L'exposition Traces et Empreintes "coronavirée"

Mon exposition, qui s'est ouverte à la Galerie de la Passerelle de l'Université de Rouen Normandie à Mont-Saint-Aignan (76) le 4 mars dernier, est fermée depuis le lundi 16 mars. Son démontage prévu le vendredi 10 avril n'a pas eu lieu !!!

Voici un lien vers une vidéo permettant de voir l'exposition et un entretien :

https://webtv.univ-rouen.fr/permalink/v125f41343036au4q2o2/

Je vous propose également un texte de Jean-François Brochec sur l'exposition :

"Il serait illusoire d'avoir l'ambition d'évoquer tout le travail d'Alain Penzes tant il est foisonnant, fourmillant de sens, de références, à la fois mythiques, littéraires ou philosophiques. Son travail, disons qu'il est à la fois multidirectionnel et dans le même temps traversé par une ligne directrice. Multidirectionnel de par les médiums qu'il utilise, car il peint, il photographie, il sculpte, il installe, il agence l'espace et intervient dans l'espace public. Son matériau ? l'asphalte, le goudron, le pavé de silex, le sable, la boue, la terre. Son oeil ? l'appareille photo qu'il utilise comme un scalpel. Son pinceau ? Le pneu sculptural, celui du tracteur, du camion ou de la bicyclette. L'empreinte naturelle, celle du pas, du pied, bref celle de l'animal, a disparu au profit de celle du pneu, de la roue donc de l'animal civilisé.

Qu'elle soit pérenne, fugitive ou éphémère, cette trace au sol semble la métaphore même de notre humanité. Une humanité définie par son besoin perpétuel et absurde de se mouvoir, de se déplacer, une humanité condannée, comme Sisyphe et son rocher, à pousser sa propre roue, preuve à la fois de notre existence réelle en même temps de notre disparition inévitable, preuve aussi que l'implaquable malédiction qui pesait sur Sisyphe pèse aussi sur nous et sur nos existences.

En effet, la trace, l'empreinte qu'il saisit, qu'il prélève ou qu'il emprunte en la reproduisant à son tour sur ses longues bandes de papier montrent à la fois ce qui a été et en même tamps ce qui n'est plus, en d'autres termes une vanité, notre propre vanité."

Alain PENZES

 

10 Avril 2020 | Alain P

Du même auteur...

Mon exposition, qui s'est ouverte à la Galerie de la...
10 Avril 2020 | 0
Jeudi 5 mars, c'est ouvert mon exposition à la Galerie...
08 Mars 2020 | 0
Je commence à préparer les œuvres de mon fond d’...
09 Octobre 2019 | 0
L'événement de la trace de tracteur a bien eu lieu le...
06 Mai 2019 | 0
string(73) "L'exposition Traces et Empreintes "coronavirée""
string(48) "L'exposition Traces et Empreintes "coronavirée""