Ensuite En Corps, quand la danse et la nature ne font qu'un.


Liz Faris, par Erdinç Yücel
Créée à Caen en 2021, la compagnie de danse veut faire danser tout le monde.

 

 

Pas encore membre ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

             

 

Une jeune femme dans un champs de colza. Que fait elle ici ? Qui est elle ? Ses cheveux sont soulevés par le vent ? Ou plutôt par ses mouvements ? Sa tête penchée nous livre un indice. Cette femme danse. Aussi bien sur la terre nue que sur le béton des villes. Elle s'appelle Liz Faris.

Créatrice en 2021 de la Compagnie de danse Ensuite en Corps, Liz Faris réside à Caen. Et à n'en pas douter, sa présence dans un champs de Colza n'est pas qu'esthétique. Entre une enfance passée à la campagne et sa profession de biologiste, elle fait corps avec la nature.

 

Ensuite en Corps, une jeune compagnie

"La Compagnie Ensuite En Corps a été créée en mars 2021, en plein milieu de la pandémie de Covid19. Pendant cette période incertaine, nous nous sommes posés la question : ensuite ? C’était le rejet du moment présent, un regard tourné vers l’avenir et vers les autres qui a fait naître cette compagnie. La suite sera centrée sur le corps."

Et si nous étions arrivés à travers cette initiative dans le monde d'après ? Tel qu'il nous a été annoncé lors des grandes interrogations exitentielles du confinement de mars 2020.

Les membres de la Compagnie Ensuite en Corps ne nous disent pas vouloir révolutionner la danse. Mais leur état d'esprit traduit bien cette volonté d'aller vers les autres, en prenant soin de poser un regard sur la nature environnante. Pour la création de spectacles sur les thèmes de la nature, les animaux et les végétaux. Des performances qui interrogent sur la place de l'être humain dans la nature.

"Nous sommes un regroupement pluridisciplinaire de danseurs/danseuses, de musiciens, de poètes et d’autres artistes. La richesse et la diversité des compétences de nos intervenants nous amènent à proposer des événements originaux mêlant plusieurs disciplines artistiques : danses inspirées de poésie, dialogues improvisés entre danseurs et musiciens, et encore... A la fin de l'année dernière, année de la création, on était 84 membres. La plupart sont des personnes de Caen qui sont venues danser avec nous. Depuis le tout début, on a un travail de création assez spécifique, selon nos goûts propres", précise Liz Faris.

 

Cie Ensuite En Corps, Photo : Emmanuel Orain

 

 

Les cycles de la vie, la nature

Loin des spectacles à messages politiques, les réalisations de la compagnie tournent autour de la nature et de l'imaginaire.

"On essaie de donner quelque chose à voir, tout simplement. On montre un personnage imaginaire, dans un monde imaginaire. Pour retrouver un état, juste de montrer quelque chose. J'espère que les spectateurs vont être amenés à réflechir sur leur ressenti, sans chercher un message. Juste se dire, j'ai vu ça. Et ça m'a fait penser à quelque chose d'autre. C'est l'expérience personnelle de chacune qui va donner une interprétation. C'est une danse inspirée des plantes. Mais si toi tu vois des serpents ou des minotaures, tant mieux !"

 

Cie Ensuite En Corps, Photo : Erdinç Yücel

 

 

La danse pour résilience

"De 5 à 24 ans, j'ai étudié la musique. J'ai chanté dans une chorale. Et puis ma voix s'est cassée, je ne peux plus chanter. Pour moi, la musique est au coeur de tout. C'était par le chant que j'accédais à la musique. Et depuis 2004, c'est par la danse. A travers une transition forcée. C'est une autre manière de vivre la musique et les sons."

Cette notion de résilience, Liz Faris l'a insuflée à sa compagnie. Car au delà de rassembler un premier cercle de danseurs pour présenter des spectacles, les activités du groupe tournent autour de la médiation. Avec pour idée force que la danse n'est pas un exercice physique réservé à quelques uns.

"On a ces temps de partage, d'ateliers, de stages et de cours. Ils sont ouverts à TOUT le monde. Tout le monde peut danser. Il faut juste trouver la manière de leur donner accès à ça. Et se demander, c'est quoi la danse ? C'est le message que l'on veut véhiculer. Et faire des choses nouvelles grâce à ça. On a tous les corps, des personnes petites ou grandes, minces ou rondes. Tout le monde est là pour s'amuser."

 

Cie Ensuite En Corps, Photo : Pascal Beauchamp

 

Et cette ouverture à tous les profils incite la compagnie à repousser les limites habituelles : "On a eu une femme presque aveugle. Et nous avons réussi à danser grâce au contact improvisation. J'essaie de développer cela avec des associations de personnes ayant des déficiences visuelles. C'est surtout par le toucher qu'on peut avoir des dynamiques de groupes. J'ai vu une demande énorme de la part de personnes âgées ou handicapées désireuses de faire de la danse3.

Le but affirmé est de trouver un moyen de créer des danses collectives en groupe. Où chacun est responsabilisé : "On est tous responsables d'être conscient du groupe et sensibles les uns aux autres. Pour bien occuper l'espace. En utilisant les contraintes pour les transformer en force. Pour que cela devienne une source de créativité."

 

Dansez le printemps, chantez le printemps, semez le printemps...

Ensuite En Corps revendique une grande proximité avec la thématique de la nature. Pour les spectacles de la compagnie autant que pour les ateliers. Au point de participer à des événements naturalistes.

Le 5 mars, l'association a participé à Caen à une fête du printemps. Durant laquelle une balade à l'écoute des oiseaux et des conseils de jardinage ont cotoyé des ateliers de danse. Une initiative assez satisfaisante au point de récidiver le 2 avril, toujours à Caen. Cette fois en participant autre journée de Fête du Printemps organisée par le Musée d'initiation à la Nature

Propriété de la Ville de Caen, le Musée d’initiation à la nature propose une première découverte de la faune, de la flore, de la géologie et des paysages de Normandie. Animé par le CPIE Vallée de l'Orne, celui qui aime se définir comme le plus petit Musée d'histoire naturelle de France accueille Ensuite en Corps. Le 2 avril à 15h pour un spectacle végétal de danse contemporaine d'une durée de 15 minutes et aussi pour un atelier semis de graines.

 

 

 

Un groupe Facebook de jardinage

Le partage des connaissances sur la nature est un état d'esprit bien ancré dans la vie quotidienne de Liz Faris  : "Comme je jardine chez moi, je récolte mes graines. A chaque fois que je vois une fleur arrivée à maturité, je les coupe et les mets dans un sachet. Je les vends pour l'association. On a besoin de plus de couleurs dans la vie, de plus d'oiseaux dans le jardin. C'est comme la danse, c'est quelque chose que j'ai envie de partager."

L'association a ainsi déployé un groupe Facebook de pratiques de jardinage. Et une boutique en ligne de vente de graines.

 

 

 


Compagnie Ensuite en Corps

 


 

 

Article réalisé dans le cadre du Fonds de soutien aux médias d'information sociale de proximité - DRAC Normandie

 

Toutes nos actualités en 1 clic

 

 

Soutenez Agri-Culture.fr, média rural indépendant :

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés !

Suivez nos infos grâce à la Newsletter. Pour vos ventes et événements, pensez aux Petites Annonces.

 

Emplacement

14000
France
FR
31 Mars 2022 | Benoît Thiollent

Inscrivez-vous pour écrire des commentaires.



Prolonger la lecture

A Deauville, une exposition : "Vous êtes un arbre !"
A Deauville, une exposition : "Vous êtes un arbre !"
La représentation de l'arbre en 80 oeuvres aux Franscicaines jusqu'au...
12 Avril 2022 | Benoît Thiollent
"Faune", une exposition en réalité augmentée à Bernay
"Faune", une exposition en réalité augmentée à Bernay
Un parcours artistique sur les murs de la ville jusqu'au 15 mars.
04 Février 2022 | Benoît Thiollent
Les inscriptions pour Pierres en lumières 2019 sont ouvertes.
Les inscriptions pour Pierres en lumieres 2022 sont ouvertes.
Les 5 départements normands participent à la mise en lumière du...
03 Février 2022 | Benoît Thiollent
Le Festival Faits d'Hiver revient à Louviers, mais pour la dernière fois.
Le 4 et 5 mars 2022, 12e édition de festival gratuit à la...
03 Février 2022 | Benoît Thiollent
string(65) "Ensuite En Corps, quand la danse et la nature ne font qu'un."
string(60) "Ensuite En Corps, quand la danse et la nature ne font qu'un."