Jour de fête en 1865 à Saint-Benoit des Ombres


Avec "Adèle, poussin de la Haie", la commune de Saint-Benoit des Ombre est le théâtre d'un voyage dans le temps en le 11 et le 12 juillet

 

Elle s'appelle Adèle Cauvin. Elle a 11 ans en 1865. Tel est le point de départ de "Adèle, poussin de la Haie", un jour de fête en 1865, organisé à Saint-Benoit des Ombres le 11 et 12 juillet.

Les 90 bénévoles de l'association Loisirs et Culture Vièvre-Lieuvin proposent ainsi durant les deux jours un spectacle sur la Normandie du XIXe siècle, mêlant théâtre, cirque, jeux et expositions.

Abandonnée peu après sa naissance en 1854, Adèle a été recueillie par Annelle et Jehan Cauvin qui l’ont élevée dans ce petit village de Saint-Benoît-des-Ombres.

Durant le weekend du 11 et 12 juillet, tout devient donc prétexte à illustrer ce récit dans les rues et sur les places de Saint-Benoît-des-Ombres

Des artisans, des comédiens, des conteurs et bien d’autres passionnés présenteront des saynètes, des animations et des ateliers autours de la vie traditionnelle normande du 19e siècle.

 

 

 

A noter, l'existence du journal d'Adèle, page Facebook créée pour l'occasion

Extrait du journal d'Adèle :

Mme Lagaillarde, non seulement elle ne lave pas son linge elle-même, mais en plus, elle dit qu'un jour elle n'aura plus besoin des lavandières !

Il paraît qu'il existe déjà des machines qui rendent la corvée de lessive moins difficile, et que des inventeurs réfléchissent à comment améliorer ces machines pour qu'on puisse en avoir dans nos maisons.

Les femmes du village n'ont pas osé se moquer devant Mme Lagaillarde. Sauf Mme Bretteville, évidemment, qui a dit que c'était n'importe quoi, que rien ne remplacerait la force des bras, et qu'elle ne voyait pas comment chaque maison pourrait avoir son petit lavoir à elle. 

 

Et ce voyage dans le temps est par ailleurs l'occasion de se remémorer le parcours de l'association Loisirs et Culture Vièvre-Lieuvin à travers les années.

Du premier spectacle "Les matins de la liberté sur le Vièvre" créé en 1989, en passant par les succès "Le Mystère du Caillou Marais" en 1992, " Raconte-moi le Vièvre" en 1999, "Vièvre, Terre de mystère" en 2004 et "Les Flammes du Souvenir" en 2009.

 

09 Juillet 2015 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Les Rencontres de Cambremer, le festival des Appelations d'origines
Les Rencontres de Cambremer, le festival des Appelations d'origines
La 25e édition du Festival des AOC et AOP en Normandie aura lieu les...
16 Avril 2019 | Benoit Delabre
Les plus belles choses... ne coûtent rien haras du pin
Haras du Pin : quand Harpagon veut acheter un cheval...
Jusqu'en septembre, le Haras du Pin accueille un nouveau spectacle...
16 Avril 2019 | Benoit Delabre
Le Vaudreuil accueille le Salon Fleurs & Jardins
Le Vaudreuil accueille le Salon Fleurs & Jardins
140 exposants sont attendus du 26 au 28 avril sur les bords de Seine...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
Un week-end Vachement déPAYSANt affiche 2019
Un week-end Vachement déPAYSANt
Les 18 et 19 mai, 14 fermes normandes ouvrent leurs portes au public...
10 Avril 2019 | Benoit Delabre
string(67) "Jour de fête en 1865 à Saint-Benoit des Ombres"
string(48) "Jour de fête en 1865 à Saint-Benoit des Ombres"