Des manifestants contre la destruction des barrages du Sud-Manche.


Le rond-poind d'Isigny-le-Buat le 16 décembre - Photo : La Sélune et ses barrages.
400 manifestants se sont rassemblés le 16 décembre à Isigny-le-Buat contre l'arasement des barrages du lac de Vézins et de la Roche-qui-Boit.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Réserves d'eau en cas de sécheresse, écrêtement des crues, production d'électricité...

A écouter les opposants à l'arasement des barrages du lac de Vézins et de la Roche-qui-Boit, ces ouvrages semblent avoir beaucoup de qualités. Et pourtant, le gouvernement a décidé de les détruire.
 

Vallée de la Sélune : la déconstruction des barrages est actée

 

Le sort de centaines d'ouvrages hydrauliques en France est ainsi scellé par l'application de la notion de continuité écologique des cours d'eau, émanation des lois "Grenelle" de 2009 et 2010. L'enjeu est de rétablir la circulation des poissons et le transport des sédiments.

Et le Ministère de la Transition écologique et solidaire déploie aujourd'hui une argumentation qui fait pencher la balance du côté de la libre circulation de l'eau en évoquant la définition d'un cours d'eau qui fonctionne bien : l’épuration des eaux usées, le ralentissement des écoulements en crue et l’expansion des crues.

Manifestation à Isigny-le-Buat

Le 16 décembre, les opposants à l'arasement des barrages du sud Manche se sont donnés rendez-vous devant les mairies de Saint-Hilaire-du-Harcouët, de Saint-Martin-de-Landelles, d’Isigny-le-Buat et de Ducey.
Partis en cortège sur les routes pour une opération escargot, ils ont se sont rassemblés à 400 sur le rond point des Biards à Isigny-le-Buat.

Un courrier avait été adressé à Nicolas Hulot avant la manifestation. Lui demandant de venir rencontrer élus et associations pour prendre la mesure de la situation.

L'enjeu de cette manifestation était de présenter un front d'opposition d'élus à l'arasement des barrages. En dissonance avec les élus locaux qui ont rencontré le ministre de l'environnement avant son annonce. L'association Les Amis du Barrage affirme aujourd'hui que les élus locaux opposés à la destruction des barrages sont majoritaires dans le Sud Manche

Et les demandes se font plus précises à l'égard du gouvernement. S'appuyant sur un arrêté préfectoral de mars 2016, l'association des Amis du Barrage réclame le respect du calendrier initialement annoncé par l'Etat. A savoir la vidange du lac de Vezin, la vérification des structures et ensuite la prise de décision sur l'avenir des structures. Cette vidange était initialement prévue d'avril à août 2018. Avec une expertise planifiée à l'automne suivant.
Une attente forte est en particulier formulée pour que les structures soient exploitées jusqu'à leur fin de vie matérielle.

 

Le rond-poind d'Isigny-le-Buat le 16 décembre - Photo : La Sélune et ses barrages.

 

Blocage du chantier Vinci aux Biards

Une nouvelle action a été menée lundi 18 décembre sur la commune des Biards. Des manifestants ont bloqué de 8h à 9h30 les accès de la base de vie du chantier Vinci du Pont des Biards. Les opposants à l'arasement affirmant désormais avoir la capacité de se mobiliser sur la durée pour des actions qualifiées de "musclées"

 

Manifestation sur la commune des Biards, le 18 décembre - Photo : La Sélune et ses barrages.

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

50540
France
48° 37' 21.8028" N, 1° 11' 27.852" W
FR
20 Décembre 2017 | Benoît Thiollent

Commentaires

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Des normands en finale du concours Arbres d'Avenir
Les internautes ont jusqu'au 22 janvier pour voter sur des projets d'...
08 Janvier 2018 | Benoît Thiollent
Les Villages Illuminés : plein feu sur le bocage normand
Les Villages Illuminés : plein feu sur le bocage normand
Jusqu'au 8 janvier, le bocage normand va s'illuminer. De Condé-sur-...
13 Décembre 2017 | Benoit Delabre
Les vélos à hydrogène arrivent dans la Manche
Une station à hydrogène a été mise en service à Saint-Lô le 11...
12 Décembre 2017 | Benoît Thiollent
Plaidoyer pour des abattoirs de proximité
Plusieurs organisations et personnalités plaident pour le...
12 Décembre 2017 | Benoit Delabre