Evènements

Culturel
La Baignoire et les deux chaises

Faire vivre au public la singularité, l’imaginaire, l’invention de quatre auteurs (Timothée de Fombelle, Nathalie Fillion, Pierre-Yves Millot et Christophe Ferré) en confrontant leur écriture. Exercice de style, joute, cadavre exquis? Ces pièces bouleversent la règle théâtrale des trois unités pour en respecter quatre: une baignoire, deux chaises, un mugissement de vache et la réplique ainsi formulée: Il me semble que ce yaourt est périmé !

Espace Nelson Mandela
Avenue de la Liberté 14160 - Dives-sur-Mer
02 31 28 12 53
11 fév.
2018
18:30
Culturel
[SAISON CULTURELLE] - Femme, Femme, Femme - Les Divalala

Spectacle musical.Par la compagnie Les Divalala.Plus que jamais accros à la variété sous toutes ses facettes, les Divalala décalent, décapent et se délectent de tubes éphémères ou inoubliables.Femme, Femme, Femme, leur tout nouveau spectacle, nous entraîne au cœur d’une nuit d’errance, de fièvre et de fête ! Avec leur humour kitsch et chic, leur glam rock et leur sensibilité, les Divalala, reines de l’a cappella, osent toutes les audaces musicales et chantent la femme dans tous ses ébats, de Souchon à Stromae, d’Ophélie Winter à Dalida, de Régine à Beyoncé…Les Divalala sont trois: Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens et Marion LépineMise en scène de Freddy ViauDirection musicale de Raphaël CallandreauCréation lumière de James GroguelinSon d’Olivier CoquelinCoiffures et costumes de MonMarinCo-production: ANGAMA PROD & CREADIFFUSIONLE MONDE “Décalé, désopilant et vocalement excellent: une réussite !”LE FIGARO “Un coup de fouet à la chanson française”TELERAMA “Une parenthèse enchantée”PRATIQUEBilletterie à l'Office de Tourisme ou en ligne en cliquant sur SITE INTERNET ci-contre.Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début du spectacle. Il est obligatoire de vous munir d’un justificatif pour les billets à tarifs spéciaux. Les billets ne sont ni repris, ni échangés. Les places assises ne sont pas numérotées. LA SALL’IN est accessible aux personnes à mobilité réduite.

LA SALL'IN
43, avenue de l'hippodrome 14390 - Cabourg
02 31 06 20 00 - accueil@cabourg-tourisme.fr - https://grc28.localeo.fr/public/requestv2/accountless/teleprocedure_id/9856
11 fév.
2018
19:00
Culturel
Mon corps n'obéit plus

Spectacle proposé dan le cadre du festival Ecritures Partagées.Yoann Thommerel éprouve depuis le plus jeune âge l’indocilité de son corps. Et contrairement à ce que son entourage pouvait espérer, la maturité n’a rien arrangé. Aujourd’hui encore, son corps refuse obstinément de se plier aux consignes qui prolifèrent dans nos vies, et notamment à celle-ci: apprendre à rester à sa place et à ne pas dépasser les limites. En se lançant dans l’écriture, l’auteur a cette fois décidé d’être plus que jamais à l’écoute de son corps. Persuadé au fond que ce dernier ne le laisserait pas tomber face à cette question qui l’obsède au moins autant l’un que l’autre: comment faire pour ne pas se laisser happer par une langue et par des formes déjà vues, déjà épuisées, déjà mortes?Spectacle précédé de la lecture d’un extrait de Seriez-vous prêts à brûler une voiture pour marquer votre mécontentement? de Yoann Thommerel et Sonia Chiambretto

Théâtre des cordes
32 rue des cordes 14000 - Caen
02 31 46 27 29 - accueil@comediecaen.fr - http://www.comediedecaen.com
12 fév.
2018
21:00
Culturel
Les Soldats (suivi de Lenz)

Anne-Laure Liégeois s’empare du texte Les Soldats, de la traduction à la mise en scène, pour mieux en dévoiler l’univers politique et poétique. Elle propose une véritable immersion dans le monde de Lenz !Les Soldats, c’est la destruction d’une jeune fille qui se découvre femme. Très jeune, Marie, fille de commerçants, aime un jeune garçon. Stolzius a son âge, il est de sa classe sociale, celle des marchands. Tout semble organisé parfaitement pour que commerce et amour se réalisent dans un simple et prolifique mariage, mais bientôt Marie chavire et abandonne l’amour du jeune homme pour celui d’un capitaine en garnison à Armentières. Quand ce dernier l’abandonne, c’est le début d’une lente tragédie. Marie s’offre aux jeux d’une meute de loups, une bande de soldats.Derrière cette histoire sombre, Anne-Laure Liégeois, artiste associée au Volcan pendant trois années, dépeint le parcours vers la déchéance de jeunes filles victimes de la violence des hommes éduqués dans la conscience de la puissance de leur sexe. C’est aussi le récit de la relation violente et autoritaire qui lie les parents aux enfants. L’artiste donne également à voir les comportements de castes et l’appartenance inexorable à une classe.Lenz a écrit principalement trois textes. Les Soldats paraît en 1775. Il a 24 ans. Vingt ans plus tard, devenu fou, il plonge dans les torrents glacés des Vosges, voit apparaître les anges, se lance plusieurs fois par les fenêtres, avant de mourir à 41 ans. Avec Les Soldats, Anne-Laure Liégeois a fait une découverte « c’est le plus beau texte qu’il m’ait été offert de rencontrer, magnifique… l’expression de l’union de l’âme et de la nature qui le parcourt… Il me fallait connaître l’auteur. » Dans cet élan créatif elle met en scène la nouvelle de Buchner Lenz comme une seconde pièce, un spectacle en after, une représentation comme un cadeau, un objet plus intime offert dans la nuit sur le plateau désert. Lenz dit la douloureuse folie de l’auteur à l’endroit même où son texte s’est épanoui, sur les empreintes encore fraîches du corps de Marie.

Le Volcan
Place Niemeyer 76600 - Le Havre
02 35 19 10 20 - http://www.levolcan.com
13 fév.
2018
01:00
au
14 fév.
2018
01:00
Culturel
Théâtre - 'Etrange(s)'

Après une petite balade à la recherche des monstres qui se cachent dans la ville, donne vie à ta propre créature à partir de photos d'architecture. Transforme une fenêtre en œil de cyclope, une brique en terrible mâchoire, ou fais du pont un bras télescopique géant ! À tes ciseaux !

Maison Jacques Prévert
Rue Montigny 76200 - Dieppe
02 32 90 15 87 - art.e.dieppe@orange.fr
13 fév.
2018
19:30
Culturel
Tableau d'une exécution

Howard Barker, dramaturge incontournable du théâtre anglais contemporain, imagine une extraordinaire plongée dans la vie et l’œuvre d’une artiste peintre vénitienne du XVIe siècle luttant pour défendre sa création artistique face au pouvoir politique.Depuis Eschyle avec Les Perses jusqu’à Flaubert avec Madame Bovary, l’histoire des pratiques artistiques le prouve, il ne fait jamais bon pour un artiste de renvoyer à la société dans laquelle il vit une image qui dérange, une image inconfortable de ce qu’elle préfère dissimuler. Howard Barker, s’inspirant de la véritable histoire d’une célèbre artiste peintre vénitienne, Artémisia Gentileschi, donne à voir le portrait sans concession d’une femme revendiquant totalement sa liberté créatrice. En faisant du spectateur le témoin privilégié de la réalisation, étape par étape, de l’œuvre picturale, il l’installe au cœur même de ce combat passionné, le mettant face à toutes les contradictions possibles, celles de l’artiste et celles des hommes de pouvoir. Pas de message, pas de moralité, pas de faux-semblants dans cette œuvre essentielle portée par une actrice virtuose, Christiane Cohendy. La création française de ce texte dans une mise en scène de Solange Oswald avait été présentée à la Comédie de Caen en 1993 sous la direction de Michel Dubois.Spectacle proposé dans le cadre du festival Ecritures Partagées.

Théâtre d'Hérouville
1 square du théâtre 14200 - Hérouville-Saint-Clair
02 31 46 27 29 - accueil@comediecaen.fr - http://www.comediedecaen.com
13 fév.
2018
21:00
Culturel
DOM JUAN… ET LES CLOWNS

DE MOLIÈRE / MISE EN SCÈNE IRINA BROOKÀ partir d’un premier travail de Mario Gonzalez, spécialiste du masque et de la commedia dell’arte, Irina Brook signe ici la mise en scène du « Dom Juan » de Molière… en version clown !La compagnie Miranda accompagnée par le Théâtre national de Nice, apporte un éclairage inattendu sur des personnages devenus mythiques. Dom Juan séduit et défie, bafoue honneur et dévotion, ébranle l’ordre social, familial et religieux. Mais en véritable héros moderne, il préfère dîner avec la mort que rentrer dans le costume trop étroit des conventions. Quant à Dona Elvire, si excessive dans son désir de reconnaissance, on rit de son malheur pour ne pas en pleurer. Sganarelle, valet fidèle et homme d’esprit, devient le clown attachant qui détient l’humanité de la pièce.Une farce tragique, savoureuse, incroyablement actuelle qui, par son burlesque, souligne combien Dom Juan est une pièce sur la liberté, et combien le prix à payer est lourd pour la conserver.Avec: Thierry Surace, Jérôme Schoof, Sylvia Scantamburlo, Elodie Robardet, Eva Rami, Christophe Servas et Florent ChauvetProduction: Compagnie MirandaAvec le soutien de la Région Paca, du Département des Alpes-Maritimes et de la Ville de Nice

Juliobona
Place Pierre de Coubertin 76170 - Lillebonne
02 35 38 51 88 - juliobona@ville-lillebonne.fr - http://2017-2018.juliobona.fr/category/les-spectacles-de-la-saison
13 fév.
2018
21:30
Culturel
Impressions Tzigane

Zuzana Zekenakova-Lemaire et Daniel Isoir vous convient à un voyage musical au centre de l'Europe, au travers de compositeurs fortement influencés dans leur oeuvre par la musique tzigane.

Temple protestant
Rue Pasteur 76210 - Bolbec
02 35 31 07 13
13 fév.
2018
21:30
Culturel
Les Soldats (suivi de Lenz)

Anne-Laure Liégeois s’empare du texte Les Soldats, de la traduction à la mise en scène, pour mieux en dévoiler l’univers politique et poétique. Elle propose une véritable immersion dans le monde de Lenz !Les Soldats, c’est la destruction d’une jeune fille qui se découvre femme. Très jeune, Marie, fille de commerçants, aime un jeune garçon. Stolzius a son âge, il est de sa classe sociale, celle des marchands. Tout semble organisé parfaitement pour que commerce et amour se réalisent dans un simple et prolifique mariage, mais bientôt Marie chavire et abandonne l’amour du jeune homme pour celui d’un capitaine en garnison à Armentières. Quand ce dernier l’abandonne, c’est le début d’une lente tragédie. Marie s’offre aux jeux d’une meute de loups, une bande de soldats.Derrière cette histoire sombre, Anne-Laure Liégeois, artiste associée au Volcan pendant trois années, dépeint le parcours vers la déchéance de jeunes filles victimes de la violence des hommes éduqués dans la conscience de la puissance de leur sexe. C’est aussi le récit de la relation violente et autoritaire qui lie les parents aux enfants. L’artiste donne également à voir les comportements de castes et l’appartenance inexorable à une classe.Lenz a écrit principalement trois textes. Les Soldats paraît en 1775. Il a 24 ans. Vingt ans plus tard, devenu fou, il plonge dans les torrents glacés des Vosges, voit apparaître les anges, se lance plusieurs fois par les fenêtres, avant de mourir à 41 ans. Avec Les Soldats, Anne-Laure Liégeois a fait une découverte « c’est le plus beau texte qu’il m’ait été offert de rencontrer, magnifique… l’expression de l’union de l’âme et de la nature qui le parcourt… Il me fallait connaître l’auteur. » Dans cet élan créatif elle met en scène la nouvelle de Buchner Lenz comme une seconde pièce, un spectacle en after, une représentation comme un cadeau, un objet plus intime offert dans la nuit sur le plateau désert. Lenz dit la douloureuse folie de l’auteur à l’endroit même où son texte s’est épanoui, sur les empreintes encore fraîches du corps de Marie.

Le Volcan
Place Niemeyer 76600 - Le Havre
02 35 19 10 20 - http://www.levolcan.com
13 fév.
2018
01:00
au
14 fév.
2018
01:00
Culturel
Flûte, Hop-Hop, Saute

Prendre le temps de parcourir en musique et en mouvement les albums de jeunesse. Venez découvrir cette activité destinée aux enfants de 18 mois à 3 ans accompagnés. Sur réservation, places limitées.

Centre socioculturel
11, rue des arts 14150 - Ouistreham
02 31 25 51 69
14 fév.
2018
11:00

Pages