Festival Art Sonic #2016


Les 22 et 23 juillet Briouze accueille Lilly Wood & the Prick, Birdy Nam Nam, Mass Hysteria, Luke, Big Flo & Oli...

 

Passage obligé des festivaliers normands, le Festival Art Sonic de Briouze se tiendra les 22 et 23 juillet. Avec une programmation du tonnerre... mais ça, c'est une habitude.

Notons les principales têtes d'affiche : Mass Hyseria, Birdy Nam Nam, Lilly Wood & The Prick ou Luke...

 

Festival Art Sonic 2016

 

22 et 23 juillet à Briouze

 

Tarifs en prévente : 29 € pour 1 jour - 46 € pour 2 jours (hors frais de location)
Sur place : 33 € pour 1 jour - 54 € pour 2 jours (hors frais de location)
Camping gratuit.


 

 

Vendredi 22 juillet

 

The Red Goes Black

 

Le groupe vient présenter son nouvel album qui marie la flamboyance des racines rock sixties et seventies avec les dégradés du blues et les nuances de la soul. Un rock-blues authentique qui flirte entre les racines des Rolling Stones, des Doors à Muddy Watters et les influences modernes des Black Keys aux White Stripes en passant par la soul de Stax.

Scène A - de 19h45 à 20h25

 

The Roughneck Riot

 

Formé en 2005 dans les quartiers ouvriers de Manchester, The Roughneck Riot mêle rage punk et mélodies celtiques ! Puisant ses influences chez The Pogues, The Clash ou Social Distortion, c’est sur les scènes des pubs, des clubs ou des festivals que le groupe mancunien délivre une énergie joyeusement contagieuse !

Scène B - de 20h30 à 21h10

 

Big Flo & Oli

 

Les deux frères au flow irrésistible enchainent les sold out comme les dizaines de millions de vues sur Youtube. Les jeunes rappeurs bousculent tous les clichés du genre avec fougue. Exit les flots d’insultes et les appels à la violence, ils préfèrent redonner au rap de la légèreté. Punchlines imparables, bonne humeur et aisance sur scène, la nouvelle fierté du rap français débarque !

Scène A - de 21h15 à 22h20

 

Luke

 

Avec son nouvel album Pornographie, Luke ne s’est pas du tout apaisé ! L’écorché vif Thomas Boulard n’a rien perdu de sa rage et a quelques comptes à régler avec l’air du temps, en hurlant les maux de l’époque sur une nappe sonore aussi rude que consistante. La contestation, la noirceur de ses textes et les rythmiques bouillonnantes forment un puissant typhon qui bastonne.

Scène B - de 22h25 à 23h15

 

Caravan Palace

 

Les champions hexagonaux de l’électro-swing présentent leur nouvel album The Icon ! En live, c’est punchy, dansant, décalé et groovy à souhait. Caravan Palace poursuit son exploration postmoderne du swing et écrit la musique d’après-demain, l’insouciante, la sautillante, celle qui se joue du temps, des styles et des dancefloors. Préparez-vous à un vendredi soir survolté à Art Sonic !

Scène A - de 23h20 à 00h25

 

Vald

 

Impossible de rester de marbre face à cette tornade. Omniprésent, le rappeur aura tour à tour enthousiasmé et dérouté ses admirateurs comme ses détracteurs. Des clips provocateurs aux morceaux d’anthologie, Vald aura foutu un sacré bordel dans la matrice du hip hop français. Déjà fan ? Pas la peine de vous faire prier. Pour les autres, c’est juste immanquable...

Scène B - de 00h30 à 01h25

 

Birdy Nam Nam

 

Birdy Nam Nam, c’est le must du show explosif, la référence des platines qui déchaîne les foules de la planète et aligne les classiques irrésistibles. Après un break salvateur, le groupe est parti enregistrer à Los Angeles en trio – Crazy B, Little Mike et DJ Need, la formation qui avait remporté le championnat du monde des DJ’s DMC en 2002. Dance or Die !

Scène A - de 01h30 à 02h30

Panda Dub Live Band

 

Le dub maker lyonnais débarque avec un nouvel album après deux années de tournée à travers le monde et six mois de création live. Il s’entoure cette fois d’une nouvelle équipe pour présenter une scénographique inédite. Panda Dub s'inspire aussi bien du sound-system à l'anglaise que des pionniers du dub français, en mélangeant textures envoûtantes et rythmiques lourdes.

Scène B - de 02h30 à 03h30

 

Samedi 23 juillet

 

Kid Sonic - Concert : Norkito

 

Le conte musical et participatif Un crapaud presque charmant interprété par le trio Norkito sur le car podium de la Région Normandie, restauration (crêpes, bar à sirops, glaces italiennes), expositions et animations sur le parcours de l’eau, et de nombreux cadeaux à gagner dont des instruments de musique offerts par La Clé de Sol (Flers) !

Gratuit, de 14h30 à 16h30 devant l’entrée du festival, pour les enfants de 3 à 12 ans accompagnés.

 

Jahen Oarsman

 

Jahen Oarsman revient dans sa région natale après avoir battu les sentiers européens. Comparé à Sting ou Ben Harper, cet auteur compositeur de musique folk s’est fait remarquer en faisant les premières parties de Yael Naim ou de Moriarty. Il n’hésite pas à épicer ses mélodies de guitares rebelles et de percussions métissées qui nous montrent son appétit pour le voyage.

Scène B - de 18h50 à 19h30

 

The Goaties

 

Leur mise en scène est incomparable et leur talent incontestable. Parrainés par le Cargö, les rockeurs caennais viennent à la rencontre d’un public de connaisseurs ! Si l’on compte sur les doigts d’une main les groupes français dont les membres affichent vingt ans de moyenne d’âge pour déjà sept ans de carrière, on peut surtout compter sur eux pour écrire de belles pages dans le grimoire du rock briouzain.

Scène A - de 19h35 à 20h15

 

Hyphen Hyphen

 

La Révélation scène de l'année 2016 est en train de conquérir les foules ! C’est que leurs tubes sont capables de séduire les oreilles les plus difficiles. Influencé par Metronomy, Klaxons ou Phoenix, le quatuor pop est une véritable dose de vitamines. Préparez-vous à une prestation époustouflante, avec ses chorégraphies magnifiées de peintures tribales et de costumes éclatants.

Scène B - de 20h20 à 21h30

 

 

Lilly Wood & The Prick

 

Nili Hadida et Benjamin Cotto, alias Lilly Wood And The Prick, reviennent avec Shadows, un nouvel album bordé d’influences pop eighties et de sonorités africaines. Après leur envol avec le tube « Down the Drain », la Révélation du public des Victoires de la Musique et le succès international de « Prayer in C », le duo a cherché l’inspiration aux Etats-Unis et au Mali, et confirme avec ce petit bijou pop combien leur succès ne doit rien au hasard.

Scène A - de 21h35 à 22h40

 

Yaniss Odua & Artikal Band

 

Ce véritable showman fête ses vingt ans de carrière et viendra présenter à Briouze son reggae métissé aux refrains ensoleillés. Parfois latinos, parfois urbains, toujours universels, le chanteur martiniquais a de nombreux tubes à son large répertoire et fait des ravages en live avec son Artikal Band. Pas de doute, YaniSs Odua est le rendez-vous reggae à ne pas manquer cet été !

Scène B - de 22h45 à 23h35

 

Mass Hysteria

 

C’est une véritable histoire d’amour entre Mass Hysteria et Art Sonic… Depuis son premier passage survolté en 2000, chaque venue du groupe est un événement pour le public briouzain. Mass Hysteria revient plus fort que jamais avec Matière Noire, une œuvre pleine de justesse et de puissance, tant dans les textes que dans les compositions. Préparez-vous !

Scène A - de 23h40 à 00h45

 

Mawimbi Live

 

Mawimbi, c'est une cérémonie rituelle sur un dancefloor bouillant. Tout jeune collectif formé de 5 DJ's et producteurs, leur formule magique mixe musiques électroniques et influences africaines. Mawimbi diffusera ses bonnes ondes avec une configuration live inédite : des sorciers sautillants aux platines et aux machines accompagnés d'un percussionniste.

Scène A - de 00h45 à 01h40

 

Etienne de Crécy présente Super discount 3 live

 

Figure historique de la French Touch aux côtés de Daft Punk, Air ou Laurent Garnier, Étienne de Crécy est considéré comme un pionnier, tant pour ses shows, ses productions cultes ou le marketing innovant de ses projets. Il revient présenter son troisième volet de la compilation Super Discount, qui fusionne trois décennies d’electro. Préparez-vous à une boum géante !

Scène A - de 01h40 à 02h40

 

Christine Live

 

Le duo electro relance la course-poursuite et offre une nouvelle démonstration de ses talents de production. 
Avec ses titres syncopés de beats puissants, Christine nous embarque dans un road movie furieux aux virages assassins, et revient à Briouze avec une scénographie signée ExperiensS (Kavinsky, Naive New Beaters...) pour clôturer en beauté le festival.

Scène B - de 02h40 à 03h40

16 Juin 2016 | Benoit Delabre

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Jusqu'au 24 octobre 2021, un premier festival de Land Art est organisé à Varengeville (76) dans le cadre de Normandie Impressionniste.
Grandeur Nature, du Land Art à découvrir en balade à Varengeville-sur-Mer
Jusqu'au 24 octobre 2021, un premier festival de Land Art est...
14 Juin 2021 | Benoît Thiollent
Rebelote, le Dox'Art Festival n'aura à nouveau pas lieu cette année
Rebelote, le Dox'Art Festival n'aura à nouveau pas lieu cette année
Le Festival techno et électro-pop Dox'art était annoncé du 25 juin au...
12 Mars 2021 | Benoît Thiollent
Des havrais ont pixelisé une œuvre de Sonia Delaunay
Des havrais ont pixelisé une œuvre de Sonia Delaunay
"Carton-Pixel", un atelier de l’association l Minuscule au Muma lors...
28 Septembre 2020 | Benoît Thiollent
Les 35e Journees europeennes du patrimoine dans l'Orne
Les 37e Journées Européennes du Patrimoine dans l'Orne
Les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020, de nombreux lieux d'...
10 Septembre 2020 | Benoît Thiollent
string(24) "Festival Art Sonic #2016"
string(24) "Festival Art Sonic #2016"