"De l'art et du cochon", un projet artistique à la ferme

Je projète au printemps d'organiser une performance "ça trace, ça roule, ça empreinte" dans une ferme où je vais prendre les traces d'un tracteur sur une grande feuille de papier. Cette oeuvre interrogera avec l'esthétique, le quotidien du monde rural au travers d'une machine qui a révolutionné le travail agricole.

Je vous propose aujourd'hui le début de la préparation du projet d'une prise d'empreinte à la ferme d'Hermesnil. Ma performance s'inscrit sous le label du collectif la Fausse Biennale, qui viendra créer un événement d'art contemporain dans le dispositif des portes ouvertes à la ferme de Mr Blondel, éleveur de cochons. Cette ferme est sur la commune de Grigneusville proche de Bosc-Le-Hard.

Mercredi 2 janvier, nous avons rencontré Monsieur Blondel afin de lui présenter le projet, repérer les lieux et surtout les engins utilisés au quotidien avec leurs traces laissées sur le terrain.

 

Les enjeux pour la FB (Fausse Biennale) sont multiples :

- Montrer que le monde rural peut constituer un véritable territoire d'investigation ;

- Ouvrir le champ de l'art contemporain en intégrant des acteurs, ici un agriculteur, qui ne sont pas issus du champ artistique ;

- Réunir un public pouvant à la fois consommer des produits locaux et participer à un événement d'art contemporain ;

 

Afin de garder une certaine souplesse d'adaptation, rien n'est arrêté pour le moment sur l'organisation technique de l'événement. Le travail se poursuit, l'aventure continue ...

Alain Penzes

 

08 Janvier 2019 | Alain P

Du même auteur...

Je projète au printemps d'organiser une performance...
08 Janvier 2019 | 0
Aller à la campagne ! Et oui en tant que plasticien...
30 Octobre 2018 | 0
Cette semaine, je vais commencer à installer l'...
08 Avril 2018 | 0
Nous voilà au coeur d'un nouvel épisode de la...
26 Mars 2018 | 0