730 veilleurs à Evreux, menés par la chorégraphe Joanne Leighton

22 septembre 2017-22 septembre 2018.

Durant 365 jours, deux veilleurs postés au dernier étage du parking aérien Leclerc, dans un objet-abri en bois, ont veillé Evreux à l’heure du lever et du coucher du soleil. Un projet artistique créé par la chorégraphe Joanne Leighton en 2011 à Belfort qui essaime d’une ville à l’autre au hasard des rencontres.

Evreux, sous l’impulsion de Christian Mousseau-Martinez, directeur de la structure "Le Tangram", a ainsi rejoint Laval, Rennes, Hagueneau et Fribourg pour vivre au rythme des Veilleurs durant une année.
cette oeuvre artistique participative ouverte à tous, aucune compétence particulière n’était nécessaire, est déroutante au premier abord. Mais Les Veilleurs d'Evreux ont conquis une partie de la population tant les façons de d’adhérer au projet et de vivre cette expérience sont variées.

Danse et chorégraphie

Joanne Leighton a construit Les Veilleurs autour de la présence, à soi, à la ville. Dans l’objet-abri conçu par des designers - scénographes Tovo&Jamil, le veilleur n’a rien à faire, si ce n’est être là. « Mais cette simple présence est déjà un travail chorégraphique » explique Joanne Leighton. Une présence préparée au cours d’un atelier proposé à tous. Une façon unique et intime de rencontrer et vivre la danse, omniprésente durant tout le projet. Les réunions trimestrielles réunissant les veilleurs comptaient la participation de Joanne Leighton et des danseuses de sa troupe WLDN. 
Les veilleurs interrogent également. En hauteur, le veilleur savoure le spectacle de la vie quotidienne mais les passants lèvent aussi les yeux vers lui. Qui est vraiment le spectateur ?

De l’expérience individuelle au projet collectif

Hors de cette perspective artistique, chaque veilleur avait ses raisons propres d’adhérer au projet : curiosité, envie de partager une expérience originale, hommage à Evreux… rendant chaque expérience unique.
Pour preuve, les traces écrites laissées après chaque moment de veille (www.lesveilleurs.evreux.letangram.com/temoignages/). Quelques lignes poétiques, triviales, tendres, drôles ou tristes… « formant l’un des plus grands journaux intimes de la planète » résumait Christian Mousseau-Martinez, samedi dernier, lors de la fête de clôture des Veilleurs, dans la cour du musée d’Evreux.

(...)

La suite de cet article ainsi que les dates auxquelles Joanne Leighton revient à Evreux sur www.esperance27lemag.blog4ever.com/730-veilleurs-a-evreux

Laetitia Brémont
(veille du 30 septembre 2017, 18 h 35)

 

Publié initialement le 26 septembre 2018 sur www.facebook.com/Esperance27leMag

03 Octobre 2018 | Laetitia Espérance

Du même auteur...

Dans le cadre des animations de Noël organisées par la...
14 Décembre 2018 | 0
Mon petit doigt m’a dit que le numéro deux du mini-...
14 Décembre 2018 | 0
Les 1er et 2 décembre, c’était le marché des...
10 Décembre 2018 | 0
Le week-end dernier, c’était le marché des créateurs...
09 Décembre 2018 | 0