Le contournement Est de Rouen est déclaré d’utilité publique


Une fois le financement de l'Etat assuré, la liaison A28-A13 pourrait être mise en service en 2024.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Le contournement Est de Rouen - A28-A13 vient d’être officiellement déclaré d’utilité publique.

Entre désengorgement de l’agglomération rouennaise et consommation de foncier pour constituer son parcours, le débat fait rage depuis des années autour du projet de contournement routier de Rouen par l’Est.

En ce 16 novembre, la parution Journal Officiel d’un décret en date du 14 novembre déclare : "d’utilité publique les travaux de construction du contournement est de Rouen - Liaison A 28-A 13, comprenant les liaisons autoroutières entre l’autoroute A 28 (commune de Quincampoix), l’autoroute A 13 (commune d’Incarville) et la route départementale RD 18E (commune de Saint-Etienne-du-Rouvray)".

Du côté des élus, les réactions ont fusé. Hervé Morin, président de la Normandie se déclare "pleinement satisfait que cette nouvelle étape majeure ait été franchie. Cela fait 40 ans que la Normandie attend le contournement Est. C’est pourtant un équipement capital pour la région et pour Rouen. Il l’est tout aussi important pour l’Est de la Seine Maritime et pour l’Eure, Evreux en particulier" a notamment déclaré Hervé Morin.

Même tonalité de réaction chez Pascal Martin, président du Département de Seine-Maritime, a déclaré  : "Déjà engagé aux côtés de la Région Normandie et la Métropole de Rouen dans le financement du contournement Est, le Département félicite le travail consultatif, collaboratif et constructif instauré avec les habitants, les associations, les entreprises, les élus, les collectivités et les services de l’État. Des démarches essentielles pour la réalisation de ce projet d’envergure".

Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie, s’est également félicité de ce décret : "L'amélioration des infrastructures et des dessertes de la métropole rouennaise est un facteur clé de son développement. Non seulement la réalisation du contournement Est de Rouen permettra de mieux nous relier au reste du monde, mais elle sera aussi le moyen de mieux organiser les flux de circulation sur notre territoire, et d'aller vers une métropole plus apaisée."

 

Des politiques également unanimes pour se préoccuper du financement du contournement Est. La confirmation de l’engagement financier de l’Etat, maître d'ouvrage, est maintenant attendu avec impatience pour que une mise en service annoncée 2024 soit réalisable à cette date.

Du côté des opposants au projet, c’est logiquement la soupe à la grimace. Avec l’expression d’un espoir de voir le projet s’enliser avec la durée inhérente aux procédures d’expropriation, et d’hypothétiques recours administratifs.
 

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

La suite de cet article est réservée aux membres de la communauté.


Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !



16 Novembre 2017 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.

Prolonger la lecture

Tout Feu, tout flamme, le Perche au coin du feu 2019
Tout Feu, tout flamme, le Perche au coin du feu
Du 9 février au 10 mars de l'Orne à l'Eure-et-Loir, en passant par la...
09 Janvier 2019 | Benoît Thiollent
Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins : inscriptions 2019 ouvertes
Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins : inscriptions 2019 ouvertes
La 22ème édition aura lieu les 22 et 23 juin sur le thème...
08 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Les inscriptions pour Pierres en lumières 2019 sont ouvertes.
Les inscriptions pour Pierres en lumieres 2019 sont ouvertes.
Les 5 départements normands participent à la mise en lumière du...
07 Janvier 2019 | Benoit Delabre
Miss France Agricole 2019 : les deux dauphines sont normandes
Miss France Agricole 2019 : les deux dauphines sont normandes
Souriantes, dynamiques et passionnées d'élevage, Morine Limare et...
20 Décembre 2018 | Benoit Delabre