elysée, une expression plus apaisée tente de voir le jour dans le monde rural.

L’Association des Maires Ruraux de France et l’Association des Petites Villes de France ont ainsi lancé un appel. Elles invitent leurs élus à ouvrir leur mairie le samedi 8 décembre 2018 à tout citoyen souhaitant s’exprimer qu’il soit gilet jaune, foulard rouge ou caleçon de laine.

Les maires de France sont ainsi encouragés à écouter, enregistrer et ensuite à « faire remonter l’information, sans prendre parti, sans juger, sans contredire… » Charge ensuite à l’État d’en tirer les conclusions.

Cette proposition des maires ruraux et petites villes n’est pas sans rappeler un autre moment fort de l’histoire de la République… 1789 et la rédaction des cahiers de doléances, quelques mois avant la réunion du Tiers Etats.

Hasardeuse comparaison ?

Sans doute, en tout cas sur les raisons de la colère qui ne sont pas comparables à la guerre et à la famine vécues au XVIIIème siècle.

Mais les poussées jupitériennes d’Emmanuel Macron, comme le rétablissement des chasses présidentielles ou les cérémonies en grande pompe au château de Versailles, poussent à filer la comparaison…

 

 

En tout cas les associations à l’initiative de cet appel utilisent un vocabulaire qui est bien dans le registre de l’époque. Ils invitent ainsi les maires et conseillers municipaux à « recueillir les doléances et les propositions des citoyens » et espèrent « déboucher la surdité de nos gouvernants ».

Toujours est-il, que c’est bien l’expression de la colère et le développement d’actions violentes qui semble inquiéter les premiers élus de la République. « L’aggravation de la situation est tangible et les maires ont tous suivis les événements. Leurs débordements imposent de prendre des initiatives. »

« Aux réseaux sociaux qui excluent et attisent les tensions, les maires proposent que le contact humain soit privilégié. »

Et qui de mieux que les « petits » maires pour renouer le dialogue ?

Loin des coups de gueule et geste théâtraux à l’Assemblée, les maires ruraux sont perçus comme des gens de terrain. Confrontés à des lois de plus en plus complexes et à un isolement croissant, les maires ruraux sont plus souvent assimilés à des compagnons de galère qu’à l’élite…

Difficultés d’accès aux soins, désertion des services publics, fermetures de lignes ferroviaires, fracture numérique…  font leur quotidien, aussi bien qu’à leurs concitoyens.

Et comme eux, ils ont parfois le sentiment de ne pas être écoutés. Au point qu’on pourrait presque se demander si cet appel des Maires ruraux et des Petites villes ne serait pas leur réponse à l’absence d’Emmanuel Macron au dernier congrès des maires de France…

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

06 Décembre 2018 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

A Villequier, l'univers "steampunk" s'empare du musée Victor Hugo
Une exposition de planches de bandes dessinées à la maison Vacquerie...
18 Juin 2019 | Benoît Thiollent
Le territoire Lyons Andelle se souvient de ses usines
Jusqu’au 30 juin, un musée éphémère sur les jouets Euréka pour...
11 Juin 2019 | Benoît Thiollent
Festival Rugl’Art 2019 : la ville de demain
Le festival Rugl'Art revient cette année pour sa 5e édition, du 29...
06 Juin 2019 | Benoît Thiollent
Yes we Caux, 1er festival du Développement durable à Goderville
Information, culture, gastronomie, artisanat, concerts, sport et...
15 Mai 2019 | Benoît Thiollent
string(56) "Citoyens, remplissez les cahiers de Doléances"
string(46) "Citoyens, remplissez les cahiers de Doléances"