Traces et Empreintes

Jeudi 5 mars, c'est ouvert mon exposition à la Galerie de la Passerelle de l'INSPE de Mont-Saint-Aignan. Le public a pu découvrir quelques oeuvres inconnues qui étaient restées dans mon atelier sans jamais avoir été exposées, comme les empreintes de feuilles de platane (1989) et les pavés de Rouen prélevés à la mine de plomb (1988).

 

 

Toutefois, le public a aussi découvert 3 oeuvres à la fois récentes mais sortie du passé : la Caisse dans son nouveau manteau, le Mythe de Sisyphe pousseur de pneu et les sérigraphies des P-A-Y-A-N-T présentées dans une installation "vivante".

La caisse est une oeuvre "évolutive" réalisée pour Vivacité 2003, exposée en 2010 au Centre Malraux de Rouen et dont le bois totalement pourri a disparu. Les trois feuilles contenant les textes, rescapées de l'oeuvre du temps, sont à présent installées dans une structure de plexiglass et de métal. Les sérigraphies sur toile sont présentées selon un accrochage vertical flottant grâce à une petite poutre designée par un créateur métallier ; Jean-Pierre Thébaut.

 

 

Le Mythe de Sisyphe pousseur de pneu est une sculpture-installation ironique sur mon propre sort d'artiste, lors de la réalisation de mes peintures grand format dans les années 1990.

Enfin, il ne faut pas oublier la grosse trace de tracteur, "performée" à la ferme et qui accueille le public dans le grand hall d'entrée.

 

 

Alain PENZES

08 Mars 2020 | Alain P

Du même auteur...

Jeudi 5 mars, c'est ouvert mon exposition à la Galerie...
08 Mars 2020 | 0
Je commence à préparer les œuvres de mon fond d’...
09 Octobre 2019 | 0
L'événement de la trace de tracteur a bien eu lieu le...
06 Mai 2019 | 0
Je projette au printemps d'organiser une performance...
09 Avril 2019 | 0
string(20) "Traces et Empreintes"
string(20) "Traces et Empreintes"