L'agriculture, ils trouvent vraiment ça drone !


© B.Delabre
4 élèves de BTS Acse au Lycée agricole d'Yvetot ont organisé une demi-journée d'information et de démonstration sur l'utilisation des drones en agriculture.

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

 

 

Quand on leur demande ce qu’ils veulent faire plus tard, ils répondent tous d’une seule voix et comme une évidence : agriculteurs. Enfants d’agriculteurs, Léandre Blondel, Maxime Bigot, Paul Vasset et Paul Jourdan, ne se voient pas autrement que les bottes aux pieds ou au volant d’un tracteur.

Actuellement en BTSA Acse au Lycée agricole d’Yvetot, ils ont une vision précise de ce que sera l’agriculture de demain. Pour eux, elle sera technologique ou ne sera pas. Ils en sont d’autant plus convaincus qu’ils en ont fait le thème de leur Projet d’Information et de Communication, l’une des épreuves obligatoires des années de BTSA Acse.

Mercredi 31 janvier, ils ont donc organisé une demi-journée de présentation d’un drone agricole, avec le soutien de Victor Manchon, pilote de drones, gérant de AVM Drone 27, venu présenter son outil et réaliser une démonstration.

Pour les 4 étudiants, les nouvelles technologies sont un outil d’aide à la décision qui va prendre une place de plus en plus importante dans les fermes françaises.

« On a tous plus ou moins une idée de comment utiliser ces technologies à l’avenir », affirment-ils. Un sentiment renforcé par le travail effectué autour du PIC, qui leur a permis de découvrir le champ des possibles ouvert par la technologie du drone et l’imagerie qui y est associée.

 

 

Gestion du semis, de la fertilisation, des maladies, des ravageurs, des adventices… Pour tout cela, le drone peut apporter une aide précieuse. « Il permet d’agir au bon endroit et au bon moment, résume Maxime Bigot. Cela permet d’être plus précis dans nos interventions. Et cela redonne de l’intérêt au métier. »

En lui donnant plus d’informations, le drone donne en effet à agriculteur plus de liberté et de conscience au moment de sa prise de décision technique. « Il y a une vraie réflexion derrière les données apportées par le drone. On n’applique plus bêtement ce que l’on a appris dans les livres », ajoute Léandre Blondel.

« C’est aussi un vrai plus pour l’environnement, et pour l’image de l’agriculture », ajoute Paul Jourdan.

Une chose est certaine ce nouveau « jouet » attire les jeunes en formation agricole.

Quatre classes à vocation très professionnelle ont assisté à la demi-journée de présentation organisée le 31 janvier. Les élèves des classes de BTSA 1ère et 2ème année, terminale Conduite et gestion des exploitations agricoles et Certificat de spécialisation Machinisme, ont ainsi pu assister à un vol de démonstration au-dessus d’une parcelle du lycée.

Et malgré la météo exécrable, personne n’aurait manqué ce vol, pourtant un peu chaotique…

 

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

05 Février 2018 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Une carte des produits locaux disponibles en vallée de Seine
Une carte des produits locaux disponibles en vallée de Seine
Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande propose une...
17 Mai 2021 | Benoît Thiollent
Et les meilleurs cidres et poirés normands sont...
Et les meilleurs cidres et poirés normands sont...
Découvrez le palmarès du 17e "Concours des Cidres Normandie"
06 Juillet 2020 | Benoît Thiollent
Des élèves de la MFR de Coqueréaumont conseillent les agriculteurs en agroécologie
Les élèves de Licence A2DE et de BTS utilisent l'outil de diagnostic...
29 Mai 2020 | Benoît Thiollent
string(53) "L'agriculture, ils trouvent vraiment ça drone !"
string(48) "L'agriculture, ils trouvent vraiment ça drone !"