The Inspector Cluzo, des rockeurs et agriculteurs militants


Le duo gascon était de passage à Rouen au 106 le 13 octobre pour présenter leur album We The People of The Soil.

 

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

 

We the people of the soil, Nous le peuple de la terre...

Matthieu Jourdain et Laurent Lacrouts, respectivement batteur et guitariste-chanteur du groupe The Inspector Cluzo, ont joué au 106 à Rouen le 13 octobre.

Basés à proximité de Mont de Marsan, les landais étaient en Normandie en terre parfaitement connue sur le plan musical. Jusqu'à retrouver à Rouen les amitiés nées lors de leurs débuts musicaux. Le duo n'a pas manqué en particulier de souligner durant leur concert leur tristesse de la disparition du festival Le Rock dans Tous ses Etats d'Evreux et de la salle de concerts l'Abordage.

A deux sur scène, mais faisant du bruit comme six, The Inspector Cluzo distille tout au long de sa prestation un rock puissant et militant. Avec des morceaux entrecoupés de prises de paroles engagées sur la terre, l'agroécologie, la vie à la campagne et l'alimentation. Et ces deux là ont beaucoup de choses à nous dire.

"On a fait une chanson qui parle de l'exode rural. De nos jeunes partis tous dans les grandes villes, qu'ils le veuillent ou non. Chercher des boulots qu'ils ne veulent pas vraiment. Parce que ça fait 60 ans que dans le monde entier, les politiciens n'en ont rien à faire du rural. Pourtant, c'est l'avenir. On espère qu'il y aura de plus en plus de gens pour accueillir les jeunes, leur donner des projets. Agir local, pour penser global."

Cette logique de défense de production locale les a poussés à être des musiciens totalement indépendants. De la création musicale aux albums, en passant par l'organisation des tournées et jusqu'au ventes de T-Shirts. Laurent s'adressant au public :  "Tout est toujours autofinancé, même si c'est au niveau mondial. C'est compliqué, mais c'est toujours grâce à vous".

 

Matthieu Jourdain et Laurent Lacrouts dans le studio de Radio Lomax - Photo Nancy Lalouette

 

Rockeurs et agriculteurs

Avec 1000 concerts au compteur dans 42 pays, on a affaire à des citoyens du monde. Lesquels reviennent poser régulièrement leurs valises dans une ferme située à proximité de Mont de Marsan. Cette ferme, achetée en 2013, représente pour eux une deuxième vie professionnelle.

"On ne l'a pas fait pour mettre du sens dans notre musique. On a voyagé dans tout le monde. On s'est rendu compte d'une grande dérive par rapport à la mondialisation et l'agriculture. Au lieu de dire "arrêtons", il fallait faire. C'est le meilleur moyen de faire face. On a trouvé une ferme. On est aujourd'hui quasiment autonome pour notre alimentation."

A la ferme "Lou Casse", 200 oies sont élevées pour produire du foie gras. Tandis que sont cultivés maïs, blé, avoine, lin et 1 hectare de maraichage. Et pendant les tournées de concerts des deux rockers, l'activité de la ferme se poursuit grâce à Nathalie, l'épouse de Matthieu, et de Daniel et Alain, tous deux proches voisins.

 

Agriculture et Culture

La rédaction d'Agri-Culture.fr a été invitée ce 13 octobre sur Radio Lomax pour évoquer les origines du média rural sur internet. Puis à participer à l'interview de The Inspector Cluzo par Emmanuel Gouache.

On y a rencontré des pros de l'agriculture. Défenseurs de l'agroécologie et de l'autarcie pour les élevages du canard du sud-ouest. "Des animaux nés, élevés, nourris et abattus à la ferme. Il n'y pas de transport", martèle Laurent pour exprimer l'enjeu des petites exploitations agricoles. Aux premières loges pour affronter l'épidémie de grippe aviaire, les rockfarmers ont été confortés dans cette épreuve dans leur choix d'être des double actifs.

 

Béret basque et paroles régionalistes pour les rockfamers The Inspector Cluzo - Photo Nancy Lalouette

 

Producteurs de foie gras et musiciens.

Matthieu précise cette liberté dont jouit le duo sur ses terres gasconnes : "On travaille pour se faire à manger. C'est autant qu'on n'a pas à dépenser. On a l'un et l'autre pour vivre. On ne met pas tous les oeufs dans le même panier. On a voulu être libres. Si on arrête la musique, on aura toujours la ferme."

A n'en pas douter, ces deux là on tout compris !

 

 

L'interview de The Inspector Cluzo sur Radio Lomax :

 

 

 

 

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

76000
France
FR
19 Octobre 2018 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

Des havrais ont pixelisé une œuvre de Sonia Delaunay
Des havrais ont pixelisé une œuvre de Sonia Delaunay
"Carton-Pixel", un atelier de l’association l Minuscule au Muma lors...
28 Septembre 2020 | Benoît Thiollent
Les 35e Journees europeennes du patrimoine dans l'Orne
Les 37e Journées Européennes du Patrimoine dans l'Orne
Les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020, de nombreux lieux d'...
10 Septembre 2020 | Benoît Thiollent
abbaye de hambye journée européennes du patrimoine visite
Les 37e Journées Européennes du Patrimoine dans la Manche
Les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020, de nombreux lieux d'...
08 Septembre 2020 | Benoît Thiollent
Les écuries du château de Bizy. (Photo : Sergey Prokopenko)
Les 37e Journées Européennes du Patrimoine dans l'Eure
Les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020, de nombreux lieux d'...
08 Septembre 2020 | Benoît Thiollent
string(59) "The Inspector Cluzo, des rockeurs et agriculteurs militants"
string(59) "The Inspector Cluzo, des rockeurs et agriculteurs militants"