Une journée agroécologie... Mais qu’est ce que l’agroécologie ?

Plusieurs Maisons familiales et rurales de Seine-Maritime organisent une journée sur l'Agroécologie le 1er juin à Tôtes…  mais qu’est ce que l’agroécologie ?

Toutes les définitions et toutes les tentatives réduisent la réalité et le concept de l’agro écologie, pour rester simple c’est une approche environnementale, sociale et économique de l’agriculture.

Elle reprend les grands principes de la nature, elle est basée sur l’observation des plantes, des êtres vivants dans leurs milieux naturels et la transposition qui peut en être faite dans les parcelles cultivées, cette adaptation  vient à la fois de l’agriculteur de terrain, parfois pionnier,  du scientifique biologiste, ou même de  l’ethnologue qui a observé des pratiques agricoles ancestrales.

Elle met en jeu l’ensemble des connaissances des écosystèmes pour les valoriser dans des pratiques agricoles aux enjeux planétaires : réduction du co2, protection du cycle de l’eau, réduction des besoins énergétiques de l’agriculture (voire même production d’énergie), respect de la biodiversité, réduction des intrants (engrais et chimie de synthèse) …

Ce n’est pas seulement l’abandon du labour et la réduction ou la suppression du travail du sol qui définit ce concept mais c’est surtout la compréhension des écosystèmes du sol, (les vers de terre, les champignons, les insectes, travaillent pour nous et ils ne sont pas les seuls !).

La compréhension des écosystèmes  d’une parcelle ou d’un  bassin versant, exemple : pour lutter contre les mulots l’agroécologue(l’agriculteur) va planter des piquets perchoirs dans la parcelle pour faciliter le travail des rapaces et comme "ça marche" la technique va être échangée, commentée, améliorée sur les réseaux sociaux et les forums spécialisés.

L’agroécologie c’est l’agronomie d’un sol vivant qu‘il faut préserver longtemps, c’est une agriculture plus écologique, moins de chimie, moins d’énergie consommée, plus de biologie, plus d’observations échangées et adaptées à la situation. L’agriculteur reprend toute la dimension de son métier avec les moyens d’aujourd’hui, gps, rtk ,internet…..

C’est un domaine de recherche sur le vivant qui commence dans la parcelle et se construit tous les jours avec parfois des échecs mais de plus en plus de réussite et de durabilité.

Cette évolution (révolution ?) de l’agriculture, les centres de formations doivent être partie prenante et avancer avec les pionniers vers cette agriculture qui va se généraliser : c’est une question de bon sens.

Ce « bon sens » fera l’objet de la journée de l’agro-écologie, organisée par les MFR,  du jeudi 1er juin à Tôtes sur l’exploitation de Mr Gaetan Delacroix. Professionnels et futurs professionnels y seront tout naturellement conviés.

 

Philippe Rousselin - Formateur en MFR

 

Philippe Rousselin est agriculteur et enseignant à la Maison Familiale Rurale de Tôtes, engagé depuis plusieurs années dans une agriculture responsable.

 

 

Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture et le ministère chargé de l’environnement, avec l’appui financier de l’Agence Française pour la Biodiversité, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto.

 

03 Mai 2017 | Produire Autrement

Du même auteur...

  L’Association pour une Dynamique...
29 Mai 2017 | 0
  Le 1er juin prochain, lors de la Journée de l'...
22 Mai 2017 | 0
  Lors de la Journée Agro-Ecologie, le 1er juin à...
18 Mai 2017 | 0
  Lors de la Journée Agro-Ecologie, le 1er juin à...
17 Mai 2017 | 0
string(71) "Une journée agroécologie...  Mais qu’est ce que l’agroécologie ?"
string(71) "Une journée agroécologie...  Mais qu’est ce que l’agroécologie ?"