Avec la Fausse Biennale, des rencontres à la campagne autour de l’Art

Créée à l'origine par des artistes plasticiens en résidence à Sotteville-les-Rouen, l'association la Fausse Biennale s'est enrichie au fil du temps de nouvelles sensibilités.

L'association a pour but autour d’un collectif de réflexion : la création et l’organisation d’événements artistiques et le soutien à des projets innovants liés à l’architecture, le patrimoine, l’éducation, le journalisme et l’urbanisme. C'est à Sotteville, dans l'un de nos ateliers de la résidence Néel, qu'est née l'idée de créer Agri-Culture.fr. 

Ce travail quotidien de production d'informations sur la campagne normande nous permet de poser un regard sociologique sur le monde rural. Et accessoirement d'avoir fait la connaissance d'un grand nombre d'acteurs de ce territoire : maires, agriculteurs, associations, entrepreneurs...

 

Un artiste à la ferme

Le 21 avril, l’artiste plasticien Alain Penzes a "fait d'une pierre deux coups" lors des portes ouvertes de la ferme d'Hermesnil à Grigneuseville organisée par les époux Blondel : oeuvrer pour l'association et poursuivre sa démarche artistique personnelle.

Cet événement à permis d'ouvrir la discussion avec des agriculteurs sur leur rapport à l'art. Donc pas seulement celui qui nous accueillait ce jour là…

La proposition formulée par Olivier Blondel d'accueillir un artiste lors de la journée portes ouvertes de sa ferme a entrainé l'implication de l'agriculteur et des salariés de l’exploitation dans la réalisation de l'oeuvre.

 

Sur place, le public dominical venu visiter la ferme a eu la surprise d’assister à une performance d’art conceptuel. Engageant la discussion avec l’artiste. Avec des questions portant sur sa recherche personnelle. Et aussi sur le véritable rôle d’Alain Penzes dans cette création artistique.

 

 

Avec une oeuvre pensée par lui, mais réalisée grâce à l’agriculteur et aux deux conducteurs successifs d’un tracteur.

 

 

Participer à des événements ruraux

Cette intervention de la Fausse Biennale à la campagne génère des envies intéressantes :
Reproduire l'action avec un autre artiste l'an prochain au même endroit.

Organiser une résidence artistique en amont pour permettre à un ou une artiste de créer une oeuvre imprégnée du lieu.

Organiser une itinérance artistique dans plusieurs fermes.

Et discuter ce cette capacité d’itinérance avec des communes et des associations culturelles locales. Pour participer le temps d’un weekend, comme à la ferme de d’Hermesnil, à un événement existant.

 

Un récit du territoire

Alain Penzes avait choisi de lever un coin du voile sur sa réalisation artistique en publiant des informations sur son blog hébergé sur Agri-Culture.fr.

Ce récit est la concrétisation d’une réflexion sur le journalisme et l'information locale initiée par les membres de la Fausse Biennale. Et mis en pratique sur le site Agri-Culture.fr.

Permettre à des porteurs d’initiatives de s’insérer dans un flux d’informations rurales est l’objectif de ces blogs. Avec une audience composée d’autant de gens de la ville que de résidants à la campagne.

 

 

Que vous soyez élu local, agriculteur, artiste, représentant d’association ou citoyen désireux de vous investir dans un projet culturel rural… si vous êtes intéressés, contactez nous !

La Fausse Biennale
Résidence Néel – Atelier 1
96 rue Léon Blum
76300 Sotteville les Rouen
Tel 06 13 71 86 82

11 Juin 2019 | Fausse B

Du même auteur...

Créée à l'origine par des artistes plasticiens en...
11 Juin 2019 | 0
Créée à l'origine par des artistes plasticiens en...
11 Avril 2019 | 0
 Souvenez vous, en 2009, la Fausse Biennale installait...
14 Juin 2018 | 0
string(90) "Avec la Fausse Biennale, des rencontres à la campagne autour de l’Art"
string(72) "Avec la Fausse Biennale, des rencontres à la campagne autour de l’Art"