Studio Bout'Ficelle: Une certaine idée du Studio d'Enregistrement

 

L’association Un Studio Comme Un Stylo prépare un nouvel album. Un ensemble de poèmes mis en musique, dénommé « Saveurs saturées » écrit et composé par Nathan Afkérios et Simon Bouttard.
Les deux artistes sont en résidence, à Doudeville, en pleine campagne normande où ils ont pu y installer leur studio éphémère, lieu de rêveries confinées, où les idées et les notes fusent. Transformant l’expérience d’enregistrement en une aventure par-delà les frontières des certitudes.

 

 

 

Nathan Afkérios : « Voilà maintenant quatre ans que j’enregistre tous les jours. J’enregistre des amis, ceux avec qui j’aime partager mes textes, j’enregistre les musiciens que je rencontre, qui passent à la maison et j’enregistre ma voix surtout, certains jours, jusqu’à dans mon lit !

L’expérience du studio n’est pas toujours un moment de bonheur et d’accomplissement pour la plupart des musiciens, il est à mon sens bien plus important de se sentir à l’aise pendant une séance, que de disposer de gros moyens techniques.N’importe quel musicien motivé peut aujourd’hui s’enregistrer lui-même dans d’excellentes conditions.

C’est pour ça qu’avec mon ami Simon nous avons voulu nous installer ici. Monter le Studio Bout’Ficelle loin de la ville, par un système de mécénat avec des artistes et des entrepreneurs locaux. Un lieu rare où l’idée triomphe sur la matière. Je crois que la campagne Cauchoise saura nous apporter des saveurs plus douces »

 

 

 

 

 

L’expérience tiendra lieu de genèse pour les deux jeunes hommes se décrivant comme « encore d’avant le siècle ». Exploitant les aigreurs et les regrets de notre époque pour en faire une force de création dérangeante, aussi moderne que tribale vous emmenant en balade dans les sous-bois de la pensée.

 

Simon Bouttard : « L’écriture de Nathan tient beaucoup de la poésie classique, de l’Alexandrin et d’autres formes métriques, mais si l’on s’y penche un peu plus et que l’on essaie de comprendre ce que l’on lit on retrouve un grand élan de vie à travers les termes employés, la manière dont les mots prennent sens entre eux et rebondissent de façon parfois imprévue.

J’ai cru bon, en composant à partir d’eux d‘exprimer d’abord mon ressenti primaire en laissant mon instinct dominer mon travail. Dans ces moments les accords passent, les rythmiques défilent, il faut avoir la perspicacité de savoir aimer un morceau pour le moment qu’il représente, ce n’est qu’ensuite que les inspirations que nous partageons reprennent le pas… du rock anglais à la chanson française en passant par la dub. L’enregistrement a d’ailleurs débuté dans une atmosphère aussi sérieuse qu'’indolente à la croisée des chemins entre le « black ark studio » de Lee Scratch Perry et un salon littéraire du dix-neuvième siècle.

 

 

 

 

Nathan : « C’est grâce à la boutique d’Héricourt-en-Caux, « L’invitation au voyage » que nous avons pu obtenir notre décor. Les bijoux, les vêtements, les objets curieux ou exotiques, les meubles et les draps anciens… avec tout ça la pièce « sonne » bien !

À notre arrivée nous avons eu la chance d’avoir eu la visite de Christine Barbay. Peintre réaliste de la plus pure école normande qui nous à laissé quelques-unes de ces toiles en exposition. Pourvu que notre travail s’imprègne de l’obstination qu’elle dégage en immortalisant les plages de galets de son enfance (les Petites Dalles) ou en représentant avec plus d’exactitude qu’un photographe, la noblesse d’un chou rouge, poussant dans son jardin. »

 

 

Afin de faire perdurer ce genre d’entreprise n'hesitez pas à suivre et soutenir les « Saveurs saturées » de Nathan Afkérios et Simon Bouttard : http://urlz.fr/7318

 

 

09 Mai 2018 | Un Studio Comme...

Du même auteur...

Une nouvelle génération d’artistes Normands entre en...
20 Août 2018 | 0
 L’association Un Studio Comme Un Stylo prépare...
09 Mai 2018 | 0
Salut à vous les "Curieux Normands", à l'...
19 Avril 2018 | 0
Salut à vous les "Curieux Normands", à l'...
18 Avril 2018 | 0