Jour de fête en 1865 à Saint-Benoit des Ombres


Avec "Adèle, poussin de la Haie", la commune de Saint-Benoit des Ombre est le théâtre d'un voyage dans le temps en le 11 et le 12 juillet

 

Elle s'appelle Adèle Cauvin. Elle a 11 ans en 1865. Tel est le point de départ de "Adèle, poussin de la Haie", un jour de fête en 1865, organisé à Saint-Benoit des Ombres le 11 et 12 juillet.

Les 90 bénévoles de l'association Loisirs et Culture Vièvre-Lieuvin proposent ainsi durant les deux jours un spectacle sur la Normandie du XIXe siècle, mêlant théâtre, cirque, jeux et expositions.

Abandonnée peu après sa naissance en 1854, Adèle a été recueillie par Annelle et Jehan Cauvin qui l’ont élevée dans ce petit village de Saint-Benoît-des-Ombres.

Durant le weekend du 11 et 12 juillet, tout devient donc prétexte à illustrer ce récit dans les rues et sur les places de Saint-Benoît-des-Ombres

Des artisans, des comédiens, des conteurs et bien d’autres passionnés présenteront des saynètes, des animations et des ateliers autours de la vie traditionnelle normande du 19e siècle.

 

 

 

A noter, l'existence du journal d'Adèle, page Facebook créée pour l'occasion

Extrait du journal d'Adèle :

Mme Lagaillarde, non seulement elle ne lave pas son linge elle-même, mais en plus, elle dit qu'un jour elle n'aura plus besoin des lavandières !

Il paraît qu'il existe déjà des machines qui rendent la corvée de lessive moins difficile, et que des inventeurs réfléchissent à comment améliorer ces machines pour qu'on puisse en avoir dans nos maisons.

Les femmes du village n'ont pas osé se moquer devant Mme Lagaillarde. Sauf Mme Bretteville, évidemment, qui a dit que c'était n'importe quoi, que rien ne remplacerait la force des bras, et qu'elle ne voyait pas comment chaque maison pourrait avoir son petit lavoir à elle. 

 

Et ce voyage dans le temps est par ailleurs l'occasion de se remémorer le parcours de l'association Loisirs et Culture Vièvre-Lieuvin à travers les années.

Du premier spectacle "Les matins de la liberté sur le Vièvre" créé en 1989, en passant par les succès "Le Mystère du Caillou Marais" en 1992, " Raconte-moi le Vièvre" en 1999, "Vièvre, Terre de mystère" en 2004 et "Les Flammes du Souvenir" en 2009.

 

09 Juillet 2015 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Le parc de Cleres fete ses 100 ans
Spectacles, terroir, expositions, visites... Les 23 et 24 mars, le...
14 Février 2019 | Benoit Delabre
Mortagne-au-Perche : le boudin noir est en fête
Du 15 au 17 mars, avec cette année le retour des ateliers et...
14 Février 2019 | Benoit Delabre
Une nouvelle Saison touristique à Gisacum
Gisacum : la Saison touristique 2019
La ville gallo-romaine située au Vieil-Evreux, rouvre ses portes le...
05 Février 2019 | Benoit Delabre
Avec Charbonique 1er, le Carnaval de Granville a son roi !
Avec Charbonique 1er, le Carnaval de Granville a son roi !
Charbonique 1er sera le roi du Carnaval de Granville du 1er au 5 mars.
05 Février 2019 | Benoît Thiollent