Evènements

Culturel
Exposition temporaire: Les travailleurs de la terre

Une partie des œuvres de Bernard Clarisse est centrée sur les paysans qui exploitent la terre, notamment avec une relecture des toiles de Millet ou Van Gogh. Il associe ces travailleurs munis de leurs outils à des médecins qui soignent la terre à l’aide de leurs scalpels. A travers ces œuvres, il s’agira d’évoquer les hommes qui travaillent derrière les outils et de mettre en relief nos collections agricoles.

Rue de l'Ancienne Foire
Saint Martin en Campagne 76370 - Petit-Caux
02 35 83 31 61 - mhvq@saintmarinencampagne.fr - www.mhvq.com
03 juin.
2017
00:00
au
31 déc.
2017
00:00
Culturel
Exposition Le Havre- Dakar, histoire(s) d'Afrique

L’Afrique se raconte tout au long d’un parcours dédié aux patrimoines, aux arts et à l’Histoire. Des sources de l’art africain à la création contemporaine en passant par l’exploration de l’univers des masques, la statuaire, les objets de parure ou encore le patrimoine immatériel, cette exposition réunit des collections du Muséum du Havre et du musée de l’IFAN à Dakar. Le parcours explore également l’immanquable savane et la biodiversité méconnue de la forêt d’Afrique de l’Ouest, milieux présentés à travers l’univers des contes traditionnels. Pour le jeune public, carnet de découverte, parcours quiz, modules tactiles et salle immersive: car rapide, coiffeur, tailleur, restaurant… un petit avant-goût d’Afrique à partager en famille.

Muséum d'histoire naturelle
Muséum d'histoire naturelle 76600 - Le Havre
02 35 41 37 28
24 juin.
2017
02:00
au
31 déc.
2017
01:00
Culturel
Exposition: Inspiration sur la Seine

Installée au coeur d'un magnifique paysage sur le bord de Seine, Michèle Ratel vous dépayse en pleine nature au travers de ses compositions intemporelles, contemplatives et sereines. Elle vous fait découvrir une beauté préservée et méconnue d’une partie du fleuve qu’elle sillonne en barque au plus près des berges des îles sauvages. Vous pouvez rêver sur une petite plage de sable baignée d'une eau transparente ou devant les paysages embués des lumières du matin où tout se devine. Le peintre s’exprime émotionnellement avec d’autres sujets qu’elle contemple: son jardin au bord de l’eau, nénuphars, coquelicots, paysages enneigé etc… Vous pouvez découvrir au cours de la visite des renseignements en rapport avec ses créations., l’impressionnisme et la nature environnante. Pour les enfants ces mêmes thèmes sont proposés sous forme de Jeux. Visite tous les week-ends et jours fériés de 9h à 19h.

Atelier galerie du bord de Seine
12 chemin du Halage 27740 - Poses
02 32 59 38 54 - www.mratel.fr
17 sep.
2017
02:00
au
31 déc.
2017
01:00
Culturel
Exposition « Impressions intemporelles » par Patrick Braoudé

Avant d’être acteur et réalisateur, Patrick Braoudé était photographe. Lorsqu’il reçoit son premier appareil à ses 17 ans, il se prend de passion pour la photographie. Pendant un temps, Patrick Braoudé la délaisse. Il y revient, avec une approche différente. Le désir de capter le mouvement et d’être à nouveau photographe est revenu.

Très particulières, ses images ont un fort aspect pictural. Flou, aux couleurs saturées et sans retouches numérique, le rendu est proche de l’impressionnisme ou du pointillisme. Des photographies simples du bonheur au quotidien.

« J’aime observer les gens sur la plage, amis se retrouvant pour le week-end, familles en quête de détente, amoureux venus s’isoler, solitaires en pleine réflexion... Mes photos sont des instantanés de ces vies « espionnées.

Avec cette lumière particulière de la Normandie qui teinte la mer du gris vert au bleu de Prusse, donne au sable ce jaune d’une douceur rare et aux parasols colorés leur éclat ensoleille?. Quelques photos poétiques... comme le story-board d’un film. »

« Les Petits Carrés » sont présentés Villa Gypsy, 65 rue des Bains à Trouville.

Digue de la Marina de Deauville
Digue de la Marina de Deauville 14800 - Deauville
02 31 14 40 00 - info@deauville.fr - www.patrickbraoude.com/
17 juin.
2017
02:00
au
31 déc.
2017
01:00
Culturel
Exposition "De Vimy à Juno"

Vimy et Juno. Deux noms, deux guerres mondiales, deux grandes victoires pour les Canadiens. Il y a cent ans, en 1917, les Canadiens capturaient la crête de Vimy, dans le Pas de Calais. 27 ans plus tard, en 1944, les Canadiens débarquaient sur Juno, en Normandie, et participaient à la libération de la France.

Centre Juno beach
Voie des Français libres 14470 - Courseulles-sur-Mer
02 31 37 32 17 - www.junobeach.org
01 mar.
2017
11:00
au
31 déc.
2017
11:00
Culturel
Exposition "Christian Dior et Granville"

Prolongation jusqu'au 7 janvier 2018. L'exposition Dior et Granville propose un éclairage sur l’œuvre du grand couturier dans le cadre de la célébration de l’anniversaire des soixante-dix ans de la maison de couture. Le 12 février 1947, Christian Dior présentait son premier défilé dans l’hôtel particulier du 30 avenue Montaigne à Paris et rencontrait un succès inédit dans l’histoire de la couture qui consacrait instantanément, dans le monde entier, la maison comme le synonyme absolu de la Haute Couture française. Le Musée Christian Dior de Granville s’inscrit dans cette commémoration en offrant une perspective inédite sur les origines granvillaises du style Dior, né à Granville en 1905. La maison de famille a en effet joué un rôle fondamental dans les sources d’inspiration du couturier. Christian Dior passe son enfance dans la villa Les Rhumbs sous le regard protecteur et aimant de sa mère Madeleine. Dans son livre de mémoires, il dit en garder « … le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je? ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture ». La villa Les Rhumbs, son décor, son jardin, Granville et les êtres chers qui l’aimaient, constituent le socle d’un tempérament normand, artiste, rêveur et entrepreneur qui définit la personnalité du grand couturier. Le style de la maison Dior ne peut se comprendre sans ses origines normandes, sans cette maison et ce jardin perchés sur les falaises dominant l’immensité de la mer et du ciel. Quand Christian Dior fonde sa maison de couture fin 1946, il convoque ces souvenirs d’une enfance heureuse et rassemble autour de lui dans son équipe ses amis de Granville. « Ainsi, nous nous trouvâmes tous réunis comme dans notre jeunesse au temps des pique-niques, des parties de pêche et de croquet. Mais cette fois, une autre bataille nous attendait.», raconte le couturier dans ses mémoires. Une bataille artistique qu’il remportera brillamment et qui assurera à la maison Dior une postérité glorieuse. De talentueux directeurs artistiques succéderont au fondateur au fil des décennies. Aujourd’hui, Maria Grazia Chiuri reprend le flambeau de la création en continuant d’inscrire la maison Dior dans la grande histoire de la haute couture. Cet attachement à ses racines normandes est évoqué dans l’exposition à travers un parcours double, historique et stylistique. Ravivant le souvenir du paradis de l’enfance du couturier, des objets sont confrontés à des robes de haute couture créées à partir de 1947 et ensuite par les directeurs artistiques successifs qui, restant fidèles à la mémoire du couturier, se réfèrent à ses thèmes de prédilection. Villa Les Rhums

1 rue d’Estouteville
1 rue d’Estouteville 50400 - Granville
02 33 61 48 21 - musee@museechristiandior.fr - www.musee-dior-granville.com
08 avr.
2017
12:00
au
07 jan.
2018
11:00
Culturel
Exposition de peintures de Monique Renault à Vire

Après avoir suivi pendant 4 ans les cours du soir à l'Ecole des Beaux-Arts de Caen, Monique Renault s'est passionnée pour la création mais aussi pour l'Histoire de l'Art et plus particulièrement pour certains courants picturaux: Cubisme, Expressionnisme, Fauvisme, Surréalisme et Abstraction. Les toiles exposées à l'Office de Tourisme relèvent de la figuration libre. Elle s'adonne également à un travail d'écriture poétique, parfois en rapport avec certaines oeuvres qui font écho aux poèmes. Venez découvrir ses peintures...

Office de Tourisme
Square de la Résistance 14500 - Vire-Normandie
02 31 66 28 50 - contact@bocage-normand.com - monique-renault.livegalerie.com
29 mai.
2017
02:00
au
08 jan.
2018
01:00
Culturel
Exposition "Photographies 1927 - 1936" de Raoul HAUSMANN - Le Point du Jour

Exposition du 24 septembre 2017 au 14 janvier 2018 L'œuvre photographique de Raoul Hausmann est restée longtemps méconnue. De cet artiste-clé du XXe siècle, la postérité a d'abord retenu le rôle majeur au sein de Dada Berlin, les assemblages, les photomontages, les poèmes phonétiques, quand les vicissitudes de l'Histoire ont effacé cette autre facette, à tous égards prééminente, de son travail. À partir de 1927, en Allemagne, Hausmann devient un photographe prolixe, et cela jusqu'à son départ d'Ibiza en 1936. Entre ces deux dates, il aura beaucoup réfléchi à la photographie et développé une pratique profondément singulière du médium, à la fois documentaire et lyrique, indissociable d'une manière de vivre et de penser. Ses amis artistes avaient pour nom August Sander, Raoul Ubac et Lázló Moholy-Nagy, lequel déclarait à Vera Broïdo, l'une des compagnes d'Hausmann: « Tout ce que je sais, je l'ai appris de Raoul. » L'exposition au Point du Jour rassemble plus de cent trente tirages d'époque, issus de collections publiques et privées. Cette rétrospective, d'une importance inédite, a été conçue avec l'historienne de l'art Cécile Bargues, auteur de Raoul Hausmann. Après Dada. Elle est coproduite avec le Jeu de Paume qui la présentera à Paris du 6 février au 20 mai 2018. Vernissage le samedi 23 septembre à 18h Rencontre avec Cécile Bargues, commissaire associée de l'exposition, le dimanche 24 septembre à 11h.

Cherbourg-Octeville
107 avenue de Paris 50100 - Cherbourg-Octeville
02 33 22 99 23 - infos@lepointdujour.eu - www.lepointdujour.eu/fr/accueil
24 sep.
2017
02:00
au
14 jan.
2018
01:00
Culturel
Olivier Mériel (photographies)

Olivier Mériel est né à Saint-Aubin-sur-mer en Normandie en 1955. Il pratique depuis presque 40 ans la photographie noir et blanc argentique à l’aide de chambres photographiques grands formats. Son travail repose depuis toujours sur le dialogue entre l’ombre et la lumière. Olivier Mériel n’est pas de ces photographes qui courent le monde à la recherche de sujets spectaculaires. Les siens sont de plus simples intérieurs, des paysages inhabités... mais en apparence, car dans son travail un mystère est là, on ne sait pas si on est dans le réel ou l’irréel, et on peut très bien glisser dans l’un ou dans l’autre. La photographie est pour lui un engagement artistique profond. L’Art est la métaphysique de l’homme. C’est l’espace intérieur qui lui permet de communier avec l’invisible. Une fois que la prise de vue est faite, il regagne sa chambre noire pour retrouver la lumière. Pour lui, la recherche en laboratoire est fondamentale. C’est elle qui va parachever sa recherche de la lumière. Il voit cela d’un point de vue musical, le négatif étant la partition, et le tirage l’interprétation. Son travail a fait l’objet de nombreuses parutions et expositions en France et à l’étranger. (travail sur l’Irlande, l’Islande, l’Ecosse, la Normandie, la Sicile, la Toscane, la Norvège, les iles Anglo-Normandes, la Serbie…). Du lundi au vendredi 9 h-17 h 30 Tous les dimanches 14 h 30-18 h

Hôtel du département
27 boulevard de Strasbourg 61000 - Alençon
02 33 81 60 00 - www.orne.fr
03 oct.
2017
11:00
au
14 jan.
2018
10:00
Culturel
Exposition "Garde à vous !"

Cet automne, découvrez l’exposition « Garde à vous ! » et sortez vos mouchoirs ! Qu’ils soient autour du cou, rangés dans les poches ou dans le paquetage, les mouchoirs d’instruction militaire accompagnent les soldats de la IIIe République et ce, jusqu’à la Première Guerre mondiale. En France, dix modèles illustrés et mis en forme par l’atelier Buquet, avec des textes écrits par le commandant Perrinon ont été gravés puis imprimés à Rouen et ses alentours, entre 1874 et 1890. Pédagogiques, les mouchoirs visent à instruire les soldats en leur inculquant les connaissances propres à chaque corps militaire. Ces mouchoirs, au contenu iconographique et textuel très riche, ont aussi existé dans de nombreux pays européens tels que l’Angleterre, l’Allemagne, la Russie ou l’Italie. VISITES COMMENTÉES: les dimanches à 15h30:15 octobre, 19 novembre, 10 décembre, 14 janvier 2018 (3 € + droit d’entrée) Conférence le 21 Octobre à 15h30: Les mouchoirs d’Instruction militaire par Jean-Luc Lesaffre (droit d’entrée au musée)

Musée des Traditions et Arts Normands
Château de Martainville 76116 - Martainville-Epreville
02 35 23 44 70 - www.chateaudemartainville.fr
14 oct.
2017
12:00
au
14 jan.
2018
11:00

Pages