Coquillages : interdictions de pêche sur certains secteurs de la Manche

Coquillages : interdictions de pêche sur certains secteurs de la Manche
Créé par Benoit Delabre - 20 Février, 2018

Trois secteurs de la Manche font l’objet d’une interdiction de pêche aux coquillages, récréative et professionnelle.

Après la zone de Pirou sud (50-13), le préfet de la Manche a en effet décidé de mesures d’interdiction sur les zones de Gouville (50-14-01) et de Blainville (50-14-02).

A compter du 19 février 2018, toute activité de pêche, de ramassage, de transfert, d'expédition et de commercialisation de tout coquillage en provenance de ces zones est donc rigoureusement interdite.

Cette décision fait suite à un cas d'intoxication collective suite à la consommation de coquillages en provenance de cette zone. 17 personnes sur 165 exposées ont souffert de troubles gastriques.

Les résultats des analyses réalisées par le Laboratoire National de Référence montrent une contamination en norovirus des huîtres creuses prélevées le 15 février 2018 dans les zones considérées.

Responsables récurrents d’épidémies de gastro-entérites saisonnières, les norovirus sont présents naturellement dans le milieu marin, et sans lien direct avec la qualité microbiologique des eaux conchylicoles de la côte ouest.

Le suivi de fond des zones de production de coquillages de la côte ouest de la Manche démontre d’ailleurs que les eaux sont conformes aux normes de salubrité.

Les levées de ces interdictions seront conditionnées au retour à des conditions favorables en termes de santé publique.

En attendant, les produits expédiés depuis le 3 février  2018 en provenance de la zone de Gouville - Blainville seront retirés de la vente et rappelés par les producteurs, en vue de leur destruction.

Ajouter une réponse


Se connecter S'inscrire