Le territoire rural en mouvement
face à sa "métropolisation"


Les sixièmes rencontres du réseau Espace rural et projet spatial (ERPS) qui se dérouleront du 12 au 14 novembre à l'Ecole d'architecture de Rouen.

L'espace rural n'est pas mort ! En présentant des initiatives locales destinées à préserver le cadre de vie et la valeur économique des territoires ruraux, les 6èmes rencontres du réseau Espace rural et projet spatial (ERPS) qui se dérouleront du 12 au 14 novembre à l'Ecole d'architecture de Rouen (ENSA Normandie, située à Darnétal), veulent le démontrer.

En péril l'espace rural ? En tout cas il est soumis depuis un demi-siècle soumis à des phénomènes d’ordre métropolitain. Ses territoires sont traversés par des flux de plus en plus intenses. Sa planification et sa gouvernance sont conditionnées par des centralités de plus en plus fortes, des compétences techniques de plus en plus mutualisées. Ses formes bâties, neuves et anciennes, s’homogénéisent et ses  paysages se banalisent. En conséquence, la nature de la campagne,  historiquement agricole, s’est multipliée : résidentielle dans les  zones périurbaines et touristiques, qualifiée de nouvelle quand elle accueille de nouveaux types de résidents, ou fragile lorsqu’elle conserve son affectation première.

Mais en dépit de ces phénomènes, la mort du rural ne peut être constatée. Bien au contraire, loin de subir sans réagir à la  métropolisation, ses habitants, ses acteurs s’en nourrissent.  Soucieux de préserver un cadre de vie plébiscité mais  perpétuellement menacé, de conforter une valeur économique réelle en dépit des effets de la mondialisation, ils mettent en  place des alternatives aux dysfonctionnements, aux obstacles et  expérimentent de nouvelles pratiques.  Ce sont ces initiatives, que  les 6èmes rencontres mettent en valeur à travers conférences, expositions, visites de terrain et journée scientifique.

L'occasion de parler d'architecture du bâti agricole, des clos masures, de la planification des constructions à travers les documents d'urbanisme, et de l'importance de la concertation dans l'aménagement du territoire. De nombreux acteurs régionaux seront associés à ces journées, comme le parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande ou le Conseil d'architecture et d'urbanisme de Seine-Maritime (CAUE 76). Des visites sont aussi programmées allant du pays de Caux au pays d'Auge, et du pays de bray au pays d'Ouche.

Le programme complet

Emplacement

76160 La Vieux-rue
France
FR
06 Novembre 2014 | Benoit Delabre

Commentaires

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Pierres en lumières : appel à participation lancé pour l'édition 2018
Pierres en lumières : appel à participation lancé pour l'édition 2018
Les 5 départements normands participent à la mise en lumière du...
18 Janvier 2018 | Benoit Delabre
Des normands en finale du concours Arbres d'Avenir
Les internautes ont jusqu'au 22 janvier pour voter sur des projets d'...
08 Janvier 2018 | Benoît Thiollent
Des manifestations contre la destruction des barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit..
Des manifestants contre la destruction des barrages du Sud-Manche.
400 manifestants se sont rassemblés le 16 décembre à Isigny-le-Buat...
20 Décembre 2017 | Benoît Thiollent
Les Villages Illuminés : plein feu sur le bocage normand
Les Villages Illuminés : plein feu sur le bocage normand
Jusqu'au 8 janvier, le bocage normand va s'illuminer. De Condé-sur-...
13 Décembre 2017 | Benoit Delabre