La Maison du Patrimoine et des Cités Provisoires, nouveau musée à Gonfreville-l'Orcher


Deux bâtiments de l'ancien camp cigarettes accueillent une scénographie sur la vie militaire et civile du lieu.

 

 

 

Habiter dans un ancien camp militaire composé de bâtiments préfabriqués à ossature en bois. Ce destin, de nombreux normands l'ont eu après-guerre. Et ce, durant plusieurs décennies.

La fin de la seconde guerre mondiale a vu la création en Normandie par l'armée américaine de camps de transit. Appelés des noms de marques de cigarettes, ces camps ont été occupés dès l'automne 1944 par les GI's en attente de leur retour aux Etats-Unis. Pas moins de 63000 soldats ont ainsi séjourné en Seine-Maritime entre 1944 et 1947.

Ces camps étaient composés de bâtiments préfabriqués, la plupart en bois. Pour former un ensemble de logements, commerces, cinéma et même un hôpital.

L'un de ces camps, baptisé "Philip Morris", a été créé à 12 km du Havre, à Gronfreville-l'Orcher. Une fois les militaires rentrés au pays, la population havraise en mal de logement s'est installée dans le camp-ville laissé à disposition. Faisant passer d'un bond la ville de 4500 à 8000 habitants. Au total, 600 baraquements répartis sur 3 cités (Arthur Fleury, Marcel Gondouin et cité de l'Hôpital)

 

Baptisées cités provisoires, ces anciens camps militaires ont généré une présence civile sur la durée. Les derniers habitats "provisoires" ayant été utilisés jusque dans les années 70.

 

Un musée

Inaugurée le 8 mai 2019, la Maison du Patrimoine et des Cités Provisoires est composée de deux baraquements restaurés de la cité Arthur Fleury. Cette initiative est portée par la Mairie de Gonfreville l'ORcher, avec l’Association gonfrevillaise des cités provisoires (AGCP),

Une scénographie permet de découvrir des objets, meubles et documents. Pour une plongée dans la vie quotidienne des GI’s et des civils occupant le camp "Philip Morris"

 

Photo : Stéphanie Pouteau-Debris - Mairie de Gonfreville-l'Orcher

 

La maison du patrimoine et des cités provisoires est ouverte gratuitement au public chaque mercredi, de 14h à 17h30 jusqu'à la fin juin. A partir de septembre, des visites guidées gratuites seront proposées les mercredis et samedis.

 

 


Maison du patrimoine et des cités provisoires

Rue du Camp Philip Morris
76700 Gonfreville-l'Orcher

Contact service culturel : 02 35 13 16 60


 

Emplacement

76700
France
FR
13 Mai 2019 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Festi'Récré : des vacances animées autour de Granville !
Festi'Récré : des vacances animées autour de Granville !
Plus de 280 rendez-vous et 2 semaines d’effervescence pour les...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
L'Automne a la ferme : grand air et bons produits
Tout au long de l'automne, 18 agriculteurs du réseau "Bienvenue à la...
03 Octobre 2018 | Benoit Delabre
Un 39e festival de la Terre à Haucourt malgré tout festif
La crise agricole n’a pas entaché l’ambiance de fête voulue par les...
05 Septembre 2016 | Benoît Thiollent
Automne à la ferme : goûters, brunch et petits déjeuners…
Les 26 et 27 septembre, 30 agriculteurs du réseau "Bienvenue à la...
18 Septembre 2015 | Benoit Delabre
string(124) "La Maison du Patrimoine et des Cités Provisoires, nouveau musée à Gonfreville-l'Orcher"
string(89) "La Maison du Patrimoine et des Cités Provisoires, nouveau musée à Gonfreville-l'Orcher"