On trace, on roule, on empreinte ...

Aller à la campagne ! Et oui en tant que plasticien essentiellement urbain, je pense depuis pas mal de temps à oeuvrer en milieu rural.

Dans ma démarche l'empreinte est un invariant tout comme l'interrogation de la relation homme/machine. C'est pourquoi de très nombreuses empreintes de pneus peuplent mes oeuvres.

Je projète au printemps d'organiser une performance "ça trace, ça roule, ça empreinte" dans une ferme où je vais prendre les traces d'un tracteur sur une grande feuille de papier. Cette oeuvre interrogera avec l'esthétique, le quotidien du monde rural au travers d'une machine qui a révolutionné le travail agricole.

Déjà en 2001, avec Benoît Thiollent plasticien à Sotteville-les-Rouen comme moi, nous avions réalisé "un événement de parking" en prenant l'empreinte d'un véhicule sur une longue feuille de papier.

 

 

Cet événement a réitéré lors de la Fausse Biennale de Sotteville-les-Rouen en 2007.

 

 

Cela s'appelle un "index". La dessus plane l'ombre de Marcel Duchamp, dont on fête cette année le 50ème anniversaire de sa disparition. Dans son erratum musical, il dit deux fois : faire une empreinte...

 

 

Alain Penzes

30 Octobre 2018 | Alain P

Du même auteur...

Aller à la campagne ! Et oui en tant que plasticien...
30 Octobre 2018 | 0
Cette semaine, je vais commencer à installer l'...
08 Avril 2018 | 0
Nous voilà au coeur d'un nouvel épisode de la...
26 Mars 2018 | 0
Cela ressemble à une recette de cuisine ! C'est un peu...
06 Mars 2018 | 0