« J’ai toujours aimé les gros chevaux »


Photo : B.Delabre
Passionnée par les chevaux de trait, Carole Simon est la nouvelle présidente de l’Association d’Attelage de Seine-Maritime. Portrait...

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Carole Simon est l’heureuse propriétaire de deux Cobs normands. Et elle vient de prendre la présidence de l’AASM, l’Association d’Attelage de Seine-Maritime, qui fête cette année son 30ème anniversaire.

Adhérente depuis près de 10 ans, Carole Simon succède à Didier Cressent, qui après deux mandats, devait passer la main. « Nos statuts prévoient qu’une personne ne peut pas briguer plus de deux mandats de 4 ans. Et il souhaitait passer le relais à une femme… il a réussi à me convaincre » sourit Carole Simon.

Par ailleurs salariée à la chambre d’Agriculture, Carole Simon vit sa passion des chevaux de trait depuis près de 14 ans… Depuis sa rencontre avec Pamela du Jardin, une jument que la jeune femme a achetée dans un élevage de Thury-Harcourt.

« J’ai toujours aimé les gros chevaux. Et c’était la plus grosse du lot, s’amuse Carole. Mais elle n’a pas vraiment les qualités pour la compétition… »

A l’époque, cela ne pose pas vraiment de problèmes. Carole n’envisage alors pas de faire de la compétition. Randonnée, et un peu de travail suffisent à son bonheur…

En 2008, lassée de se cantonner aux circuits qui entourent sa maison, elle se rapproche de l’AASM.

L’AASM

 

Affiliée à la fédération française d’équitation, l’association d’attelage de Seine-Maritime compte actuellement 180 adhérents ; c’est l’une des plus importantes de France.

Elle met à l’honneur l’attelage de loisir des chevaux en organisant des randonnées, ou des concours alliant endurance, vitesse et maniabilité.

L'adhésion permet notamment de disposer d’une carte d'accès aux chemins empierrés de toutes les forêts gérées par l’Office national des forêts (ONF) de l’Eure et de Seine-Maritime.

Les activités de l'AASM dans notre agenda

 

C’est la possibilité d’échanger avec d’autres passionnés, de découvrir de nouveaux parcours… et aussi la compétition, pour laquelle Carole, qui en parallèle commence à prendre des cours, attrape rapidement le virus.

 

Photo : Etienne Rasse

 

Alors quand il a s’agit de mettre Pamela du Jardin au repos, après une blessure, Carole a opté pour un animal moins massif et plus tonique. « Maintenant je passe les obstacles au galop, ce que je ne faisais pas avec Pamela », sourit Carole, qui vient tout juste de décrocher le titre de championne de Normandie de Trec attelé.

Elle reste toutefois fidèle aux Cobs, appréciant la placidité propre aux chevaux de traits, qui pourtant ne sont pas vraiment taillés pour la compétition de haut niveau.

Désormais, c’est donc derrière Azur de Bianfrie, un jeune mâle né dans la Manche et acheté auprès d’un vétérinaire, que Carole Simon pilote sa voiture.

Sa voiture, d'ailleurs, Carole est très fière de dire qu’elle est de fabrication française. « La plupart des voitures d’attelages sont fabriquée en Pologne, explique-t’elle. Il n’y a qu’un seul fabricant en France, la maison Atel à Conty, dans la Somme. »

A vide, la voiture pilotée par la jeune femme elle pèse 180 kg… de quoi solliciter les chevaux, qui emmènent également derrière eux le pilote et le groom.

Au total ce sont donc au bas mot 300 kg que les chevaux tirent sur les parcours. Une véritable prouesse qui témoigne de la force incroyable de ces animaux sélectionnés par les agriculteurs d’hier pour travailler aux champs.

Une pratique pas tout à fait perdue, que Carole Simon et quelques autres passionnés tentent de faire durer aujourd’hui encore, en faisant de ci de là, un peu de labour, de semis ou de fauche...

« J’ai même récupéré une vieille faucheuse, explique fièrement Carole Simon. Mais j’ai dû solliciter les anciens qui savaient encore utiliser ce matériel, pour la remettre en état et apprendre à m’en servir… »

Un moyen aussi de sauvegarder un savoir-faire traditionnel…

 


Photo : Olivier Saint Martin

13 Avril 2017 | Benoit Delabre

Commentaires

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Savez-vous planter... les pommes de terre ?
Savez-vous planter... les pommes de terre ?
En pots, en carré potager ou en jardin... 13 tutoriels vidéos sont...
18 Janvier 2018 | Benoit Delabre
Salon des Etalons de Sport à Saint-Lô
Salon des Etalons Chevaux et Poneys de Sport à Saint-Lô
Le Pôle Hippique de Saint-Lô accueille le Salon des étalons de sport...
18 Décembre 2017 | Benoit Delabre
Les rênes magiques : spectacle équestre au haras du Pin
Les rênes magiques : spectacle équestre au haras du Pin
On a volé les rênes de l'associé du Père Noël ! Un spectacle emprunt...
18 Décembre 2017 | Benoit Delabre
"Comment maintenir le bon état écologique des mares ?"
Une sortie sur la préservation des mares le 9 décembre à Notre Dame...
04 Décembre 2017 | Benoît Thiollent